Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Représentations
Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2056
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par Piem67 » 31 mai 2018, 16:34

Pour qui attendait un spectacle proche du splendide "Cadmus et Hermione" que Dumestre et Lazar ont monté il y a 10 ans, c'est rapé !

Lazar s'essaye à la modernité (en tout cas, à ma connaissance, n'ayant vu de lui que des mises en scènes visant à la reconstitution) et je dois dire que, pour moi, ça tombe complètement à plat. Je vais y revenir.

Dumestre quant à lui essaie de varier un maximum sa direction en variant énormément les climats, donc l'orchestration, les nuances, les tempi. S'il y a des réussites, des moments vraiment très beaux, il y a aussi parfois une étonnante mollesse (notamment le finale qu'on nous annonce "violent" dans le programme et qui n'a vraiment, mais alors vraiment pas de relief sur scène) et une préciosité, une artificialité pénible à la longue, il y a aussi quelques bizarreries, par exemple après le "Je vole" de Phaëton à la fin de l'acte III, Dumestre prend un tempo assez lent et surtout une nuance piano, un caractère sans aucun élan bien peu compatibles avec la musique qui évoque l" "envol" de Phaëton justement (il faut dire qu'à ce moment-là, Phaëton se couche sur scène et semble s'endormir...).

L'orchestre est beau mais pas renversant. En cette première, on note quelques décalages, compréhensibles mais récurrents à un moment de l'acte IV ou V : les bois se décalent toujours au même moment... Il faut dire que la gestique de Dumestre, très particulière n'aide pas toujours... (elle est parfois incompréhensible pour moi, je ne sais pas comment ils arrivent à jouer et chanter parfois en le regardant).

La distribution mélange chanteurs français et quelques chanteurs russes puisqu'il s'agit d'une coproduction avec l'Opéra de Perm (dont Currentzis est le directeur musical). On pouvait craindre pour la prononciation du français (qui plus est, à l'ancienne pour la Tragédie alors qu'il s'agit d'une prononciation moderne dans le Prologue), mais dans l'ensemble, c'est tout à fait correct. Le chœur est celui de Currentzis, à savoir MusicÆterna et se montre à la hauteur de la situation avec de très belles couleurs.

La distribution est dominée par le splendide Phaëton de Mathias Vidal, très mâle de timbre, avec une superbe projection, une finesse dans les aigus quand il le faut (mais aussi une puissance certaine à d'autres moments-clés) et une excellente prononciation. Il est assez proche de ce que faisait Howard Crook et cela montre combien ce rôle gagne à être distribué à un haute-contre viril de timbre. Chez les femmes, je citerais la Théone de Victoire Brunel, superbe de timbre et très émouvante, gros coup de cœur. Je cite juste pour finir Cyril Auvity qui a été au bord de l'accident à plusieurs reprises, j'espère que c'était une méforme passagère mais on le sentait vraiment très fragile ce soir. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas entendu et j'ai trouvé sa voix bien plus puissante qu'auparavant (forcerait-il ?... Il est sûr qu'à côté de Mathias Vidal, il faut y aller...).

Benjamin Lazar donc... Quelle déception pour ma part !!
Le metteur en scène a voulu mélanger les époques, l'Egypte antique (époque de l'action), la période baroque et l'époque contemporaine. Ce mélange, pour moi, ne marche pas et rend l'ensemble confus. La gestique est bien baroque mais elle m'a semblé beaucoup moins travaillée et poussée que dans Cadmus et Hermione où on arrivait à des sommets d'émotion et d'intensité (le duo d'adieu entre Cadmus et Hermione, mazette....). Les costumes ne m'ont pas du tout emballé (certains étant franchement moches), le mélange des genres et des époques fonctionnant ici fort mal. Les décors sont très pauvres.

J'ai signalé le "Je vole" sans élan, je ne m'étalerai donc pas sur la fin de l'ouvrage qui voit, en principe, la chute de Phaëton depuis le char du soleil qu'il veut conduire à la place de son père. Il "chute" certes (dans une beau décor, pour une fois), mais surtout il est assassiné par une balle qu'on lui tire dans le dos... J'ai trouvé cela vraiment consternant.

Autre énorme déception : il y a zéro danse, ce qui est un comble pour un opéra baroque français qui en est rempli !! En lieu et places, des défilés du chœur à la gestique sommaire ou bien des vidéos ineptes, par exemple la chaconne de la fin du II voit se succéder des images de défilés militaires (dont celui du 14 juillet avec des images de Macron au visage flouté !!!) ou de dictatures (???). Lazar a visiblement cherché l' "universalité" et la vanité de la quête du pouvoir, mais que de choses banales et complètement inadéquates sur une musique aussi splendide car oui, Phaëton est sans doute l'un des plus beaux opéras de Lully (personnellement, je le considère quasiment comme son meilleur dans son entier : il n'y a vraiment rien à jeter, pas de temps mort) et c'est un bonheur absolu d'entendre ce chef-d'œuvre.

Musicalement, la version de référence reste pour moi celle de Minkowski, qui me paraît difficilement surpassable... (et pas par Rousset en tout cas).

paco
Basse
Basse
Messages : 8465
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles

Message par paco » 31 mai 2018, 16:53

Piem67 a écrit :
31 mai 2018, 16:34
Le metteur en scène a voulu mélanger les époques, l'Egypte antique (époque de l'action), la période baroque et l'époque contemporaine. Ce mélange, pour moi, ne marche pas et rend l'ensemble confus.
Ah zut, il est tombé dans le piège du "qu'en dira-t-on, fô que je sois dans la branchitude ambiante, dépoussiérons, etc." : le résultat est en général catastrophique dans ces cas-là, on ne s'invente pas "avant-garde" si on ne l'est pas, la modernité est un vrai savoir-faire, et c'est pareil pour le classique. On peut rester un excellent metteur en scène classique si on l'assume ! En tous cas ce qui est certain c'est que le mélange des deux foire à tous les coups (une exception : Herheim, qui vient de l'avant-garde et qui a très bien réussi son virage vers le classique, mais justement il a pris le chemin inverse, qui me semble plus facile).
Encore un qui n'assume pas...

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 605
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par Philippes » 04 juin 2018, 09:38

Dimanche après-midi, une partie significative du public (au moins au parterre) a quitté le char de Phaéton à l'entracte, sans doute (d'après les conversations entendues dans les coursives) en partie à cause du grand vide de la mise en scène (le prologue est mortel à cet égard). Peut-être que certains Versaillais n'ont pas supporté l'apparition d'Emmanuel Macron sur scène (même flouté...).
En outre, je suis toujours étonné que les spectateurs ne sachent pas ce qu'ils vont voir (une vieille dame qui avait l'air pourtant de fréquenter assidûment les salles de spectacle disait avant la représentation que ce serait sûrement surtitré parce que "voyez-vous Lulli c'est en italien...").

Il est inutile de s'attarder sur cette mise en scène vraiment sans intérêt qu'a bien décrite Piem67. Je serai plus sévère que lui sur l'orchestre bien fragile, et la direction inconsistante de Dumestre (parfois trop lent, parfois trop rapide, toujours en manque de respiration et aux phrasés bien secs). On peut lui reconnaître cependant un sens de la variation des couleurs assez intéressant. En outre, je ne supporte pas les chefs qui dirigent de façon excessive les récitatifs (le pire exemple étant Hervé Niquet). Pour moi (qui ne connait pas l'enregistrement de Minkovski), Christophe Rousset à Pleyel il y a quelques années était bien plus satisfaisant (dans mon souvenir).

Evidemment, la grande satisfaction de la représentation (outre le plaisir d'entendre ce chef-d'oeuvre) est la distribution de très haut niveau, et très homogène malgré son caractère franco-russe. La diction est quasi parfaite pour tout le monde, mais à la longue la prononciation en françoué restitué m'a passablemente tapé sur le système nerveuss.
Bien entendu Mathias Vidal est superlatif dans le rôle titre ; Cyril Auvity n'a pas montré hier de signe de faiblesse ; j'ajouterai les noms d'Éva Zaïcik (Lybie) et de Léa Trommenschlager (Climène) pour la distribution féminine à celui de Victoire Brunel déjà louée par Piem 67, et celui de Lisandro Abadie (Epaphus notamment) pour la distribution masculine.

La représentation s'est terminée par des auto-congratulations franco-russes et la montée sur scène des techniciens (c'était la dernière)

paco
Basse
Basse
Messages : 8465
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par paco » 04 juin 2018, 09:54

Philippes a écrit :
04 juin 2018, 09:38
La représentation s'est terminée par des auto-congratulations franco-russes et la montée sur scène des techniciens (c'était la dernière)
Quand on y réfléchit, cela fait bientôt un an que Vladimir Poutine a été invité à Versailles, et la semaine dernière Emmanuel Macron assistait à un spectacle au Mariinsky. Avec ce Phaëton franco-russe, la boucle est bouclée ... ;-)

Suite au CR de Piem67 j'ai revendu ma place samedi, cependant j'ai été surpris de lire un CR extasié, multi-élogieux de Marie-Aude dans Le Monde... Elle ne semble pas avoir vu le même spectacle :mrgreen:

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2056
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par Piem67 » 04 juin 2018, 10:11

paco a écrit :
04 juin 2018, 09:54
Philippes a écrit :
04 juin 2018, 09:38
La représentation s'est terminée par des auto-congratulations franco-russes et la montée sur scène des techniciens (c'était la dernière)
Quand on y réfléchit, cela fait bientôt un an que Vladimir Poutine a été invité à Versailles, et la semaine dernière Emmanuel Macron assistait à un spectacle au Mariinsky. Avec ce Phaëton franco-russe, la boucle est bouclée ... ;-)

Suite au CR de Piem67 j'ai revendu ma place samedi, cependant j'ai été surpris de lire un CR extasié, multi-élogieux de Marie-Aude dans Le Monde... Elle ne semble pas avoir vu le même spectacle :mrgreen:
Oh, Paco, je suis désolé de t'avoir fait revendre ta place et espère que tu ne le regrettes pas trop...

Un ami m'a envoyé une critique du "site de référence" curieusement laudatrice... (limite louche)...
Je suis content que Philippes ait ressenti la même chose que moi concernant la mise en scène de Lazar, ça me rassure ! ^^

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 605
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par Philippes » 04 juin 2018, 10:18

Mariode a d'abord trouvé le titre de son article "Phaéton embrase les Fêtes royales de Versailles" (ah ah ah) : forcément, elle devait à la suite écrire un article élogieux... (elle a peut-être aussi abusé de la vodka)

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 605
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par Philippes » 04 juin 2018, 10:23

Piem67 a écrit :
04 juin 2018, 10:11
Je suis content que Philippes ait ressenti la même chose que moi concernant la mise en scène de Lazar, ça me rassure ! ^^
La déception vis-à-vis du travail de Lazar était assez générale autour de moi (Lazar n'a pas ressuscité la réussite de Cadmus et Hermione, pour faire un jeu de mot Mariodesque)

Avatar du membre
Piem67
Basse
Basse
Messages : 2056
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par Piem67 » 04 juin 2018, 10:40

Philippes a écrit :
04 juin 2018, 10:18
Mariode a d'abord trouvé le titre de son article "Phaéton embrase les Fêtes royales de Versailles" (ah ah ah) : forcément, elle devait à la suite écrire un article élogieux... (elle a peut-être aussi abusé de la vodka)
Le problème de certains critiques qui écrivent sur des répertoires très différents est que, bien souvent, ils ne connaissent pas grand chose à certains de ces répertoires... C'est assez criant parfois...

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1647
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par elisav » 04 juin 2018, 11:07

Le seul à ovationner à la fin, pendant de longues minutes, a été le public.
J’ai entendu deux vieilles qui disaient avoir tout aimé, même les costumes et la mes ; mais, après tout, les vieilles sont pour la plupart ignorantes et c., n’est-ce pas.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13172
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Lully - Phaëton - Dumestre/Lazar - Versailles- 05&06/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 04 juin 2018, 11:17

elisav a écrit :
04 juin 2018, 11:07
Le seul à ovationner à la fin, pendant de longues minutes, a été le public.
J’ai entendu deux vieilles qui disaient avoir tout aimé, même les costumes et la mes ; mais, après tout, les vieilles sont pour la plupart ignorantes et c., n’est-ce pas.
Personne n'a dit ça, mais il a fallu que tu trolles :lol:
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 87 invités