Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Représentations
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20528
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par JdeB » 14 juin 2018, 11:34

srourours a écrit :
14 juin 2018, 11:29
JdeB a écrit :
14 juin 2018, 08:59
thth a écrit :
14 juin 2018, 08:36
De l'intérêt des loges de galerie...de là haut on ne se posait aucun problème, toute les voix passaient parfaitement et les nuances de M.N.Lemieux étaient parfaitement perceptibles…..
du septième rang d'orchestre aussi...

J'ai adoré ce concert !
MN Lemieux possédée par son rôle, vamp vipérine et doucereuse, d'une luxe de nuances rare, au timbre somptueux !
RA au timbre certes métallique et avare de couleurs, manquant un peu de largueur pour ce rôle à le limite de ses moyens, mais quelle intensité, quel engagement, quel style, quelle diction, quel charisme !
Naouri est un grand interprète mais n'a pas la voix du rôle et d’ailleurs sa voix est de moins en moins agréable....
Seconds rôles excellents sauf Delaigue et chef ultra efficace à défaut d'être toujours inspiré

Salle bondée et ravie
Naouri m'a toujours davantage marqué scéniquement que vocalement. Les dernières fois que je l'ai vu(viva la mamma, damnation de Faust, Ange de feu), la voix tonnait et emplissait l'espace mais je trouve qu'il a une tendance récurrente à "aboyer", à chanter beaucoup en appui, à assombrir artificiellement son émission
oui, tout à fait d'accord ! c'est vraiment une bête de scène (incroyable dans Viva la mamma ! formidable dans l'Ange de feu, génial dans Golaud, etc) mais il est beaucoup plus contestable vocalement malgré un sens du texte superlatif
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20528
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par JdeB » 14 juin 2018, 11:38

Il prezzo a écrit :
14 juin 2018, 10:48
Je ne comprends pas bien la remarque de JdeB sur Naouri, qui n’aurait pas la voix du rôle : pas assez noire, caverneuse… ? Je trouve au contraire que le style, l’intelligibilité du texte en font un grand-prêtre fascinant.
oui, il y campe un personnage de grand relief et son sens du texte est comme toujours admirable, la question n'est pas là; (ce que j'avais résumé par "c'est un grand interprète")
Sa voix manque d'ampleur, de largueur, de noirceur, d'harmoniques, de corps, de couleurs, de galbe, etc pour un tel rôle où Fondary reste sans rival sérieux.
je ne crois pas par contre qu'il faille une voix caverneuse
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11978
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par HELENE ADAM » 14 juin 2018, 11:40

JdeB a écrit :
14 juin 2018, 11:34
srourours a écrit :
14 juin 2018, 11:29
JdeB a écrit :
14 juin 2018, 08:59
thth a écrit :
14 juin 2018, 08:36
De l'intérêt des loges de galerie...de là haut on ne se posait aucun problème, toute les voix passaient parfaitement et les nuances de M.N.Lemieux étaient parfaitement perceptibles…..
du septième rang d'orchestre aussi...

J'ai adoré ce concert !
MN Lemieux possédée par son rôle, vamp vipérine et doucereuse, d'une luxe de nuances rare, au timbre somptueux !
RA au timbre certes métallique et avare de couleurs, manquant un peu de largueur pour ce rôle à le limite de ses moyens, mais quelle intensité, quel engagement, quel style, quelle diction, quel charisme !
Naouri est un grand interprète mais n'a pas la voix du rôle et d’ailleurs sa voix est de moins en moins agréable....
Seconds rôles excellents sauf Delaigue et chef ultra efficace à défaut d'être toujours inspiré

Salle bondée et ravie
Naouri m'a toujours davantage marqué scéniquement que vocalement. Les dernières fois que je l'ai vu(viva la mamma, damnation de Faust, Ange de feu), la voix tonnait et emplissait l'espace mais je trouve qu'il a une tendance récurrente à "aboyer", à chanter beaucoup en appui, à assombrir artificiellement son émission
oui, tout à fait d'accord ! c'est vraiment une bête de scène (incroyable dans Viva la mamma ! formidable dans l'Ange de feu, génial dans Golaud, etc) mais il est beaucoup plus contestable vocalement malgré un sens du texte superlatif
Oui et du coup, en version concert, c'est moins bien...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 936
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par pingpangpong » 16 juin 2018, 07:36

Hier soir, j'ai trouvé Naouri peu agréable, avec, en plus des défauts déjà pointés ici, un vibrato omniprésent. Pas aimé non plus Tsymbalyuk, au français médiocre. Par contre Alagna m' a scotché, même si on peut lui reprocher de déborder de testostérone; il peut compter sur une voix désormais un poil plus sombre, et les moyens sont considérables, maîtrisés; contrairement à son trovatore qui dépassait les-dits moyens à Orange il y a quelques années (on verra à Bastille prochainement), il a la vaillance requise pour ce Samson. Et MN Lemieux est au diapason en terme de puissance, d'énergie, d'élocution. En 2016, Rachvelishvili se défonçait aussi mais le phrasé n'arrive pas à la cheville de la québecoise.
Orchestre moyen, prosaïque. La comparaison est cruelle avec Bastille/Jordan et les beautés que l'on peut tirer de cette partition.
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Wim
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 233
Enregistré le : 10 déc. 2017, 12:56

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par Wim » 16 juin 2018, 08:11

Il prezzo a écrit :
12 juin 2018, 16:16
1ère partie : 1h15
Entracte : 20 min
2nde partie : 45 min

Et 19h30, pour éviter un épisode sup sur le fil "les spectacles que vous avez bêtement ratés "😀
Je ne sais pas où ils sont allés chercher ce minutage parce que l'entracte était seulement à 21h15 hier soir. Pas que je me suis ennuyé... La fin du 2 était d'une intensité rare. Je comprends ceux qui auraient voulu partir après l'entracte. La moisson du 3 est plutôt mince.

Scène surréaliste au début où l'orchestre a commencé à jouer alors qu'il y avait encore un téléphone mobile qui jouait de la musique (pas trop fort mais assez pour déranger une bonne partie du parterre). Le ou la coupable ne s'est réalisé qu'après une bonne dizaine de minutes.

Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 936
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par pingpangpong » 16 juin 2018, 08:55

Wim a écrit :
16 juin 2018, 08:11
Scène surréaliste au début où l'orchestre a commencé à jouer alors qu'il y avait encore un téléphone mobile qui jouait de la musique (pas trop fort mais assez pour déranger une bonne partie du parterre). Le ou la coupable ne s'est réalisé qu'après une bonne dizaine de minutes.
Ah! C'était donc ça !! :bangin:
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1394
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par zigfrid » 16 juin 2018, 08:57

J'y allais pour Alagna, et je n'ai pas été déçu: il est depuis plusieurs mois dans une forme éblouissante, et il confirme l a réussite éclatante de sa prise de rôle à Vienne il y a peu: la projection est insolente, l'aigu triophant (certes un ou eux un peu "ouverts"); une incarnation à mi-chemin entre vickers et Domingo: moins de granit concernant le premier et la chaleur et l'humanité du deuxième.
Hélas, 3 fois hélas, tout se gâte concernant Lemieux. les bras m'en sont tombés d'avoir entendu une pareille ovation alors qu'on a entendu une chanteuse dépassée de bout de bout en bout par la partition. passe encore à l'acte 1: après tout, Dalila n'a pas grand chose à faire: elle chantonne, fredonne, prend la pose, minaude. Soit, et Lemieux le fait plutôt bien, mais le timbre est trop clair, dès le départ. Mais l'acte 2 est une tout autre affaire.
Lemieux est est elle une contralto? non (mais Verrett, Bumbry, Cortez ne l'étaient pas non plus)
Serait-elle mezzo-soprano? certes pas, elle n'a ni grave, ni aigu: elle force constamment son grave, qui devient alors vulgaire, et ses aigus (redoutables) deviennent criés, laids, avec des sonorités caquetantes.(elle a tellement hurlé son "lâche" qu'elle est devenue cramoisie...)
Serait elle soprano? ben non, ses aigus sont arrachés au forceps.
Elle a certainement sa place dans un certain répertoire (à priori baroque), mais en Dalila, on entend une chanteuse se débattant constamment avec une tessiture qui n'est pas la sienne, et glougloutant d'abondance. et question ampleur et volume, il lui manque cruellement pour passer l'orchestre.
c'est dommage car la voix en soit est plutôt belle, elle phrase joliment, le médium est mignon. Mais Dalila!!
(et j'ai aussi l'impression que Lemieux fait partie de ces chanteuses qu'il-est-de-bon-ton-d'applaudir-à-tout-rompre-quoiqu'elles-fassent)....
reste de la dictribution insignifiant; j'ai toujours considéré Naouri comme un chanteur basique dont on oublie tout la représentation terminée; mais hier je l'ai trouvé particulièrement pénible à entendre.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8718
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par jerome » 16 juin 2018, 09:04

zigfrid a écrit :
16 juin 2018, 08:57
on entend une chanteuse se débattant constamment avec une tessiture qui n'est pas la sienne, et glougloutant d'abondance
:lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
zigfrid
Baryton
Baryton
Messages : 1394
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par zigfrid » 16 juin 2018, 09:18

Ben oui c'est vraiment l'impression que j'ai eue :oops:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11978
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Saint-Saëns- Samson et Dalila- Tatarnikov- TCE- 06/2018

Message par HELENE ADAM » 16 juin 2018, 09:18

zigfrid a écrit :
16 juin 2018, 08:57
on entend une chanteuse se débattant constamment avec une tessiture qui n'est pas
Je n'étais pas là hier soir mais je l'ai entendue deux jours avant et je trouve ce jugement très injuste. J'ai moi-même écrit que ses vocalises étaient plutôt ratées et ses aigus des "cris" mais pour une bonne partie de sa prestation, ce n'était pas du tout une chanteuse qui se débattait mais une chanteuse capable de donner des passages en mezzo voce subtils, avec énormément de legato dans la voix, des pianissimo de rêve notamment, qui dénotent au contraire une très grande maitrise de son instrument, dans le médium et dans le grave (c'est pour cela que beaucoup de chanteurs ne s'y risquent pas...) et, bien évidemment, les applaudissements et ovations qui avaient accueilli alors son premier air, n'étaient absolument pas les manifestations d'un public ignare.
Elle n'égale pas, de loin, pour moi la prestation d'Anita R., mais elle se défend dans une version concert qui ne m'a pas, par ailleurs, enthousiasmée.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 99 invités