Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Représentations
altini
Ténor
Ténor
Messages : 796
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par altini » 01 août 2018, 10:44

jerome a écrit :
01 août 2018, 10:28
A la vérité, une touche de modestie ne lui siérait pas mal!
J'ai peur que ce soit trop tard! Maintenant il se prend pour Lohengrin.(cf. le fil Alagna). :Jumpy:

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8187
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par jerome » 01 août 2018, 10:50

philipppe a écrit :
01 août 2018, 10:37
La cabalette d’Eleazar a été un naufrage, en scène, à Münich, quand le reste du rôle était plutôt bien d’ailleurs.
Tout à fait! Et le presque silence qui suit vaut jugement! Et alors là, c'est bizarre, il n'a pas recommencé cette cabalette. Doit on en déduire que le résultat lui convenait ? :lol:

Parisseb
Messages : 46
Enregistré le : 11 févr. 2017, 23:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par Parisseb » 01 août 2018, 10:53

Je rejoins l'avis de Jérôme.
Je pense que le rôle Manrico n'a jamais bien collé avec la voix d'Alagna, pour effectivement des raisons différentes et évolutives au fil du temps.

En ce qui concerne Eleazar à Munich, je pense qu'il n'a chanté la cabalette qu'à la première et qu'il l'a supprimée par la suite. Le soir où j'y étais, il ne l'a pas chanté. Et in fine, la représentation avait été vraiment excellente (Kurzach bluffante également en Rachel, le reste de la distribution au sommet, Osborn etc... mise en scène glaçante et engagement total de tous). Une grande Juive à Munich ce soir là.
IL y a 10 ans, Mortier avec Amsterdam avait monté la Juive à Paris qui avait fait salle pleine et avait été un grand succès (malgré les accidents de Chris Merrit lorsqu'il était en alternance avec Neil Schicoff).
Voila une production qui, sans être sensationnelle, aurait pu efficacement être reprise, qui défendrait notre répertoire et dans laquelle Alagna apporterait quelque chose de vraiment intéressant (il n'a d'ailleurs jamais repris le rôle D'Eleazar... quel dommage ) ... beaucoup en tout cas que Manrico.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12365
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 01 août 2018, 11:31

jerome a écrit :
01 août 2018, 10:50
philipppe a écrit :
01 août 2018, 10:37
La cabalette d’Eleazar a été un naufrage, en scène, à Münich, quand le reste du rôle était plutôt bien d’ailleurs.
Tout à fait! Et le presque silence qui suit vaut jugement! Et alors là, c'est bizarre, il n'a pas recommencé cette cabalette. Doit on en déduire que le résultat lui convenait ? :lol:
Il n'y a pas eu un silence tous les soirs...

Sinon, il était effectivement très bien pour le reste, et il a blâmé le chef pour la cabalette...
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10153
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par HELENE ADAM » 01 août 2018, 11:37

PlacidoCarrerotti a écrit :
01 août 2018, 11:31
jerome a écrit :
01 août 2018, 10:50
philipppe a écrit :
01 août 2018, 10:37
La cabalette d’Eleazar a été un naufrage, en scène, à Münich, quand le reste du rôle était plutôt bien d’ailleurs.
Tout à fait! Et le presque silence qui suit vaut jugement! Et alors là, c'est bizarre, il n'a pas recommencé cette cabalette. Doit on en déduire que le résultat lui convenait ? :lol:
Il n'y a pas eu un silence tous les soirs...

Sinon, il était effectivement très bien pour le reste, et il a blâmé le chef pour la cabalette...
Et le souffleur non ? ( :wink: )
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10153
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par HELENE ADAM » 01 août 2018, 11:45

Parisseb a écrit :
01 août 2018, 10:53
Voila une production qui, sans être sensationnelle, aurait pu efficacement être reprise, qui défendrait notre répertoire et dans laquelle Alagna apporterait quelque chose de vraiment intéressant (il n'a d'ailleurs jamais repris le rôle D'Eleazar... quel dommage ) ... beaucoup en tout cas que Manrico.
C'est comme Spyres toutes proportions gardées : un ténor s'il veut rester dans la course, ne peut pas être juste le spécialiste des opéras rares et presque jamais donnés. On manque de Manrico, le Trovatore est assez souvent proposé un peu partout dans le monde (festivals compris), par contre la Juive... (ou la nonne sanglante pour notre baryténor qui n'a pas l'air de savoir très bien ce qu'il veut avec sa programmation de Almaviva à Orange à Florestan au TCE en deux mois... :mrgreen: ).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1054
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par philipppe » 01 août 2018, 11:51

HELENE ADAM a écrit :
01 août 2018, 11:37
PlacidoCarrerotti a écrit :
01 août 2018, 11:31
jerome a écrit :
01 août 2018, 10:50
philipppe a écrit :
01 août 2018, 10:37
La cabalette d’Eleazar a été un naufrage, en scène, à Münich, quand le reste du rôle était plutôt bien d’ailleurs.
Tout à fait! Et le presque silence qui suit vaut jugement! Et alors là, c'est bizarre, il n'a pas recommencé cette cabalette. Doit on en déduire que le résultat lui convenait ? :lol:
Il n'y a pas eu un silence tous les soirs...

Sinon, il était effectivement très bien pour le reste, et il a blâmé le chef pour la cabalette...
Et le souffleur non ? ( :wink: )
Je ne savais as pour le chef; qu a-t’il dit ?

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12365
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 01 août 2018, 12:03

HELENE ADAM a écrit :
01 août 2018, 11:37
PlacidoCarrerotti a écrit :
01 août 2018, 11:31
jerome a écrit :
01 août 2018, 10:50
philipppe a écrit :
01 août 2018, 10:37
La cabalette d’Eleazar a été un naufrage, en scène, à Münich, quand le reste du rôle était plutôt bien d’ailleurs.
Tout à fait! Et le presque silence qui suit vaut jugement! Et alors là, c'est bizarre, il n'a pas recommencé cette cabalette. Doit on en déduire que le résultat lui convenait ? :lol:
Il n'y a pas eu un silence tous les soirs...

Sinon, il était effectivement très bien pour le reste, et il a blâmé le chef pour la cabalette...
Et le souffleur non ? ( :wink: )

"Il a soufflé trop fort et j'ai pris un coup de froid".
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Markossipovitch
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 214
Enregistré le : 05 août 2011, 23:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par Markossipovitch » 01 août 2018, 13:38

Aucune idée sur l'Eléazar de Munich.
Je ne suis pas du tout un fan d'Alagna. Mais justement l'enregistrement de son Manrico de 2003 à Paris avec Radvanovsky me semble un de ses plus réussis. Et l'an dernier à Vienne avec Netrebko et Tézier il était encore bien capable de le chanter plus que convenablement. Je pense que c'est l'accumulation de Lohengrin, Samson et Manrico en même temps qui l'a fait dérailler vocalement. Quant à l'ego... no comment. La seule fois où je l'ai vu c'était en Nadir à Pleyel en 2013 et son attitude par rapport à Machaidze était d'une goujaterie...

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 346
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par Il prezzo » 01 août 2018, 14:05

jerome a écrit :
31 juil. 2018, 19:43
JdeB a écrit :
31 juil. 2018, 15:29
"Demandez moi dans un concert tous les bis que vous voulez mais pas dans un opéra ! c'est manquer de respect aux collègues. C'est facile de faire un "bis", il suffit d’installer 3 ou 4 copains dans la salle qui commencent à crier "bis" et tout le monde reprend 'bis"."
Roberto Alagna, Classica, mars 2018, p. 51
si on compare avec sa récente interview dans TéléStar:
" Récemment, j'ai joué Le Trouvère à Paris, pendant les grèves. A cause de problèmes de sinus, je savais que j'aurais, à un moment, un chat dans la gorge. Mais, au lieu d'arrêter la représentation, je suis allé au bout de mes forces, reprenant un passage que je ne jugeais pas satisfaisant. Le public, lui, m'en a su gré en m'ovationnant "...
il aurait pu rajouter: " quant au respect dû aux collègues, je me suis assis dessus et je leur ai pété à la gueule! "
Pffff, de l'art de dire tout et son contraire ... c'est vraiment tout comme ça l'arrange!
100% d'accord avec la 1ère citation.
Le 2e cas de figure n'a rien à voir. Il avait raté sa pira et s'estimait redevable / public.
Cessons les caricatures.
Le bis en concert ok, dans le cursus dramatique d'un opera, et de fait vis à vis des "collègues", non!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 58 invités