Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Représentations
Répondre
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20563
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par JdeB » 27 janv. 2019, 22:31

Direction musicale : Susanna Mälkki
Mise en scène : Robert Carsen
Décors : Michael Levine
Costumes : Michael Levine
Lumières : Robert Carsen, Peter Van Praet
Chorégraphie: Philippe Giraudeau
Chef des Choeurs : Alessandro Di Stefan


Le Prince: Klaus Florian Vogt
La Princesse étrangère : Karita Mattila
Rusalka : Camilla Nylund
L'Esprit du lac : Thomas Johannes Mayer
Jéžibaba : Michelle DeYoung
La Voix d'un chasseur : Danylo Matviienko
Le Garçon de cuisine : Jeanne Ireland
Première nymphe : Andreea Soare
Deuxième nymphe : Emanuela Pascu
Troisième nymphe : Élodie Méchain
Le Garde forestier : Tomasz Kumiega
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 296
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par Remigio2 » 29 janv. 2019, 14:17

Que peut-on "réalistiquement" attendre de Mattila dans ce petit rôle de la Princesse étrangère ? Ca fait une éternité qu'on n'a pas entendu cette merveilleuse artiste à Paris et il y a assez peu de compte-rendus sur ODB de ses apparitions récentes sur les autres scènes du monde: du coup, je crains un peu... :-?

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20563
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par JdeB » 29 janv. 2019, 14:58

une éternité ?
Ariane à Bastille c'était il y a 5 ans, son récital au Châtelet il y a 2 ans et demi
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 4061
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par Loïs » 29 janv. 2019, 15:03

Remigio2 a écrit :
29 janv. 2019, 14:17
Que peut-on "réalistiquement" attendre de Mattila dans ce petit rôle de la Princesse étrangère ? Ca fait une éternité qu'on n'a pas entendu cette merveilleuse artiste à Paris et il y a assez peu de compte-rendus sur ODB de ses apparitions récentes sur les autres scènes du monde: du coup, je crains un peu... :-?
le rôle n'est pas si petit et il faut une personnalité pour le rendre crédible et la dresser en rivale

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1052
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par xavierscriabine » 29 janv. 2019, 23:11

Mattila était une fantastique Ariane à Bastille, c'était début 2015.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13559
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par PlacidoCarrerotti » 30 janv. 2019, 00:08

xavierscriabine a écrit :
29 janv. 2019, 23:11
Mattila était une fantastique Ariane à Bastille, c'était début 2015.
Magnifique Sacristine au Met fin 2016.
Honnêtement, j’aurais dit comme Rémi qu’on ne l’a voyait plus à Paris.
Peut-être parce qu’elle y chantait plus régulièrement avant ?
"À force de tout voir on finit par tout supporter… À force de tout supporter on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer on finit par tout accepter… À force de tout accepter on finit par tout approuver !" (Saint Augustin)

Avatar du membre
Asvo
Ténor
Ténor
Messages : 823
Enregistré le : 05 févr. 2011, 00:00
Contact :

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par Asvo » 30 janv. 2019, 00:31

Impressions rapides

Splendide Mattila ce soir, Princesse Étrangère au chant de fiel : je m'étais péremtoirement préparé à penser "j'espère qu'on aura de beaux restes de cette magnifique chanteuse", et à la place on a eu une voix pleine, ample, qui sait remplir Bastille. Brava.

Vogt touchant mais en très grande difficulté dès le moindre aigu, c'est dommage.

Nylund a mis un peu de temps à se chauffer, mais c'est une belle Rusalka, magnifiquement investie.

La Jezibaba de Michelle DeYoung, remplaçant Schemechunk, ne démérite pas et, même si on voudrait + d'opulence parfois, m'a convaincu.

Direction précise de Mälkki, qui sert magnifiquement les parties orchestrales, quelques couacs dans les ventes; on regrettera aussi que l'orchestre un peu trop les chanteurs parfois.

Quant à la mise en scène... Depuis que je fréquente Bastille, c'est-à-dire juste une dizaine d'année, c'est ma mise en scène préférée : c'est simple, c'est pour moi la définition même de la féerie et du conte. Une des "signatures" de Bastille selon moi (en plus de bien coller à l'esthétique de la salle, elle utilise pleinement la profondeur de la scène, elle aussi !).

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10063
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par Bernard C » 30 janv. 2019, 01:19

Qu'est ce qu'il est arrivé à Vogt Nicolas avec ses aigus ?

Il était souffrant ?

Merci pour tes CR toujours si précieux.

( Karita Mattila sera la première Prieure au MET ce printemps )

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1079
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par philopera » 30 janv. 2019, 08:16

Remigio2 a écrit :
29 janv. 2019, 14:17
du coup, je crains un peu... :-?

R.
Rien à craindre !! Dès son entrée magistrale et majestueuse,elle relègue la pauvre Camilla Nylund au fond de son étang ! Quelle merveilleuse artiste
Gérard Mortier a raison d'offrir Elektra sans entracte ( Eric Dahan Libération 25/6/2005)

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4968
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Dvořák - Rusalka - Mälkki/Carsen - ONP - 01-02/0019

Message par David-Opera » 30 janv. 2019, 08:23

Vogt n'a eu qu'une seule fragilité dans un aigu au dernier acte, c'est tout à fait réducteur et maniaque de focaliser sa prestation, dans un rôle qui lui convient bien, à cela.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 82 invités