Mozart -Les Noces de Figaro-Dovico/Švecová-Stavovské Opera Prague -09/18

Représentations
Répondre
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9100
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Mozart -Les Noces de Figaro-Dovico/Švecová-Stavovské Opera Prague -09/18

Message par Bernard C » 14 sept. 2018, 10:27

Mozart , Le nozze di Figaro , au Stavovské Opera ( Opéra des Etats) de Prague

Reprise de la Nouvelle production 2018 ; première le 1er février 2018 de la mise en scène de Magdalena Švecová
( première femme à monter l'opéra à Prague , une manifestement très belle esthétique , on en verra des fragments sur ce trailer :
https://www.youtube.com/watch?v=tyzCAuiKs2c )

Prague du 15 septembre au 2 octobre 2018


Distribution

Chef d'Orchestre Enrico Dovico
Mise en scène : Magdalena Švecová
Décors : Andrej Ďurík
Costumes: Kateřina Štefková
Lumières : Přemysl Janda
Choregraphie: Olga Kyndlová
Dramaturgie: Beno Blachut
Chef de Choeurs: Martin Buchta



Figaro : Jan Šťáva
Comte Almaviva: Roman Janál
Comtesse Almaviva: Alžběta Poláčková
Susanna : Yukinjo Kinjo
Cherubino : Katerina Kalovcová
Marcellina : Stanislava Jirků
Bartolo : Jivi Sulzenko
Basilio : Jaroslav Březina
Antonio : Ivo Hravhovev
Barbarina : Eva Kývalová



Impressions après la représentation du 27 septembre 2018

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9100
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Mozart -Les Noces de Figaro-Müller/Švecová-Stavovské Opera Prague -09/18

Message par Bernard C » 28 sept. 2018, 08:18

Représentation du 27 septembre 2018

J'ai vu un truc ce soir d'une femme , un Mozart d'une fraîcheur, d'une limpidité d'écriture scénographique , d'élégance discrète de décors finement art nouveau aéré laissant pétiller toute l'énergie XVIII nous iriguant par quelques pantomimes epatantes contemporaines...
Bref une simple intuition scrupuleusement respectueuse de l'oeuvre de formes éternelles composées avec art et originalité données par les Nozze elles mêmes en faisait un vrai bonheur d'harmonie de l'œil et de l'oreille et comblait l'esprit de joie sans l'encombrer d'entortillements vains de furieux ; les galeries étaient combles , les jeunes se serraient les uns contre les autres debout aux balustres pour ne rien manquer d'enthousiasme jubilant à un tel spectacle dans ce théâtre qui vit Mozart diriger son Don Giovanni .

Bernard

des détails dès que je peux
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : MariaStuarda et 31 invités