Copernic - Armonia Universalis-Capella Reial de Catalunya/Hespèrion XXI/J.Savall-Ambronay 22/09/2018

Représentations
Répondre
petitchoeur
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 156
Enregistré le : 19 sept. 2009, 23:00

Copernic - Armonia Universalis-Capella Reial de Catalunya/Hespèrion XXI/J.Savall-Ambronay 22/09/2018

Message par petitchoeur » 28 sept. 2018, 18:13

Jordi Savall : Nicolas Copernic (1473-1543) Armonia Universalis



LA CAPELLA REIAL DE CATALUNYA :
Aldona Bartnik soprano
Ewa Puchalska mezzo-soprano
Karol Kozłowski, Lluís Vilamajó ténors
Marco Scavazza baryton
Pieter Stas basse

HESPÈRION XXI :
Jordi Savall viole de gambe soprano
Sergi Casademunt viole de gambe ténor
Imke David, Lorenz Duftschmid violes de gambe basses
Jean-Pierre Canihac cornet
Béatrice Delpierre chalemie
Daniel Lassalle sacqueboute
Joaquim Guerra doulciane
Andrew Lawrence-King harpe, psaltérion
Xavier Díaz-Latorre luth, guitare
Marco Vitale orgue
David Mayoral percussions
Hakan Güngör kanun
Dimitri Psonis santour, guitare mauresque

Jordi Savall direction

Programme :

1466 La Paix de Torun Canon Perpetuum : Mundus et Musica et Totus Concentus (instrumental) Bartolomé Ramos de Pareja
1473 Naissance de Nicolas Copernic le 19 février à Torun. O nadroższy kwiatku - Anonyme polonais
1475 Invasion des Turcs en Bosnie, Herzégovine et Valachie : ils occupent la péninsule de Crimée. Marche turque « Turna » (instrumental) - Anonyme ottoman
1477 Marie de Bourgogne épouse Maximilien I de Habsbourg. Dit le burguygnon (instrumental) - Anonyme
1491 Copernic étudie à l’université de Cracovie les Arts libéraux jusqu’en 1495. Cracovia civitas - Anonyme polonais
1492 Les Rois catholiques expulsent des juifs d’Espagne. El pan de la aflicción - Tradition sépharade
1496 Copernic étudie le droit canonique à Bologne. Fantasia « Mappa mundi » (instrumental) - Johannes Cornago
1497 Copernic est nommé chanoine de la cathédrale de Frombork. Angelus ad Virginem missus - Anonyme polonais
1499 Guerres italiennes : Ludovico Sforza reconquiert Milan.
1500 Copernic séjourne à Rome. Fanfare des Sforza : Palle, Palle (instrumental) - Anonyme

1501 Copernic prend possession du canonicat de Frauenburg en Pologne. Alleluia. Ave Maria - Sebastian Z. Felsztyna
1503 Copernic obtient le doctorat à Ferrare en droit canonique. Pavana alla Ferrarese (instrumental) - Joan Ambrosio Dalza
1512 Mariage du Roy Sigismund avec Barbara Zapolya à Cracovie. Ortus de Polonia - Jerzy Liban
1515 Premier Congrès de Vienne, entre le Saint Empereur Romain, Maximilian I, les frères Jagiellonia, Vladislaus II, Roi de Hongrie et de Bohême, et Sigismund I Roi de Pologne. Fortuna desperata : Nasci, pati, mori - Ludwig Senfl

1516 Les Ottomans envahissent la Syrie, la Palestine et l’Égypte. Makām « Muhayyer pesrev » (instrumental) - Anonyme ottoman
1517 Martin Luther placarde ses 95 thèses aux portes de l’église du château de Wittenberg. Christ ist erstanden - Heinrich Isaac (1450-1517)
1519 Copernic doit défendre le diocèse de Warmia en front des attaques des teutoniques. Pavana La Guerre (instrumental) - Jan of Lubin / Clément Janequin
1519 Mort de Maximilien d’Autriche. Proch dolor - Josquin des Prés
1519 Charles V d’Espagne accède à la couronne impériale sous le nom de Charles V d’Allemagne. Fanfare « Te Deum laudamus » (instrumental) - Anonyme

1525 Traité de Cracovie. Fin des guerres entre la Pologne et les chevaliers teutoniques. Wesel się, Polska Korona - Anonyme polonais
1529 Échec des Ottomans devant Vienne. Plainte ottomane (instrumental) - Anonyme ottoman
1531 Copernic finit De revolutionibus orbium coelestium (Des révolutions des sphères célestes) Nakłoń, Panie, ku mnie ucho twoje - Venceslaus Samotulinus
1533 Johann Albrecht Widmannstetter envoie au Pape le résumé de la théorie héliocentrique de Copernic. Czarna Krowa (instrumental) - Valentyn Bakfark
1539 Luther donne son opinion sur Copernic. O Welt, ich muß dich lassen - Martin Luther / Heinrich Isaac
1543 Publication à Nuremberg De revolutionibus orbium cœlestium de Copernic, dédié au Pape Paul III. Omnis mundus jocundetur - Anonyme (Codex Speciálník)
1543 Le 24 mai : mort de Copernic. Méditations sur le martyre Divin : Jezusa umarłego stworzenie płakało Psautier de Jésus Żołtarz Jezusów (anonyme polonais, 1558)


Abbatiale d'Ambronay le 22 septembre 2018

Un concert comme aiment à les proposer désormais Jordi Savall et ses ensembles La Capella Reial de Catalunya et Hespèrion XXI . En janvier dernier à Lyon, en coproduction avec Ambronay : le voyage d'Ibn Battuta.
Vibrations/Cosmos est le thème du festival d'Ambronay 2018. La réponse ce soir de Jordi Savall est de célébrer la mémoire de Nicolas Copernic (1473-1543), astronome polonais qui bouleversa l'idée que l'homme se faisait de l'univers : tous les astres tournent autour du Soleil et non pas autour de la Terre. Prétexte pour Jordi Savall de raconter en musique la vie de Copernic, ses études en Pologne et en Italie, ses nominations de chanoine, ses publications et les évènements heureux ou dramatiques qu'il a vécus ou dont il a pu avoir connaissance durant sa vie : mariages princiers qui modifient la carte de l'Europe, conflits entre l'Empereur et le Roi de France, traités de paix, début de la Réforme protestante, attaques de l'Occident par les Ottomans...
Ainsi Jordi Savall nous fait découvrir des partitions, savantes ou populaires, instrumentales et chorales, des XVème et XVIème siècles, toutes inconnues, de compositeurs espagnols, italiens, allemands, français, polonais et des musiques de tradition sépharade, ottomane et polonaise. Dans une extraordinaire diversité des styles, des formations, des improvisations, des instruments : des violes de gambe de toute taille (Jordi Savall se réservant la viole soprano), des chalémies (instrument à vent de plusieurs tailles à anche double, ancêtre du hautbois), des doulcianes (ancêtre du basson), un kanun (instrument de table, d'origine arabe, de grande dimension, à cordes pincées par les mains en utilisant des écailles de tortues), un santour (d'origine iranienne, instrument à cordes frappées par de petits marteaux tenus dans les doigts), et autre guitare mauresque... Voyage musical cosmopolite plein de surprises sonores et visuelles : pas un seul instant de lassitude ou d'ennui ! Jordi Savall mène les six chanteurs de la Capella Reial  et les instrumentistes d'Hespèrion XXI tout en jouant de la viole avec grande simplicité et une parfaite efficacité.
El pan de la aflicion, prière en araméen de la Pâques juive, est émouvante chantée par les quatre hommes de belle manière. Angelus ad Virginem missus est un récit chanté de l'Annonciation d'une joie débordante. Ortus de Polonia permet d'entendre la voix lumineuse de la soprano et le timbre très chaud de la mezzo-soprano. Le santour et le kanun rivalisent d'agilité et de rapidité dans les morceaux de tradition ottomane. C'est avec une partition polonaise anonyme qu'est évoquée la mort de Copernic qui achève ce voyage.
Immense succès dans une basilique pleine à craquer : reprise en bis du chant de Noël Omnis mundus jocundetur ; puis un 2ème bis : tout l'orchestre soutient le santour et le kanun dans des improvisations acrobatiques et enfin, en 3ème bis, reprise, par tous les musiciens, de Fortuna desperata, nasci, pati, mori.
Qu'admirer le plus ? L'immense qualité des musiciens, la simplicité avec laquelle ils sont dirigés, l'extraordinaire recherche de ces partitions oubliées, la volonté d'associer des musiques et des musiciens de traditions variées, l'intelligence de ces programmes bâtis par Jordi Savall?
Pierre Tricou

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités