Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Représentations
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10250
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par HELENE ADAM » 02 juin 2018, 09:01

dd78 a écrit :
02 juin 2018, 08:48
Grigolo était dans la salle.
C'est bien dommage qu'il ne soit pas monté sur la scène pour le final (tronqué) de la Traviata. :wink:
Il m'a semblé par ailleurs qu'elle avait d'abord eu l'intention de finir ce final puis y avait renoncé à la dernière minute (une mimique en direction de son frère m'a donné cette impression).
J'ai adoré globalement ses prestations, je détaillerai plus tard, mais elle m'a semblé parfois à la limite de ses moyens : dans les aigus qui ne sont pas toujours flamboyants comme ils devraient l'être dans Verdi (avec l'ut escamoté qui a du choquer quelques esthètes de ce forum), dans sa respiration qui est trop bruyante ce qui n'est pas normal (déjà remarqué dans Tosca). C'est vraiment son engagement, son interprétation, son timbre, son style qui me bouleversent. Mais j'ai été plusieurs fois un peu inquiète. Pas vous ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Ernesto
Alto
Alto
Messages : 432
Enregistré le : 15 nov. 2011, 00:00
Localisation : Paris 14e

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par Ernesto » 02 juin 2018, 09:06

Comme je l'ai dit, on avait dans la première partie des inquiétudes et on était soulagé quand elle terminait les airs. Des explications?

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3290
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par micaela » 02 juin 2018, 09:12

HELENE ADAM a écrit :
02 juin 2018, 09:01
dd78 a écrit :
02 juin 2018, 08:48
Grigolo était dans la salle.
C'est bien dommage qu'il ne soit pas monté sur la scène pour le final (tronqué) de la Traviata. :wink:
Il m'a semblé par ailleurs qu'elle avait d'abord eu l'intention de finir ce final puis y avait renoncé à la dernière minute (une mimique en direction de son frère m'a donné cette impression).
J'ai adoré globalement ses prestations, je détaillerai plus tard, mais elle m'a semblé parfois à la limite de ses moyens : dans les aigus qui ne sont pas toujours flamboyants comme ils devraient l'être dans Verdi (avec l'ut escamoté qui a du choquer quelques esthètes de ce forum), dans sa respiration qui est trop bruyante ce qui n'est pas normal (déjà remarqué dans Tosca). C'est vraiment son engagement, son interprétation, son timbre, son style qui me bouleversent. Mais j'ai été plusieurs fois un peu inquiète. Pas vous ?
D'accord avec toi pour le final de la Traviata : j'ai vraiment eu l'impression au départ qu'on irait jusqu'au bout. Et effectivement , elle m'a semblé parfois un peu à la limite : peut-être (comme j'ai déjà dit) un effet de la chaleur, en plus d'un peu de fatigue ?
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

muriel
Basse
Basse
Messages : 2823
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par muriel » 02 juin 2018, 09:21

micaela a écrit :
01 juin 2018, 22:41
Oui, le deuxième Tacea la notte était meilleur. Même frustration en ce qui concerne le duo de la Traviata : j'ai cru qu'ils allaient aller jusqu'au bout , au prix de quelques coupures. Dommage parce que, vu comme c'était parti, on aurait certainement eu une conclusion à tirer des larmes...
De toute façon, la deuxième partie m'a semblée meilleure dans l'ensemble que la première.
Le tout dans une salle qui tenait de l'étuve...
Oui, moi j'espérais Addio del passato....

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3290
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par micaela » 02 juin 2018, 09:23

j'aurais bien aimé aussi, mais le programme annonçait le duo, donc c'était peu probable (même si ce programme annonçait deux extraits de Don Carlo).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

muriel
Basse
Basse
Messages : 2823
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par muriel » 02 juin 2018, 09:25

HS, elle nous a parlé d'un récital à l'Opera de Paris avec Tézier à la fin de l'année

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3290
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par micaela » 02 juin 2018, 09:27

Ah bon ? Il n'y a pas de récitals annoncés par l'ONP pour la saison 18/19.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10250
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par HELENE ADAM » 02 juin 2018, 09:28

muriel a écrit :
02 juin 2018, 09:25
HS, elle nous a parlé d'un récital à l'Opera de Paris avec Tézier à la fin de l'année
Oui c'est le gala des 30 et 31 décembre à Garnier.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Remigio2
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 184
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par Remigio2 » 02 juin 2018, 09:42

HELENE ADAM a écrit :
02 juin 2018, 09:01
dans sa respiration qui est trop bruyante ce qui n'est pas normal (déjà remarqué dans Tosca). C'est vraiment son engagement, son interprétation, son timbre, son style qui me bouleversent. Mais j'ai été plusieurs fois un peu inquiète. Pas vous ?
Je commençais à me demander si j'allais être le seul à casser l'ambiance :2guns: Effectivement cette respiration à la Dark Vador m'a énormément surpris et choqué ! Je ne sais plus qui comparait ce concert à celui de Peretyatko il y a deux semaines mais là, désolé, ces problèmes de respiration, Pépette les a réglés depuis la fin du conservatoire ! Pour le reste, les notes blanchies, les notes filées au minimum syndical et l'absence de contre-machins, ça a été évoqué et pas besoin d'y revenir :evil: Finalement, j'aurais dû faire comme Grigolo: partir à l'entracte :(

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9296
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Verdi- Concert Yoncheva/Yonchev/Oren-Montpellier & TCE- 29/05 et 1/06/2018

Message par Bernard C » 02 juin 2018, 10:26

La voix reste somptueuse, le timbre admirable, la puissance certaine et le tempérament musical et dramatique de l'artiste très émouvant.

C'est une cantatrice qui a vraiment Verdi en elle.

Des soucis sont flagrants et ne permettent pas de nous sentir comblés au sortir de ce récital.
Les nuances et la coloration sont rendus très limités par un contrôle des aigus piani quasi impossible, un vibrato lui interdit l'allègement du son et l'émission bouge dangereusement, elle doit escamoter certaines valeurs. .
Mais outre ce problème, les sur aigus sont aussi devenus impossibles et les aigus durcis.
Enfin la fatigue était perceptible en fin de concert, malgré une plus grande détente , notamment dans le contrôle du souffle et des graves assez blanchis.

Pour autant, on se dit qu'en mettant son instrument vocal au repos les choses peuvent s'améliorer.

J'ai adoré ses dernières apparitions sur la scène du Met , bien loin des déceptions vocales de l'automne à Bastille .
Alors , c'est probablement à la Diva d'être prudente dans la gestion de sa carrière.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 63 invités