Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Représentations
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par Bernard C » 30 oct. 2018, 12:47

Reprise de la production de Sir David McVicar au Metropolitan Opera de New York cet automne ( puis au printemps avec une autre distribution ).

CHEF D'ORCHESTRE : Carlo Rizzi
PRODUCTION :Sir David McVicar
DECORS & COSTUMES : John Macfarlane
LUMIERES / David Finn
DIRECTEUR DE LA REPRISE : Jonathon Loy


TOSCA : Sondra Radvanovsky
CAVARADOSSI : Joseph Calleja
SCARPIA : Željko Lučić ( le 25/10) , Claudio Sgura ( W. Koch prévu pour Scarpia a déclaré forfait pour cette série de représentations )
SACRISTAIN : Patrick Carfizzi
ANGELOTI : Oren Gradus
SPOLETTA : Brenton Ryan
SCIARRONE : Christopher Job



La première a eu lieu le 25 octobre 2018 .

( représentations jusqu'au 17 novembre )

Un Vissi d'Arte en répétition
https://www.youtube.com/watch?v=hupZFCY4FkU

Mais surtout écoutez l'enregistrement radio de la première du 25 octobre qui a embrasé le MET .

Il y a ce petit extrait en représentation :

https://www.youtube.com/watch?v=8FQVyxG69Qo

On y entend une Tosca anthologique notamment dans le II et III , avec la même charge dramatique que la Divine , mais probablement plus de laisser aller à la vulnérabilité et à une expression de la féminité que ce que la Grande Maria pouvait s'autoriser à montrer .

Il serait intéressant que même sans avoir accès à l'image on partage sur ce fil les impressions sur cette interprétation .


je ferai un commentaire après la représentation du 17/10

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12442
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par HELENE ADAM » 30 oct. 2018, 14:58

Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 12:47
CAVARADOSSI : Joseph Calleja
Curieuse de savoir comment il s'en sort dans un rôle qui n'est pas tout à fait taillé pour son ténor lyrique ?
Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 12:47
SCARPIA : Željko Lučić ( le 25/10) , Claudio Sgura ( W. Koch prévu pour Scarpia a déclaré forfait pour cette série de représentations )
Du coup chapeau à Željko Lučić qui a enchainé Scarpia et le shérif Jack Rance en peu de temps...Koch m'apparaissait par ailleurs improbable dans ce rôle pour ses débuts (je crois ?) au MET. Wagner conviendrait bien mieux...
Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 12:47
On y entend une Tosca anthologique notamment dans le II et III , avec la même charge dramatique que la Divine , mais probablement plus de laisser aller à la vulnérabilité et à une expression de la féminité que ce que la Grande Maria pouvait s'autoriser à montrer .
J'ai toujours trouvé sa Tosca exceptionnelle en salle (Munich 2016). Elle écrabouillait littéralement le Cavaradossi du malheureux Jorge de León (je ne sais qui l'avait le plus torturé ce soir-là :wink: ) et on n'entendait qu'elle lors de ses vocalises en coulisse au début de l'acte 2 lors de l'affrontement Cava-Scarpia. Un souvenir avec frissons garantis pour longtemps....
Où peut-on encore trouver l'enregistrement du 25/10 ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13876
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 30 oct. 2018, 15:32

HELENE ADAM a écrit :
30 oct. 2018, 14:58
Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 12:47
CAVARADOSSI : Joseph Calleja
Curieuse de savoir comment il s'en sort dans un rôle qui n'est pas tout à fait taillé pour son ténor lyrique ?
Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 12:47
SCARPIA : Željko Lučić ( le 25/10) , Claudio Sgura ( W. Koch prévu pour Scarpia a déclaré forfait pour cette série de représentations )
Du coup chapeau à Željko Lučić qui a enchainé Scarpia et le shérif Jack Rance en peu de temps...Koch m'apparaissait par ailleurs improbable dans ce rôle pour ses débuts (je crois ?) au MET. Wagner conviendrait bien mieux...
Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 12:47
On y entend une Tosca anthologique notamment dans le II et III , avec la même charge dramatique que la Divine , mais probablement plus de laisser aller à la vulnérabilité et à une expression de la féminité que ce que la Grande Maria pouvait s'autoriser à montrer .
J'ai toujours trouvé sa Tosca exceptionnelle en salle (Munich 2016). Elle écrabouillait littéralement le Cavaradossi du malheureux Jorge de León (je ne sais qui l'avait le plus torturé ce soir-là :wink: ) et on n'entendait qu'elle lors de ses vocalises en coulisse au début de l'acte 2 lors de l'affrontement Cava-Scarpia. Un souvenir avec frissons garantis pour longtemps....
Où peut-on encore trouver l'enregistrement du 25/10 ?
Face à Massi, c'était assez déséquilibré mais ils ne s'engueulent pas en musique. Avec Terfel c'était parfait : c'est le bon gabarit
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par Bernard C » 30 oct. 2018, 19:07

HELENE ADAM a écrit :
30 oct. 2018, 14:58
Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 12:47
CAVARADOSSI : Joseph Calleja
Curieuse de savoir comment il s'en sort dans un rôle qui n'est pas tout à fait taillé pour son ténor lyrique ?
Si on aime Calleja avec sa voix ( et son vibratello) d'une virilité puissante et sensible en même temps qui me crée des vibrations le long de la colonne vertébrale alors ce Mario est probablement un des plus beaux qu'on peut entendre aujourd'hui sur scène.

Son E lucevan le stelle est à cet égard d'un naturel, d'une sincérité qui l'insère parfaitement dans le fil du drame, sans rupture , mais sans pathos excessif non plus.
Son aigu est solaire, vaste .
C'est moins net , moins parfait que Pavarotti , la justesse comme souvent chez Calleja est "frontière", mais le maltais est fait pour nous faire sentir à la fois la grandeur de l'opéra et son humanité.
Il n'y a pas d'autre ténor qui colle si bien à La Radva.
Ils épousent une même conception de leur art.


Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13876
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 30 oct. 2018, 21:11

Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 19:07
HELENE ADAM a écrit :
30 oct. 2018, 14:58
Bernard C a écrit :
30 oct. 2018, 12:47
CAVARADOSSI : Joseph Calleja
Curieuse de savoir comment il s'en sort dans un rôle qui n'est pas tout à fait taillé pour son ténor lyrique ?
Si on aime Calleja avec sa voix ( et son vibratello) d'une virilité puissante et sensible en même temps qui me crée des vibrations le long de la colonne vertébrale alors ce Mario est probablement un des plus beaux qu'on peut entendre aujourd'hui sur scène.

Son E lucevan le stelle est à cet égard d'un naturel, d'une sincérité qui l'insère parfaitement dans le fil du drame, sans rupture , mais sans pathos excessif non plus.
Son aigu est solaire, vaste .
C'est moins net , moins parfait que Pavarotti , la justesse comme souvent chez Calleja est "frontière", mais le maltais est fait pour nous faire sentir à la fois la grandeur de l'opéra et son humanité.
Il n'y a pas d'autre ténor qui colle si bien à La Radva.
Ils épousent une même conception de leur art.


Bernard
A te lire, je vois que ses récents problèmes vocaux sont derrière lui. Tant mieux !
"Quand on se cogne la tête avec un livre et que ça sonne creux, cela ne veut pas dire que le livre est vide". (Otto Klemperer)

Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 18:38

Représentation du 17 novembre 2018

Distribution complétée en début de fil
Représentation sold out

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 20:08

Premier acte sous la direction de Rizzi

Quel bonheur d' enchaîner les directions de Rizzi , c'est une grande chance.
Voici une Tosca qui possède tout le génie dramatique et les iinventions pucciniennes de ce premier acte , des variations de couleurs , de l'atmosphère d'église, des odeurs de bondieuserie aux menaces qui surgissent , l'amitié dans la révolution, la jalousie subjuguant l'amour, la tyrannie prenant la place.


Le cavaradossi ( pour moi aujourd'hui le meilleur) Joseph Calleja dans une forme vocale remarquable ( même si le premier aigu était un peu éteint ) nous enchante de vaillance et de ce timbre somptueux.

Radva ovationnée à son entrée sur scène est dans son élément.... c'est tout dire.
Bigotte, amoureuse et jalouse .
Joueuse et déjà prise dans les rets du drame.

Hélas un scarpia de Sgura pas du tout à la hauteur, dépassé par le rôle.
La voix et le chant propres , mais totalement hors propos dans l'espace du MET face à ses partenaires.
Rizzi fait au mieux pour le faire entendre au prix d'un finale de l'acte qui manque d'énergie et de puissance tragique.

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 21:12

Acte II

Une oppression m'étreint , car vraisemblablement je n'entendrai plus "Vissi d'arte" aussi beau.

Un Scarpia un peu meilleur, aidé en cela par les parois en angle du Palais Farnèse qui renvoient mieux sa voix.
Il fait du beau chant ne pouvant donner le moindre caractère à son baron.

Mon dieu, ce Mario, qu'on l'aime !
Les voix des deux protagonistes principaux au zénith cet après midi.

Réaction triomphale du public après la prière.

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 22:09

Mon dieu quel Mario !

Triomphe pour cette dernière Tosca

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Markossipovitch
Alto
Alto
Messages : 392
Enregistré le : 05 août 2011, 23:00

Re: Puccini-Tosca-Rizzi/McVicar- New York-MET - 10-11/2018

Message par Markossipovitch » 17 nov. 2018, 22:19

On aimerait être à tes côtés cette fois encore, Bernard!!!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 59 invités