Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Représentations
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12816
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 08 oct. 2018, 11:43

David-Opera a écrit :
08 oct. 2018, 09:09
Même si aujourd'hui ces Huguenots sont musicalement et dramaturgiquement totalement dépassés (le nombre de fois où l'on entend les paroles se répéter rend l'expression assez artificielle et laisse penser qu'en réduisant l'histoire à 2 heures on ne perdrait pas un seul mot qui ne fasse sens)
Heureusement que tu ne parles pas italien : il ne resterait pas grand chose de Norma :lol:
Par exemple, Adalgisa tient le crachoir près de 5 minutes rien qu'avec :

Deh! Proteggimi, o Dio!
Perduta io son!
Gran Dio, abbi pietà,
Perduta io son!


Par ailleurs le surtitrage n'est pas très bien fait : on n'entend qu'une "voix" dans les ensembles.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12816
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 08 oct. 2018, 11:44

Quid de Catherine Hunold en Valentine (je ne l'ai jamais entendue "en vrai") ?
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4400
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par David-Opera » 08 oct. 2018, 11:45

Et c 'est encore plus vrai chez Haendel, d'ailleurs.

Avatar du membre
Piero1809
Ténor
Ténor
Messages : 785
Enregistré le : 14 avr. 2009, 23:00
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par Piero1809 » 08 oct. 2018, 12:27

David-Opera a écrit :
08 oct. 2018, 09:09
Même si aujourd'hui ces Huguenots sont musicalement et dramaturgiquement totalement dépassés (le nombre de fois où l'on entend les paroles se répéter rend l'expression assez artificielle et laisse penser qu'en réduisant l'histoire à 2 heures on ne perdrait pas un seul mot qui ne fasse sens), il apparaît très clairement pour moi que cette partition est fondatrice dans le développement de l'opéra romantique (chez Wagner, Verdi mais également Offenbach) et que l'on ne peut pas comprendre la suite sans la connaître.
D'accord sur le fond
C'est un vaste débat. Le fait que l'opéra seria non réformé soit devenu démodé, n'empêche pas qu'aujourd'hui, on s'en délecte malgré les quatre répétitions d'usage des mêmes paroles, surtout quand Haendel est l'auteur de la musique. C'est pareil avec Bellini ou Meyerbeer, quand une phrase musicale est belle, on est bien heureux de l'entendre plusieurs fois!
Cette pratique de la répétition est tenace, on la trouve dans Salomé de Richard Strauss, modèle d'opéra ultra concentré, où la phrase: Lass mich deinen mund küssen, Jochanaan est répétée six fois.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4400
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par David-Opera » 08 oct. 2018, 12:34

Piero1809 a écrit :
08 oct. 2018, 12:27
Cette pratique de la répétition est tenace, on la trouve dans Salomé de Richard Strauss, modèle d'opéra ultra concentré, où la phrase: Lass mich deinen mund küssen, Jochanaan est répétée six fois.
Mais là c'est Oscar Wilde, non?

Paradis-Ph
Soprano
Soprano
Messages : 67
Enregistré le : 24 sept. 2004, 23:00
Localisation : Paris 11

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par Paradis-Ph » 08 oct. 2018, 15:52

David-Opera a écrit :
08 oct. 2018, 11:45
Et c 'est encore plus vrai chez Haendel, d'ailleurs.
"Ombra mai fu" de Serse est un modèle du genre.
Passer 3 minutes à s'extasier sur l'ombre d'un platane...

srourours
Alto
Alto
Messages : 330
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par srourours » 09 oct. 2018, 11:30

Je viens de regarder la retransmission sur culture box. Je précise que c'est une oeuvre que j'adore, j'ai une affection toute particulière pour le grand opéra depuis qu'ado, mes parents nous aient emmenés voir la Juive à Bastille. Le plateau dans son ensemble, à l'exception notable de Deshayes, m'a paru un peu léger, sous-dimensionné. Oropesa a une belle ligne, et des variations dans l'aigu et le suraigu jubilatoires mais le medium me parait quand meme un peu mince (c'est pas Sutherland quoi), meme chose pour Jaho qui en dépit d'un engagement spectaculaire semble en lutte permanente avec la tessiture. Meme Testé qui semble faire l'unanimité depuis la salle me parait trop léger, trop baryton-basse, et pas assez basse, pas assez noire de timbre (je me disais en entendant John Relyea à Lyon qu'il aurait été très bien en Marcel). Kang fait ce qu'il peut, il est complètement dépassé. Je pense que ça a du jouer sur les dynamiques, et la direction de Mariotti qui semble souvent devoir brider l'orchestre. Mise en scène (???!!!) d'une grande vacuité, du coup tout le monde cabotine.

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4400
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par David-Opera » 11 oct. 2018, 21:54

Ce soir avait lieu au studio Bastille une rencontre avec Lisette Oropesa, Ermonela Jaho et Karine Deshayes, l'interview étant menée par Jérémie Rousseau.

Lisette Oropesa a expliqué comment elle a été informée à plus de minuit, le 16 août dernier, à la fin d'une représentation d'Adina au Festival de Pesaro, que l'ONP recherchait une interprète pour incarner Marguerite dans Les Huguenots. Elle ne connaissait pas le rôle, et une fois arrivée à Paris, elle l'a appris en 8 jours!

Karine Deshayes a également indiquée qu'elle aurait bien aimé chanter le second air de Chérubin, mais que la décision de le supprimer, pour une simple raison de longueur de la représentation, avait été prise par le metteur en scène et le chef d'orchestre bien avant l'arrivée des artistes.
Elle a joué un rôle très appréciable afin d'aider Ermonela Jaho et Lisette Oropesa à chanter le français en sachant faire la part des choses entre les mots à prononcer et ceux sur lesquels ne pas trop insister.

Excellente entente entre les trois artistes.

Probablement, l'interview sera diffusée sur le site de l'ONP prochainement.

verdiwagmonte
Messages : 6
Enregistré le : 26 mars 2017, 21:22

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par verdiwagmonte » 12 oct. 2018, 13:34

Bernard C a écrit :
07 oct. 2018, 19:44
nikita a écrit :
07 oct. 2018, 19:27
Wim a écrit :
07 oct. 2018, 18:51
Les chanteurs tous d'un excellent niveau, à part Kang, déjà largement commenté ici, indigne d'une maison comme l'ONP.
Mais en quoi, franchement ? :roll:
Perso j'ai trouvé qu'il chantait bien, c'est à dire qu'il avait le style de cette musique, le timbre agréable , l'art de la nuance , une excellente prononciation.
Il manque d'ampleur, se fatigue rapidement et progressivement perd pied avec le personnage.
La voix ( flagrant dans le duo) ne pouvant techniquement répondre de façon satisfaisante il n'a pu s'engager émotionnellement et on l'a vu se détacher du personnage terminant l'opéra tant bien que mal.

Mais c'est vraiment un chanteur à suivre , à mon humble avis. Il n'y en a pas des tonnes dans ce monde là.

Oui la distribution était globalement honorable , oui Jaho a fait de très belles notes , oui Oropesa fut très séduisante , oui Testé est épatant ( je l'adore )

Bon ceci dit ce n'était pas une distribution d'un niveau qui aurait permis à l'œuvre de casser la baraque pour aucun chanteur.

Bernard
Cela fait plaisir de voir que quelqu un défend kang qui était loin d être parfait mais qui m a touché par son timbre son engagement et sa diction. A suivre effectivement pour ce qui me concerne. Jaho sans défaut oropresa pour moi la révélation. teste très bien. Je n ai pas aimé sempre que j ai trouvé mediocre

Après m avoir rebutés au 1er acre je suis devenu fan de la mise en scène et du décor. Peut être les 10 min de sieste au cours du 1er acte (tout le monde semblait perdu) m ont ouvert les chacras:-)

verdiwagmonte
Messages : 6
Enregistré le : 26 mars 2017, 21:22

Re: Meyerbeer - Les Huguenots - Mariotti/Kriegenburg - ONP - 09&10/2018

Message par verdiwagmonte » 12 oct. 2018, 13:39

Wim a écrit :
07 oct. 2018, 18:54
Bernard C a écrit :
07 oct. 2018, 18:12

Aucune voix ne mérite le déplacement


Bernard
Oropesa, Jaho, Deshayes, Sempey, Testé... là où j'habite on ne réunit pas tous les jours des chanteurs d'un tel niveau. Je suis très content d'avoir fait le déplacement.
Ah oui !!!! Et même kang m a semblé préférable à hymmel. Ok il est moins talentueux mais au moins il remplit la salle. Et dans cet opéra cela me semble préférable vu l inspiration musicale ...legere

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 56 invités