Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Représentations
enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 714
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par enrico75 » 12 oct. 2018, 07:58

Image
Michael Pohn
DIRECTION MUSICALE:Alain Altinoglu
MISE EN SCENE:David McVicar
DECORS:Es Devlin
COSTUMES:Moritz Junge
LUMIERES:Wolfgang Goebbel
CHOREGRAPHIE:Lynne Page

DISTRIBUTION:

ENEE:Brandon Jovanovich
CHOREBE:Adam Plachetka
PANTHEE:Peter Kellner
NARBAL:Jongmin Park
IOPAS:Paolo Fanale
ASCAGNE:Rachel Frenkel
CASSANDRE:Anna Caterina Antonacci
DIDON:Joyce Di Donato
ANNA:Szilvia Voros
CHOEUR ET ORCHESTRE DE L'OPERA DE VIENNE

CO- PRODUCTION: ROYAL OPERA HOUSE - TEATRO ALLA SCALA - SAN FRANCISCO OPERA

marlyd
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 211
Enregistré le : 10 févr. 2010, 00:00
Contact :

Re: Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par marlyd » 12 oct. 2018, 09:15

En direct (payant, horaire décalé possible)) sur le site de l'Opéra de Vienne le 4 novembre https://www.staatsoperlive.com/de/live/

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 714
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par enrico75 » 14 oct. 2018, 08:17

londres 2012:
viewtopic.php?p=181447#p181447


scala 2014:
viewtopic.php?p=225437#p225437

san francisco:2015:
http://www.odb-opera.com/viewtopic.php? ... co#p251700

prise de rôle pour Brandon Jovanovich- Enée et peut être pour J.DiDonato- Didon à vérifier ..

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9277
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par Bernard C » 14 oct. 2018, 11:23

Cette mise en scène est admirable et puissante.
( Ont ils réellement transporté les dizaines de tonnes de décors entre la Californie et l'Autriche ? :D )

Bon spectacle !

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

RODELINDA
Soprano
Soprano
Messages : 71
Enregistré le : 27 févr. 2014, 22:41

Re: Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par RODELINDA » 14 oct. 2018, 13:42

Diffusion sur Oe1 le 20 octobre à 19h30 (les représentations du 14 et 17 octobre seront enregistrées):

https://oe1.orf.at/artikel/651098

A.C. Antonacci a dû malheureusement annuler sa participation à la première cet après-midi. Elle sera remplacée par Monika Bohinec

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1632
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par elisav » 14 oct. 2018, 14:06

enrico75 a écrit :
14 oct. 2018, 08:17

prise de rôle pour Brandon Jovanovich- Enée et peut être pour J.DiDonato- Didon à vérifier ..
Brandon Jovanovich a chanté Enée à l’Opéra de Chicago en 2016.
DiDonato a chanté Didon en version de concert à Strasbourg en 2017 ( version qui a donné lieu à un enregistrement de Warner Classics ).

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9277
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par Bernard C » 14 oct. 2018, 17:19

Oui j'ai assisté à la prise de rôle de Brandon Jovanovich à Chicago.

J'en avais rendu compte ici

viewtopic.php?p=299098#p299098

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9277
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par Bernard C » 14 oct. 2018, 19:09

"Ce qu’il y a d’immensément difficile là-dedans, c’est de trouver la Forme musicale, cette forme sans laquelle la musique n’existe pas, ou n’est plus que l’esclave humiliée de la parole..... Encore un autre écueil pour moi en composant la musique de ce drame , c'est que les sentiments qu'il s'agit d'exprimer m' émeuvent trop. Cela ne vaut rien. Il faut tâcher de faire froidement des choses brûlantes".
Berlioz août 1856

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

paco
Basse
Basse
Messages : 7969
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Berlioz-Les Troyens-Altinoglu/McVicar-Vienne-10/1018

Message par paco » 14 oct. 2018, 20:59

C'est étrange : cette production avait été assez largement critiquée à sa création au ROH en 2012, pourtant 6 ans après j'en garde un excellent souvenir, je dirais même un souvenir "embelli" par rapport à mon ressenti à l'époque. Je la reverrais volontiers.


Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 109 invités