Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Représentations
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10153
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par HELENE ADAM » 01 août 2018, 14:21

Il prezzo a écrit :
01 août 2018, 14:05
jerome a écrit :
31 juil. 2018, 19:43
JdeB a écrit :
31 juil. 2018, 15:29
"Demandez moi dans un concert tous les bis que vous voulez mais pas dans un opéra ! c'est manquer de respect aux collègues. C'est facile de faire un "bis", il suffit d’installer 3 ou 4 copains dans la salle qui commencent à crier "bis" et tout le monde reprend 'bis"."
Roberto Alagna, Classica, mars 2018, p. 51
si on compare avec sa récente interview dans TéléStar:
" Récemment, j'ai joué Le Trouvère à Paris, pendant les grèves. A cause de problèmes de sinus, je savais que j'aurais, à un moment, un chat dans la gorge. Mais, au lieu d'arrêter la représentation, je suis allé au bout de mes forces, reprenant un passage que je ne jugeais pas satisfaisant. Le public, lui, m'en a su gré en m'ovationnant "...
il aurait pu rajouter: " quant au respect dû aux collègues, je me suis assis dessus et je leur ai pété à la gueule! "
Pffff, de l'art de dire tout et son contraire ... c'est vraiment tout comme ça l'arrange!
100% d'accord avec la 1ère citation.
Le 2e cas de figure n'a rien à voir. Il avait raté sa pira et s'estimait redevable / public.
Cessons les caricatures.
Le bis en concert ok, dans le cursus dramatique d'un opera, et de fait vis à vis des "collègues", non!
Ben désolée, non, on peut ne pas apprécier le bis qui casse le cursus dramatique d'un opéra (le va pensiero est assez systématiquement bissé sans que l'opéra ne s'en trouve plus mal...), mais c'est autre chose que de prétendre que les chers collègues qui se font bisser, organisent leur succès en trichant. Il faut tout lire dans une déclaration. Et celle-ci au prétexte de "respecter" les collègues, les soupçonne (que dis-je ? les accuse...) de trucs pas joli joli. Moi quand je lis ça je vois la tentation de le faire. Tu crois que Radva (ou JDF avant elle) installe des copains à Bastille pour se faire bisser ? Franchement...c'est ça qui fait monter la cote d'Alagna, sa propension à dire ce genre d'imbécillité.
Quant à justifier qu'un artiste recommence un air parce qu'il l'a raté, ce n'est pas raisonnable. Je ne suis pas prête à payer plein pot ce qui serait alors une simple répétition de travail, même pas la Générale où les artistes sont prêts....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8183
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par jerome » 01 août 2018, 14:23

Il prezzo a écrit :
01 août 2018, 14:05
100% d'accord avec la 1ère citation.
Le 2e cas de figure n'a rien à voir. Il avait raté sa pira et s'estimait redevable / public.
C'est exactement la même chose sauf que c'est lui qui l'a décidé. C'est même pire parce que là c'est du guignol d'autant que la reprise de sa pira est tout aussi ratée. Et alors franchement, tout ça pour un résultat aussi mauvais, ça c'est un vrai manque de respect pour les partenaires et pire encore, pour le compositeur!

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 719
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par fomalhaut » 01 août 2018, 14:46

Je n’entends pas polémiquer mais, puisque je suis « plutôt visé » par la remarque de JdeB, j’avoue ne pas comprendre pourquoi une phrase relativement neutre :
A tort ou à raison, discuter de cette affaire (Alagna & Il Trovatore) me semble être une grotesque perte de temps.

appelle la sentence :
Je trouve très prétentieux ceux qui s'arrogent le droit le décider des sujets dignes d'intérêt pour les autres, sur ODB et ailleurs.

Il ne s’agissait pas, de ma part, de décider de ce qu’il fallait ou ne fallait pas discuter mais d’émettre l’opinion qu’il était vain de poursuivre cette discussion car tout avait été écrit dans les jours qui ont suivi les « performances » de RA et qu'il n'était peut-être pas nécessaire d'en rapporter davantage sur l'ego de ce même RA. PlacidoCarrerotti qui ne partage pas cette opinion a d’ailleurs répondu de façon détaillée à mon intervention.

Jérôme commente l’interprétation du Trovatore par Roberto Alagna. Je note son avis que je ne partage qu’en partie, le trouvant par trop sévère.
Je garde un excellent souvenir du Trovatore 2007 d’Orange (Mon seul regret est que Suzann Neves n’y ait pas chanté la cabalette qui suit le Miserere) tout comme je garde un excellent souvenir du Trovatore 2003 de la Bastille ou chantaient alors, peut-être pas parfaitement, Roberto Alagna et Sondra Radvanovsky. Pour ma part, je pense que RA n’était pas né pour Manrico et aurait dû ne plus chanter ce rôle dès les années qui ont suivi Orange 2007. Enfin, l’enregistrement EMI du Trovatore date de septembre 2001 et RA y était un bon Manrico écrit Jérôme et il ne l’était plus dès 2002/2003, si rapidement ?

Ceci écrit, ce que je déplore, au-delà du cas Alagna, c’est que Sondra Radvanovsky, que ce soit cet hiver dans « Un ballo in maschera » ou cet été dans « Il Trovatore », n’ait pas eu, en face d’elle, un ténor à la hauteur. On a certes vu et entendu la Radvanovsky à Paris mais on n'a surtout vu et entendu la Radvanovsky sans ténor.

fomalhaut

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12365
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 01 août 2018, 14:46

jerome a écrit :
01 août 2018, 14:23
Il prezzo a écrit :
01 août 2018, 14:05
100% d'accord avec la 1ère citation.
Le 2e cas de figure n'a rien à voir. Il avait raté sa pira et s'estimait redevable / public.
C'est exactement la même chose sauf que c'est lui qui l'a décidé. C'est même pire parce que là c'est du guignol d'autant que la reprise de sa pira est tout aussi ratée. Et alors franchement, tout ça pour un résultat aussi mauvais, ça c'est un vrai manque de respect pour les partenaires et pire encore, pour le compositeur!
Et si on va par là, il aurait dû tout reprendre à partir du grand ensemble de l'acte II (qui clôt la première partie)...
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8183
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par jerome » 01 août 2018, 14:57

fomalhaut a écrit :
01 août 2018, 14:46
Enfin, l’enregistrement EMI du Trovatore date de septembre 2001 et RA y était un bon Manrico écrit Jérôme et il ne l’était plus dès 2002/2003, si rapidement ?
Il ne l'était plus autant, c'est exact. Tout simplement parce qu'un enregistrement studio s'étale sur plusieurs jours et que c'est plus confortable que la scène car il n'y a pas le stress inhérent à toute représentation en public et par conséquent on est plus enclin à donner vocalement le meilleur de soi-même en sachant que si une prise est mauvaise on peut la recommencer et donc on prend les meilleures prises. Beaucoup d'artistes que je ne listerai pas sont aussi performants en live qu'en studio ! Ce n'est pas le cas d'Alagna pour le rôle de Manrico.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12365
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 01 août 2018, 15:03

philipppe a écrit :
01 août 2018, 11:51
HELENE ADAM a écrit :
01 août 2018, 11:37
PlacidoCarrerotti a écrit :
01 août 2018, 11:31
jerome a écrit :
01 août 2018, 10:50
philipppe a écrit :
01 août 2018, 10:37
La cabalette d’Eleazar a été un naufrage, en scène, à Münich, quand le reste du rôle était plutôt bien d’ailleurs.
Tout à fait! Et le presque silence qui suit vaut jugement! Et alors là, c'est bizarre, il n'a pas recommencé cette cabalette. Doit on en déduire que le résultat lui convenait ? :lol:
Il n'y a pas eu un silence tous les soirs...

Sinon, il était effectivement très bien pour le reste, et il a blâmé le chef pour la cabalette...
Et le souffleur non ? ( :wink: )
Je ne savais as pour le chef; qu a-t’il dit ?


viewtopic.php?f=6&t=17593&p=285711&hili ... ur#p285711
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1053
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Verdi - Il Trovatore - Benini/Ollé - ONP - 06-07/2018

Message par philipppe » 01 août 2018, 15:16

PlacidoCarrerotti a écrit :
01 août 2018, 15:03
philipppe a écrit :
01 août 2018, 11:51
HELENE ADAM a écrit :
01 août 2018, 11:37
PlacidoCarrerotti a écrit :
01 août 2018, 11:31
jerome a écrit :
01 août 2018, 10:50
philipppe a écrit :
01 août 2018, 10:37
La cabalette d’Eleazar a été un naufrage, en scène, à Münich, quand le reste du rôle était plutôt bien d’ailleurs.
Tout à fait! Et le presque silence qui suit vaut jugement! Et alors là, c'est bizarre, il n'a pas recommencé cette cabalette. Doit on en déduire que le résultat lui convenait ? :lol:
Il n'y a pas eu un silence tous les soirs...

Sinon, il était effectivement très bien pour le reste, et il a blâmé le chef pour la cabalette...
Et le souffleur non ? ( :wink: )
Je ne savais as pour le chef; qu a-t’il dit ?


viewtopic.php?f=6&t=17593&p=285711&hili ... ur#p285711
J avais complètement oublié ! A la relecture c’est absurde, et drôle !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 59 invités