Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Représentations
Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10915
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par HELENE ADAM » 09 juil. 2018, 13:30

Lucas a écrit :
09 juil. 2018, 12:55
Donc, de mon point de vue, une version inaboutie en raison d'une mise en scène grotesque et d'une distribution peu innovante (Kaufmann et Pape comme au Met) et du plus mauvais Amfortas jamais entendu. Reste la prestation de Stemme qui est à marquer d'une pierre blanche mais est-ce suffisant? La réponse est clairement négative et ce Parsifal fut une grosse déception.
Je ne pense que nous puissions tomber d'accord ou même rapprocher nos points de vue concernant la mise en scène qui, comme d'habitude, créée d'importantes controverses ici comme ailleurs.
Personnellement, sans a priori, je suis entrée dedans sans la moindre difficulté comme dans une peinture expressionnistes et à moins de qualifier de laid et vulgaire ce courant pictural (Egon Schiele par exemple, Baselitz évidemment...), tu comprendras que je ne partage pas ton point de vue. La mise en scène de Girard, pour donner aussi dans la simplicité, était plus banale et moins recherchée.
Ceci dit, il est fort possible que les gros plans auxquels vous avez certainement eu droit dans la retransmission vidéo, aient accentué certains détails d'un tableau que, depuis la salle, nous voyions globalement. Sans parler du fait que le magnifique jeu de lumières n'étaient sans doute pas très rendu non plus. (ceux qui ont vu la retransmission depuis la place en plein air et que j'ai croisés ensuite dans le train, disent qu'avec le soleil pour tout arranger, tout paraissait très sombre sur l'écran, de manière assez indistincte).

Par contre, je suis davantage surprise que tu sembles préférer la version musicale du MET, car, là franchement il n'y avait pas photo. Kaufmann et Pape étaient meilleurs qu'au MET, l'un et l'autre ont muri leurs rôles, leurs voix ont évolué, leur maturité aussi, et la direction Petrenko est d'un tout autre style que celle de Gatti (mais je me répète)...Kaufmann a toujours été excellent dans la "rupture" que constitue le fameux "Amfortas" de l'acte 2. Mais là, avec ce qui précédait et ce qui suivait, désolée, on était bien dans l'exceptionnel...
Reste Gerhaher qui semble un vrai point noir rédhibitoire pour toi. En salle, à part au troisième acte, ce n'était pas "hurlé", et ses moyens vocaux sont relativement adaptés à la salle et à l'orchestre dirigé par Petrenko...ce n'est pas forcément celui qui m'a le plus convaincue mais, ce n'était pas non plus la caricature que tu en fais. :wink:
Disons qu'il force un peu en effet sur une voix taillée pour le Lied, et du coup, ménage peu d'effets lyriques mais privilégie l'émotionnel. Dans Wagner, je le préférais dans le rôle de Wolfram qu'il maitrisait parfaitement bien. Les deux rôles sont évidemment très différents....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 732
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par enrico75 » 09 juil. 2018, 13:36

Lucas a écrit :
09 juil. 2018, 09:34
enrico75 a écrit :
08 juil. 2018, 23:32
:mrgreen:
Lucas a écrit :
08 juil. 2018, 20:11
On remarquera au passage que le pseudo tirage au sort des spectateurs de l'Opéra de Munich n'est qu'un vaste écran de fumée destiné à permettre aux "happy few" de garder leurs privilèges. Il suffit de voir avec quel constance certains piliers de ce forum réussissent à obtenir leurs places pour s'en convaincre.
Ce que tu dis est complètement ridicule
N ayant pas eu de place par le tirage au sort c est par hasard que j ai eu cette place grâce à un Odbien dans le fil affaires entre amis et je n'ai aucune relation permettant un passe droit
Par un ODBien qui a eu un passe-droit. CQFD.

Car sinon, il va falloir que tu m'expliques comment certains internautes ont toujours leur places à Munich et d'autres (dont je suis pour avoir tenté trois fois ma chance), jamais.


Quant à l'argument du type "tu n'étais pas dans la salle", il est à la fois terriblement méprisant et peu pertinent dans la mesure où, sur la base d'une bonne captation, on peut parfaitement se rendre compte de la qualité d'une représentation. Et accessoirement, si seuls ceux qui ont assisté à une représentation peuvent s'exprimer, autant fermer ce forum ... Franchement l'élitisme de certains internautes blindés de fric devient parfois insupportable.
comme ça devient vraiment insultant,je ne répondrais pas.
bonne journée

Olric
Ténor
Ténor
Messages : 615
Enregistré le : 02 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par Olric » 09 juil. 2018, 15:07

Luc ROGER a écrit :
07 juil. 2018, 09:43
Je suis aussi encore subjugué par le Gurnemanz de René Pape.
Tout à fait d'accord. Un festival de diction et de nuances. L'évolution de Pape, assez monolithique à ses débuts dans le rôle, est impressionnante.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9336
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par Bernard C » 09 juil. 2018, 15:33

Mon Dieu , un revenant !

Il nous avait quitté sur Pape , il nous revient avec Pape.

Ma révérence , cher Olric

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Olric
Ténor
Ténor
Messages : 615
Enregistré le : 02 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par Olric » 09 juil. 2018, 15:39

Outre Pape, j'ai été bluffé par le Klingsor de Wolfgang Koch, bénéficiant d'une des rares idées de mise en scène. Celle-ci indigente pour le reste, notamment au deuxième acte. Cette mise en scène illustrative, c'est le cas de le dire, destiné à satisfaire le plus large public, loin du Regietheater (ce n'est pas un mal), ne brille ni par ses idées ni par le regard porté sur l'œuvre. Pas de point de vue. Je lis que beaucoup l'ont préféré à celle de Girard au Met, que j'ai vue à Lyon. Au moins Girard s'était essayé à des variations plutôt réussies sur le thème du sang, et autres incises. Là on a juste ces décors de Baselitz, qu'on peut trouver du reste un peu datés, c'est un autre débat.
Rien à dire d'original sur Kaufmann, parfait. En revanche, je vais en décevoir certains, Nina Stemme n'est pas une Kundry. Au deuxième acte, dans sa scène avec Parsifal, elle reste statique, pas aidée non plus par l'absence de direction des chanteurs, sorte de Brünnhilde égarée, avec un chant formidable, ce n'est pas la question, mais extérieur à l'incarnation. A comparer avec l'engagement prodigieux d'une Waltraud Meier, la grande Kundry des trente dernières années.
Enfin, je n'ai pas été plus emballé que cela par la direction de Petrenko. J'attendais mieux de ce chef exceptionnel. C'est gentiment hédoniste, et pas un mot plus haut que l'autre. Quel est le point de vue de Petrenko sur une telle œuvre, qu'on ne peut s'en passer ? Il illustre, mais ne raconte pas une histoire.

Olric
Ténor
Ténor
Messages : 615
Enregistré le : 02 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par Olric » 09 juil. 2018, 15:43

Bernard C a écrit :
09 juil. 2018, 15:33
Mon Dieu , un revenant !

Il nous avait quitté sur Pape , il nous revient avec Pape.

Ma révérence , cher Olric

Bernard
Mes hommages, ô grand Pape du site OdB.
(ou ex-grand pape ?)
O.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12802
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 09 juil. 2018, 18:24

Lucas a écrit :
09 juil. 2018, 09:34
enrico75 a écrit :
08 juil. 2018, 23:32
:mrgreen:
Lucas a écrit :
08 juil. 2018, 20:11
On remarquera au passage que le pseudo tirage au sort des spectateurs de l'Opéra de Munich n'est qu'un vaste écran de fumée destiné à permettre aux "happy few" de garder leurs privilèges. Il suffit de voir avec quel constance certains piliers de ce forum réussissent à obtenir leurs places pour s'en convaincre.
Ce que tu dis est complètement ridicule
N ayant pas eu de place par le tirage au sort c est par hasard que j ai eu cette place grâce à un Odbien dans le fil affaires entre amis et je n'ai aucune relation permettant un passe droit
Par un ODBien qui a eu un passe-droit. CQFD.

Car sinon, il va falloir que tu m'expliques comment certains internautes ont toujours leur places à Munich et d'autres (dont je suis pour avoir tenté trois fois ma chance), jamais.


Quant à l'argument du type "tu n'étais pas dans la salle", il est à la fois terriblement méprisant et peu pertinent dans la mesure où, sur la base d'une bonne captation, on peut parfaitement se rendre compte de la qualité d'une représentation. Et accessoirement, si seuls ceux qui ont assisté à une représentation peuvent s'exprimer, autant fermer ce forum ... Franchement l'élitisme de certains internautes blindés de fric devient parfois insupportable.
Comme tu as fait des demandes (non acceptées) pour quantités de spectacles à Munich, j'imagine que tu te classes toi-même dans les "blindés de fric" ? :lol:
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 769
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par fomalhaut » 09 juil. 2018, 18:33

Blindé ou pas, cela devient malsain.

fomalhaut

Kristoff
Soprano
Soprano
Messages : 65
Enregistré le : 18 janv. 2005, 00:00

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par Kristoff » 09 juil. 2018, 19:59

ça dérape sec en effet !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10915
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Wagner - Parsifal - Petrenko/Baselitz/Audi - Munich -06 & 07/2018

Message par HELENE ADAM » 09 juil. 2018, 20:25

Kristoff a écrit :
09 juil. 2018, 19:59
ça dérape sec en effet !
Oui et ce n'est vraiment pas justifié. Le festival d'été de l'opéra de Munich est une institution au même titre que Orange, Aix, Salzbourg, Baden Baden ou Bayreuth pour les passionnés d'opéra.
Il est donc normal, comme c'était le cas dimanche, d'y croiser de nombreux Odbiens avec des fortunes variées dans tous les sens du terme. Ce n'est certainement pas le festival le plus cher, même quand c'est Parsifal qui tient le haut du pavé en prix des places... pour Munich.
On l'a déjà dit : on peut se loger à Munich pour moins cher qu'à Aix ou à Orange. On y paye en moyenne ses places d'opéra, moins cher et il existe énormément de moyens d'avoir une place de train pas chère.
L'opéra est cher, nous le savons tous. Mais Munich est plutot l'une des destinations les plus confortables (c'est bien moins cher que Londres !), et il se trouve que les spectacles, surtout au moment du festival, présentent un rapport qualité-prix, imbattable à la même saison.
(pour info : 71 euros la place Parsifal avec cette distribution 5 étoiles, 64 euros pour l'Elisir avec Grigolo, et pour Arabella avec Harteros, en ce qui me concerne).

PS : et je serai ravie de t'y croiser Lucas et de boire une bière avec toi devant l'opéra :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 63 invités