Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Représentations
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19497
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par JdeB » 04 oct. 2018, 07:26

PlacidoCarrerotti a écrit :
03 oct. 2018, 23:57
MariaStuarda a écrit :
03 oct. 2018, 23:40
PlacidoCarrerotti a écrit :
03 oct. 2018, 23:22
(...)
J'ai bien aimé le Sparadrafucile et la Maddalena (une des meilleures jamais entendues).
(...)
Placido, on est complètement en phase. Que se passe t’il ? : 8O
:wink:
Je suis très fatigué ces derniers temps ou alors c’est l’exception qui confirme la règle :lol:
J’ai même discuté à l’entracte avec Jérôme plus longtemps que le reste de ma vie cumulé.
C'était en effet notre plus long échange d'entracte, que tu as voulu initier par une "malédiction" :lol: , mais on avait beaucoup parlé chez moi tout de même.

Hélène m'a présenté Enrico, loin de la caricature de grand bourgeois méprisant que certains (qui ne le connaissent pas !) en ont faite l'été dernier :mrgreen:
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3479
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par Loïs » 04 oct. 2018, 07:57

Un autre son de cloche mais le gros rubhe :ill: explique peut être cela.
Prestation "outstanding" de Kennlyside bien sur et certainement l'interprétation parmi les plus abouties que j'ai vues.
Pour autant c'est tout sauf un spinto et cela s'entend lors de "miei signori perdono": l'orchestre à ce moment ce sont les violoncelles pour le légato, les contrebasses pour le pizzicato et le hautbois pour le contrechant autrement dit des sonorités chaudes pour servir de matelas et d'écho à une timbre et une voix de baryton-Verdi. On en ressent les limites de l'exercice un peu comme Fischer-Dieskau une génération avant. Pour autant oh que oui j'ai été emporté.
Mais cela se traduit aussi par une Siurina qui réduit considérablement la voilure (elle aborde maintenant Traviata et Desdemona) et cela enlève de la force à son interprétation. J'ai pris aussi un grand plaisir à l'écoute de sa technique de chant : si on se demande quelle est la définition de "poser la voix sur le souffle" , il suffit de l'écouter.
Pirgu n'éblouit pas non plus par l'ampleur des moyens mais il a la beauté la jeunesse et l'insolence du Duc par le physique et par la voix(de belles choses techniques aussi) . L'aIr du 2 fut remarquablement interprété mais toutes ces demi teintes et voix mixtes masquaient avant tout son incapacité à produire les grands arcs verdiens qui ne sont pas demandés dans les deux autres airs et la strette le met à genoux.
Kolosova et Tofimov plus qu'excellents : des références.
Malgré mon état je pense que les sonorités bizarres émanant de l'orchestre au premier acte n'étaient pas prévues par Verdi :mrgreen: . Quelques beaux effets de la part de Gimeno au II & III.
Un bon moment certes mais le feu habitait seulement Keenlyside.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3396
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par micaela » 04 oct. 2018, 08:45

HELENE ADAM a écrit :
04 oct. 2018, 06:32
PlacidoCarrerotti a écrit :
03 oct. 2018, 23:22
(...)
J'ai bien aimé le Sparadrafucile et la Maddalena (une des meilleures jamais entendues).
(...)
+1
C'est Stanislav Trofimov de la troupe du Mariinsky au physique aussi impressionnant que la voix (dans la collection des belles basses russes :D ) qu'on a vu en archevêque dans la Pucelle d'Orléans de Tchaikovski à la Philharmonie de Paris pour ceux qui s'en souviennent. Il passait l'orchestre allègrement et imposait déjà une sacrée autorité.
Excellente Maddalena également de Alisa Kolosova qu'on a déjà vu à l'opéra de Paris Bastille... :wink:
Il reviendra en mars prochain à la PP pour le rôle-titre de ivan le Terrible (avec l'orchestre et les chœurs du Bolchoï -il est peut-être plus du Bolchoï que du Mariisnky ?)
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10492
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par HELENE ADAM » 04 oct. 2018, 08:51

micaela a écrit :
04 oct. 2018, 08:45
HELENE ADAM a écrit :
04 oct. 2018, 06:32
PlacidoCarrerotti a écrit :
03 oct. 2018, 23:22
(...)
J'ai bien aimé le Sparadrafucile et la Maddalena (une des meilleures jamais entendues).
(...)
+1
C'est Stanislav Trofimov de la troupe du Mariinsky au physique aussi impressionnant que la voix (dans la collection des belles basses russes :D ) qu'on a vu en archevêque dans la Pucelle d'Orléans de Tchaikovski à la Philharmonie de Paris pour ceux qui s'en souviennent. Il passait l'orchestre allègrement et imposait déjà une sacrée autorité.
Excellente Maddalena également de Alisa Kolosova qu'on a déjà vu à l'opéra de Paris Bastille... :wink:
Il reviendra en mars prochain à la PP pour le rôle-titre de ivan le Terrible (avec l'orchestre et les chœurs du Bolchoï -il est peut-être plus du Bolchoï que du Mariisnky ?)
il chante 90% de ses rôles au Mariinsky...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3396
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par micaela » 04 oct. 2018, 08:59

C'était juste une question. Merci pour la réponse.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

paco
Basse
Basse
Messages : 7927
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par paco » 04 oct. 2018, 09:05

J'ai vu le Rigoletto de Keenlyside en version scénique au ROH il y a quelques années et il est effectivement selon moi le meilleur Rigoletto actuel et un de ceux qui m'ont le plus marqué dans mes 40 ans de vie de lyricomane. Je devine les émotions que vous avez ressenties hier !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10492
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par HELENE ADAM » 04 oct. 2018, 09:21

paco a écrit :
04 oct. 2018, 09:05
J'ai vu le Rigoletto de Keenlyside en version scénique au ROH il y a quelques années et il est effectivement selon moi le meilleur Rigoletto actuel et un de ceux qui m'ont le plus marqué dans mes 40 ans de vie de lyricomane. Je devine les émotions que vous avez ressenties hier !
Il est effectivement inoubliable dans ce rôle même si, hier, je l'ai trouvé bien mal servi par l'accompagnement orchestral. Mais il "tient" le plateau et tout le reste à lui tout seul. Hallucinant.
D'autant plus impressionnant d'ailleurs que c'est précisément dans ce rôle qu'il a été victime d'un crash vocal en plein milieu d'une représentation à Vienne, accident qui a été suivi d'un très long arrêt du chanteur.
Toujours amusant de voir au-delà de son Rigoletto bossu et si sinistrement risible, ce "sir so british" si élégant et distingué... :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19497
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par JdeB » 04 oct. 2018, 09:21

je viens de publier ma critique en tête de ce fil.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 387
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par Il prezzo » 04 oct. 2018, 09:52

Keenlyside sublime de timbre, d'engagement et d'émotion dans un rôle génialement écrit.
Pirgu bien meilleur, non seulement en 2e partie, mais dès les 15 premières minutes passées, à mon avis. Cabotin à la Grigolo, mais parfaitement dans le rôle alla Don Giovanni.
Siurina touchante, malgré les quelques imperfections qui ont été relevées.
Impressionnante basse Sparafucile.
Et bons autres seconds rôles et chœur.
Et surtout, une version semi-staged qui, par ses éclairages subtils et mouvements variés, vous immergeaient dans l'action, même dans ses moments les moins crédibles, comme la scène Rigoletto+Gilda versus Sparafucile et sa sœur au dernier acte.
L'orchestre manquait peut-être de subtilité, mais rendait tout à fait grâce à la partition, dont le rythme et l'inspiration ne faiblissent jamais. Viva VERDI.
Cette soirée, qui m'a semblé filer comme sur une heure de temps, m'a récompensé de "l'effort" consenti avant hier, où les 5 heures m'en avaient paru 10... :lol:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10492
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Rigoletto - vc- Gimeno- TCE- 3/10/2018

Message par HELENE ADAM » 05 oct. 2018, 11:10

Même concert le 5 à la Philharmonie du Luxembourg.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 36 invités