Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Représentations
Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 742
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par fomalhaut » 07 juin 2018, 11:03

L'air d'éntrée ? C'est là qu'Ernani s'affirme et s'impose.
Oui, avec ses excès, ses défauts...et ses qualités, Franco Corelli fut l'Ernani du 20ème siècle...(Nostalgie, nostalgie) !
Par contre, Placido Domingo ne m'a pas laissé un souvenir marquant dans ce rôle.

fomalhaut

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3477
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par Loïs » 10 juin 2018, 18:43

Résumé de cet après midi:
1er acte : :Jumpy:
2ème acte : :balloon:
3ème acte : :worthy:
4 'ème acte : :tears:

muriel
Basse
Basse
Messages : 2710
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par muriel » 10 juin 2018, 19:04

Meli superbe, vaillant, beaucoup de nuances, très émouvant au dernier acte.
Tezier superlatif, pas de mots, trop trop beau.
Vinogradov splendide, quel timbre, quelle ligne de chant...et quelle gentillesse. Le pauvre a frôlé le malaise et l'abandon en raison d'un accoutrement excessif avec barbe et perruque de Père Noël.
Hui Hé démarre mal avec un air d'entrée meurtrier, une cabalette difficile obligeant le chef à ralentir. beaucoup mieux à la fin.
Orchestre assez flottant au début, des décalages, avec le chœur aussi .
Mise en scène sans intérêt sinon de très beaux costumes, très encombrants.
Grève du personnel technique nous privant probablement des lumières.
Température insupportable dans la salle, la fosse et sur scène. Dommage pour tout le monde.

Avatar du membre
Epsilon
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 201
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par Epsilon » 10 juin 2018, 20:42

Loïs a écrit :
10 juin 2018, 18:43
Résumé de cet après midi:
1er acte : :Jumpy:
2ème acte : :balloon:
3ème acte : :worthy:
4 'ème acte : :tears:
Excellent résumé! Muriel a tout aussi excellemment développé.
Encore une matinée où nos oreilles sont comblées, c’est une magnifique fin de saison et un beau succès pour tous les protagonistes.

Avatar du membre
kirby
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 14 déc. 2004, 00:00
Localisation : Paris

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par kirby » 10 juin 2018, 20:59

muriel a écrit :
10 juin 2018, 19:04
Meli superbe, vaillant, beaucoup de nuances, très émouvant au dernier acte.
Tezier superlatif, pas de mots, trop trop beau.
Vinogradov splendide, quel timbre, quelle ligne de chant...et quelle gentillesse. Le pauvre a frôlé le malaise et l'abandon en raison d'un accoutrement excessif avec barbe et perruque de Père Noël.
Hui Hé démarre mal avec un air d'entrée meurtrier, une cabalette difficile obligeant le chef à ralentir. beaucoup mieux à la fin.
Orchestre assez flottant au début, des décalages, avec le chœur aussi .
Mise en scène sans intérêt sinon de très beaux costumes, très encombrants.
Grève du personnel technique nous privant probablement des lumières.
Température insupportable dans la salle, la fosse et sur scène. Dommage pour tout le monde.
Idem pour moi !!
Un beau bordel lors du premier precipite...les gens pensaient que c’etait l’entracte...de dizaines de retraites a essayer de s’extraire de leur siege puis de la salle et qui ensuite cherchaient leur siege dans le noire !!!!

muriel
Basse
Basse
Messages : 2710
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par muriel » 10 juin 2018, 21:48

moi aussi j'ai pensé que c'était l'entracte, je crevais de chaud.

et donc notre superbe basse a décidé fort heureusement d'assurer la 2ème partie , en tombant la perruque et la barbe, et le chœur d'hommes en a fait de même, ils étaient du coup beaucoup moins ridicules.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12550
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 10 juin 2018, 22:21

muriel a écrit :
10 juin 2018, 21:48
moi aussi j'ai pensé que c'était l'entracte, je crevais de chaud.

et donc notre superbe basse a décidé fort heureusement d'assurer la 2ème partie , en tombant la perruque et la barbe, et le chœur d'hommes en a fait de même, ils étaient du coup beaucoup moins ridicules.
Pardon ?!
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2710
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par muriel » 11 juin 2018, 08:11

Pas de lien entre les deux phrases

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12550
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 11 juin 2018, 08:34

muriel a écrit :
11 juin 2018, 08:11
Pas de lien entre les deux phrases
Si je comprends bien : les artistes ont quitté leurs perruques parce qu’ils avaient trop chaud, les techniciens étaient partis prendre du bon temps dans les calanques (ils ont bien raison de leur point de vue : on leur a supprimé leur prime sans discussion), la basse a enlevé sa fausse barbe.
D’après Météo Marseille, il faisait 28° hier après-midi : ce n’est quand même pas Dubaï.
Marseille, troisième ville de France, un stade Vélodrome flambant neuf, mais toujours pas de climatisation à l’opéra ?
Dites moi que je n’ai rien compris !
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Epsilon
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 201
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Verdi - Ernani - Foster/Grinda - Marseille - 06/2018

Message par Epsilon » 11 juin 2018, 08:39

PlacidoCarrerotti a écrit :
10 juin 2018, 22:21
muriel a écrit :
10 juin 2018, 21:48
moi aussi j'ai pensé que c'était l'entracte, je crevais de chaud.

et donc notre superbe basse a décidé fort heureusement d'assurer la 2ème partie , en tombant la perruque et la barbe, et le chœur d'hommes en a fait de même, ils étaient du coup beaucoup moins ridicules.
Pardon ?!
Exact! Je ne pensais pas que l’on pouvait, en 2017, voir un chanteur ( et un chœur d’hommes!) accoutré en « vieillard » avec longue barbe et perruque blanche frisotées comme en 1900, sans compter le costume, grande cape sur bliaud à jupette plissée et en plus, à Marseille en juin: une horreur!
Les accessoires capillaires ont tous disparu à l’entracte, et en effet, c’était aussi bien pour les artistes que pour nous.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 37 invités