Gounod - Faust -Reiland / Ostini- Saint Etienne - 06/2018

Représentations
Répondre
Iphigenie42
Soprano
Soprano
Messages : 53
Enregistré le : 16 janv. 2017, 10:30

Gounod - Faust -Reiland / Ostini- Saint Etienne - 06/2018

Message par Iphigenie42 » 10 juin 2018, 07:26

Faust

Direction musicale : David Reiland
Mise en scène :Julien Ostini
Costumes : Julien Ostini, Bruno de Lavenère
Décors : Bruno de Lavenère
Lumières : Simon Trottet

Faust : Thomas Bettinger
Marguerite : Gabrielle Philiponet
Méphistophélès : Nicolas Cavallier
Valentin : Régis Mengus
Siébel : Catherine Trottmann
Dame Marthe : Marie Gautrot
Wagner : Simon Dubois

Orchestre symphonique de Saint-Etienne
Choeur lyrique de Saint-Etienne

Nouvelle production de l'opéra de Saint-Etienne


Julien Ostini signe une mise en scène pleine de poésie qui a emporté l'adhésion du public.
Le spectacle s'ouvre sur Faust dans son fauteuil roulant.
A l'arrière plan, le choeur intervient derrière un rideau transparent sur lequel vont jouer les éclairages.

Apparait ensuite un Méphisto élégant, diabolique et séduisant à souhait. et qui devant le rideau métamorphose Faust alors que l'action continue derrière le rideau.

Le décor joue avec les éclairages tout au long de l'opéra. On se trouve dans un monde de cendres. Le metteur en scène explique dans sa note d'intention que ce sont les cendres de l'incendie du savoir. Un cercle central sert à la fois de chambre à Marguerite, de puits dans lequel elle noie son enfant...

Le ballet de la nuit de Walpurgis s'intègre de façon tout à fait cohérente dans la mise en scène.

Quelques photos sur le site de l'opéra

http://www.opera.saint-etienne.fr/otse/ ... ust/s-450/

Thomas Bettinger est un Faust qui a la voix du rôle mais la distribution est dominée par le Méphisto de Nicolas Cavallier, présence vocale et scénique diabolique, voix puissante, et par la Marguerite sensible de Gabrielle Philiponet.

Une mention spéciale pour le Siebel de Catherine Trottmann.

Un spectacle dans lequel on ne s'ennuie jamais malgré la durée.

Avatar du membre
Piero1809
Ténor
Ténor
Messages : 779
Enregistré le : 14 avr. 2009, 23:00
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Gounod - Faust -Reiland / Ostini- Saint Etienne -08/06/2018

Message par Piero1809 » 11 juin 2018, 17:20

Merci pour le compte rendu. Nicolas Cavallier m'a impressionné dans chacun de ses rôles (Dialogue des Carmélites par exemple...)

DelBosco
Alto
Alto
Messages : 415
Enregistré le : 04 déc. 2005, 00:00
Localisation : Essonne

Re: Gounod - Faust -Reiland / Ostini- Saint Etienne -08/06/2018

Message par DelBosco » 12 juin 2018, 20:50

Piero1809 a écrit :
11 juin 2018, 17:20
Merci pour le compte rendu. Nicolas Cavallier m'a impressionné dans chacun de ses rôles (Dialogue des Carmélites par exemple...)
Oui, un excellent chanteur (et acteur) fort injustement mésestimé je trouve.
Et en outre un homme très sympathique, cordial et affable.

Iphigenie42
Soprano
Soprano
Messages : 53
Enregistré le : 16 janv. 2017, 10:30

Re: Gounod - Faust -Reiland / Ostini- Saint Etienne - 06/2018

Message par Iphigenie42 » 13 juin 2018, 05:38

Je l'avais déjà apprécié dans Henri dans Lohengrin à St Etienne.

Un excellent chanteur en effet. Et sans que le ténor ait démérité, Mephisto avait beaucoup plus de charisme. On se demande comment Marguerite ne tombe pas plutôt dans les bras du diable !
Mais peut être cela viendra -t il un jour à l'idée d"un metteur en scène avide de revisiter l'oeuvre !!!!.....

petitchoeur
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 155
Enregistré le : 19 sept. 2009, 23:00

Re: Gounod - Faust -Reiland / Ostini- Saint Etienne - 06/2018

Message par petitchoeur » 13 juin 2018, 21:26

Charles Gounod (1818-1893) : FAUST
Opéra en 5 actes sur un livret de Jules Barbier et Michel Carré d’après le premier Faust de Goethe (1808).
Créé à Paris au Théâtre Lyrique le 19 mars 1859 (sous forme d’opéra-comique). Version définitive (sous forme d’opéra) le 3 mars 1869 à l’Opéra de Paris.

Direction musicale : David REILAND
Mise en scène : Julien OSTINI
Costumes : Julien OSTINI, Bruno de LAVENÈRE
Décors : Bruno de LAVENÈRE
Lumières : Simon TROTTET
Maquillage et coiffure : Corinne TASSO
Vidéo : Etienne GUIOL

Faust : Thomas BETTINGER
Marguerite : Gabrielle PHILIPONET
Méphistophélès : Nicolas CAVALLIER
Valentin : Régis MENGUS
Siébel : Catherine TROTTMANN
Dame Marthe : Marie GAUTROT
Wagner : Simon DUBOIS

ORCHESTRE SYMPHONIQUE SAINT-ÉTIENNE LOIRE
CHOEUR LYRIQUE SAINT-ÉTIENNE LOIRE
Chef des Chœurs : Laurent TOUCHE

NOUVELLE PRODUCTION
OPÉRA DE SAINT-ÉTIENNE


Yves Bruley dans son Charles Gounod (Bleu Nuit éditions, 2015) cite Henri Busser : « L’apparition de Faust a été l’évènement le plus considérable de la saison 1859 dans le domaine musical. Après le règne de Meyerbeer, de Rossini, de Donizetti, l’art français, sous la plume de Charles Gounod, reprenait sa place de premier rang » (Henri Busser, Gounod, EISE, Lyon, 1961). Dans le même ouvrage, Henri Busser cite un texte (publié pour la première fois en 1961) de Camille Saint-Saëns qui raconte les répétitions et la première de Faust dont il décrit l’assez beau succès (57 représentations). C’est depuis, l’opéra français avec Carmen, le plus joué dans le monde.
Pour le 200ème anniversaire de la naissance de Gounod, l’Opéra de Saint-Etienne propose une nouvelle production mise en scène par le jeune Julien Ostini déjà admiré, avec la même équipe (décors, costumes, éclairages) à Saint-Etienne en 2016 pour sa mise en scène d’Aladin et la lampe merveilleuse de Nino Rota. Voir mon compe-rendu sur ODB:
viewtopic.php?f=6&t=17999&hilit=nino+Rota

Image

« Dans sa vieillesse, endormi, Faust se laisse entraîner dans une illusion du désir de jeunesse […] ce nouveau monde est un fruit magnifique qui pourrit. Tout ce qui pourrait être beau devient laid […] Faust nous raconte qu’un monde mû par l’égoïsme, par la poursuite d’une seule émancipation, d’un unique intérêt, est voué à l’échec. Il ne peut y avoir de rêves dans l’immédiateté, de désir dans l’assouvissement instantané. Il ne peut y avoir de jeunesse sans vieillesse ». (Julien Ostini dans le programme de salle). Sa vision de l’œuvre est rendue évidente par la précision, la justesse des attitudes et des sentiments, par le contraste entre les costumes aux couleurs rutilantes ou d’un noir mortifère. Le décor unique de Bruno de Lavenière est continuellement sublimé par les éclairages de Simon Trottet qui jouent sur les tissus et les voiles tendus et pendus.

Image

Nicolas Cavallier , à la voix puissante et la diction exemplaire, est un Méphisto redoutable de perfidie, d’arrogance et de méchanceté . Thomas Bellinger, au timbre séduisant, campe un Faust fragile, hésitant et faible (à la diction pas toujours claire). Gabrielle Philiponet est une Marguerite naïve et radieuse dans la découverte de l’amour, dont la voix s’assombrit dans l’attente désespérée du retour de Faust jusqu’à l’effarement de son acte criminel. Et qui retrouve sa force dans l’espérance de la rédemption finale. Belle voix limpide, très agile avec grande simplicité dans l’air des bijoux. Catherine Trottmann (Siébel) séduit par son joli timbre et sa belle musicalité, et Régis Mengus (Valentin) possède une voix bien projetée et pleine d’autorité. Marie Gautrot (Dame Marthe) est parfaite dans ce rôle ingrat de femme facilement séduite et Simon Dubois est un Wagner à la voix ferme et puissante. Le Chœur Lyrique de Saint-Etienne Loire, toujours en mouvement, participe de l’action avec une belle agilité. Préparé par Laurent Touche, il est, comme toujours, impeccable par ses nuances et par son homogénéité. Les danseuses de la nuit de Walpurgis affichent leurs charmes avec provocation et insolence.

Image

David Reiland permet à l’Orchestre Symphonique de Saint-Etienne Loire de révéler toute l’émotion et tout l’effroi de la partition de Gounod dans une parfaite unité avec le plateau.
Belle production, immense succès.
Pierre Tricou

Crédit photos: Opéra de saint-Etienne

petitchoeur
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 155
Enregistré le : 19 sept. 2009, 23:00

Re: Gounod - Faust -Reiland / Ostini- Saint Etienne - 06/2018

Message par petitchoeur » 13 juin 2018, 21:31

J'ai oublié de préciser dans mon compte-rendu que j'ai assisté à la représentation du 12 juin au Grand Théâtre Massenet à Saint-Etienne

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : HELENE ADAM et 93 invités