Gounod - Faust – Ettinger/Ollé – Madrid (Teatro Real) - 09-10/2018

Représentations
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9345
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Gounod - Faust – Ettinger/Ollé – Madrid (Teatro Real) - 09-10/2018

Message par Bernard C » 28 sept. 2018, 18:25

Si tous les jours, mais pas à l'Opéra.


Dieu sait que je jouis en ce moment même... avec Smetana.
Bien au dessus de la ceinture.

Bernard
jy retourne vite pour l'acte III
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3590
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Gounod - Faust – Ettinger/Ollé – Madrid (Teatro Real) - 09-10/2018

Message par micaela » 04 oct. 2018, 19:37

MariaStuarda a écrit :
28 sept. 2018, 16:08
Bernard C a écrit :
28 sept. 2018, 15:56
La seule idée que l'opéra conduirait à " frapper au dessous de la ceinture" me révulse.

C'est justement ce qui m'empêcherait de jouir derrière les yeux et les oreilles.

Comme tu le dis il doit s'agir d'autre chose : " un show"

Bernard
C'est fort dommage car s’imaginer que l'opéra ne serait qu'un art "propre" est pour moi un contre-sens.
N'as tu jamais ressenti quelque chose ailleurs que derrière les yeux et les oreilles? N'as tu jamais vibré dans d'autres parties de ton corps ? moi si ...
Diffusé en ce moment en direct sur mezzo. Oui, il y a un côté show : c'est spectaculaire et assez débridé (grand "numéro" de Pisaroni), mais au service l'œuvre. On n'est pas dans le gros détournement comme avec la Flûte enchantée la semaine dernière.(il m
PS C'est hyper complet (il me semble) il y a à la fois le Il ne revient pas de Marguerite et la séquence de la Nuit de Walpurgis, souvent absents.
J'ai vu le premier dans le Faust du Met (avec Kaufmann/Pape/Poplavskaya) et la deuxième dans celui du ROH (avec Grigolo/Pape/Gheorghiu).
Pisaroni arbore des looks parfois improbables sans être ridicule.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 70 invités