Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Représentations
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13311
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 02 juin 2018, 10:28

micaela a écrit :
02 juin 2018, 09:23
j'aurais bien aimé aussi, mais le programme annonçait le duo, donc c'était peu probable (même si ce programme annonçait deux extraits de Don Carlo).
Ad una stella, c'est une melodie de Verdi.
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3404
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par micaela » 02 juin 2018, 10:40

Qu'elle n'a pas interprétée , il me semble.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13311
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 02 juin 2018, 10:49

Je contine à adorer Yoncheva mais pour moi elle est aujourd'hui face à une crise vocale et ça me désole.
Je l'adore parce que sa voix me fait fondre, avec ses intonations un peu callassienne. Je trouve son timbre magnifique. C'est un chant sensible, vibrant et ses interprétations toujours intelligentes, jouant avec cette sorte de fêlure qui la caractérise (elle me donne toujours l'impression de chercher une revanche sur la vie).

Ceci étant dit, les problèmes sont là. Pas de contre-ut (écrit) dans le Trouvère, mais une vocalise transposée (Netrebko en aurait fait autant, on lui aurait envoyé un scud entre les dents), des vocalises un peu savonnées, des trilles à peine esquissés ou absents... La voix a complètement perdu sa souplesse (quand je vois que, dans les pronostics d'ODB, on la cite pour chanter Anna Bolena, je me dis qu'il risque d'y avoir du sang sur les murs). Ce manque de souplesse était flagrant dans l'air d'entrée de Luisa Miller au Met. En revanche, cette difficulté dans l'aigu n'apparaissait pas dans Tosca, car ils sont mieux amenés, et en force, pas vocalisés dans des appoggiatures.Hier, on n'a pas dépassé le si naturel : ils étaient toutefois bien plus réussis que dans son CD où ils vrillent systématiquement.

Yoncheva ne fait pas souvent de piani (elle chante toujours "Addio del passato" à pleine voix, rageusement). Callas n'en faisait pas non plus (à part un légendaire "Son io" un soir à la Scala...). Il y a eu une tentative dans la Forza, et c'était faux.

Que peut-elle chanter intégralement sur scène de nouveau de ce programme ? Trovatore sera difficile (il y a pas mal de passages belcantistes). Odabella ? L'air d'entrée est meurtrier. La Forza ? C'est un saut de plus vers les rôles plus lourds. Je ne pense pas qu'elle puisse rechanter Violetta en intégral sans retravailler sa technique. Je la verrais davantage dans des Puccini.

Je lui souhaite ardemment de surmonter cette passe (il y a déjà du progrès depuis le CD).
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13311
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 02 juin 2018, 11:05

micaela a écrit :
02 juin 2018, 10:40
Qu'elle n'a pas interprétée , il me semble.
Bonne question pour les odébiens du sud. A Montpellier, qui chantait la mélodie ? La soeur ou le petit frère ?
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9370
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par Bernard C » 02 juin 2018, 11:10

Au TCE c'était prévu par le petit frère, pour faire une pause entre le " Tu, che le vanità.." et le "Oh! Nel fuggente .." .
Du coup ils ont intercalé la Sinfonia de L.M. pour permettre la pause à la cantatrice.


Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

muriel
Basse
Basse
Messages : 2843
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par muriel » 02 juin 2018, 13:06

Marin je crois, il a chanté un air seul, air que je ne connaissais pas

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7355
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par MariaStuarda » 02 juin 2018, 13:35

Bernard C a écrit :
02 juin 2018, 10:26
La voix reste somptueuse, le timbre admirable, la puissance certaine et le tempérament musical et dramatique de l'artiste très émouvant.

C'est une cantatrice qui a vraiment Verdi en elle.

Des soucis sont flagrants et ne permettent pas de nous sentir comblés au sortir de ce récital.
Les nuances et la coloration sont rendus très limités par un contrôle des aigus piani quasi impossible, un vibrato lui interdit l'allègement du son et l'émission bouge dangereusement, elle doit escamoter certaines valeurs. .
Mais outre ce problème, les sur aigus sont aussi devenus impossibles et les aigus durcis.
Enfin la fatigue était perceptible en fin de concert, malgré une plus grande détente , notamment dans le contrôle du souffle et des graves assez blanchis.

Pour autant, on se dit qu'en mettant son instrument vocal au repos les choses peuvent s'améliorer.

J'ai adoré ses dernières apparitions sur la scène du Met , bien loin des déceptions vocales de l'automne à Bastille .
Alors , c'est probablement à la Diva d'être prudente dans la gestion de sa carrière.

Bernard
Rien à rajouter à cela ...

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7355
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par MariaStuarda » 02 juin 2018, 13:40

HELENE ADAM a écrit :
02 juin 2018, 09:01
dd78 a écrit :
02 juin 2018, 08:48
Grigolo était dans la salle.
C'est bien dommage qu'il ne soit pas monté sur la scène pour le final (tronqué) de la Traviata. :wink:
Il m'a semblé par ailleurs qu'elle avait d'abord eu l'intention de finir ce final puis y avait renoncé à la dernière minute (une mimique en direction de son frère m'a donné cette impression).
J'ai adoré globalement ses prestations, je détaillerai plus tard, mais elle m'a semblé parfois à la limite de ses moyens : dans les aigus qui ne sont pas toujours flamboyants comme ils devraient l'être dans Verdi (avec l'ut escamoté qui a du choquer quelques esthètes de ce forum), dans sa respiration qui est trop bruyante ce qui n'est pas normal (déjà remarqué dans Tosca). C'est vraiment son engagement, son interprétation, son timbre, son style qui me bouleversent. Mais j'ai été plusieurs fois un peu inquiète. Pas vous ?
Moi je ne m'inquiète pas plus que ça.
Sa gestion de carriere a été plus qu'hasardeuse ces dernières années avec des prises de rôles très risquées (Norma, Tosca); je suppose qu'elle sait ce qu'elle fait et dans quel état elle va en sortir ...
Sinon, moi qui ne suis pas un admirateur comme certains ici :mrgreen: , j'ai quand même passé une très belle soirée et j'ai trouvé l'air de Don Carlos sublime (nonobstant les problèmes rencontrés)

paco
Basse
Basse
Messages : 8547
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par paco » 02 juin 2018, 14:35

PlacidoCarrerotti a écrit :
02 juin 2018, 10:49
Je contine à adorer Yoncheva mais pour moi elle est aujourd'hui face à une crise vocale et ça me désole. ETC.
La totalité de ton CR me fait penser à Sylvia Sass. D'ailleurs les typologies vocales sont un peu similaires et Sass aussi avait des accents callassiens. Même parcours météorite, même fascination exercée sur le public par une présence vocale envoûtante, mêmes emplois lourds très rapidement, même déclin précoce, même interprète marquante de certains rôles (Violetta pour Sass comme pour Yoncheva, Norma pour Sass - déjà en déclin- comme pour Yoncheva - encore en forme lorsqu'elle a abordé le rôle-, etc.)
J'espère que Yoncheva tiendra plus longtemps... Croisons les doigts

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9370
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par Bernard C » 02 juin 2018, 14:44

Cher Paco, non , on n'en est pas là.
Fais nous pas peur.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : HELENE ADAM et 64 invités