Récital C. Skerath/A. Extremo/A. Palloc-Elephant Paname- 14/05/2018

Représentations
Répondre
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19301
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Récital C. Skerath/A. Extremo/A. Palloc-Elephant Paname- 14/05/2018

Message par JdeB » 14 mai 2018, 09:47

Gabriel Fauré (1845 – 1924)
Pleurs d’or (poème d’Albert Samain) C.S. & A.E.

Charles Gounod (1818 – 1893)
Le soir (poème d'Alphonse de Lamartine) C.S.
L’absent (poème du compositeur) C.S.

Claude Debussy (1862 – 1918)
Trois chansons de Bilitis (poème Pierre Louÿs) A.E.

Jean Wiener (1896 – 1982)
Les chantefleurs (textes de Robert Desnos) C.S.
La fleur de pommier / La pivoine / Le bouton d’or / Le souci / La pervenche et la primevère / La capucine / Le réséda / Le glaïeul / La renoncule

Jules Massenet (1842 – 1912)
Cléopâtre «J’ai versé le poison» A.E.

Camille Saint-Saëns (1835 – 1921)
Samson et Dalila «Mon coeur s’ouvre à ta voix» A.E.

Charles Lecocq (1832 – 1918)
Les cent vierges «Ô Paris, gai séjour» C.S.
La fille de madame Angot «Jours fortunés de notre enfance» C.S. & A.E.

Bis
La Barcarolle (Les Contes d’Hoffmann)
Duo d'Anita et de Maria (West Side Story)
"Jours fortunés de notre enfance" (La Fille de Madame Angot)


Chiara Skerath, soprano
Aude Extremo, mezzo-soprano
Antoine Palloc, piano.

Paris, Elephant Paname, le 14 mai 2018


Ce déjà 35 ième Instant lyrique nous a permis de découvrir deux jeunes artistes au timbre et au talent véritablement singuliers : Chiara Skerath et Aude Extrémo.

La première, jeune soprano suisse, à la voix vintage, entre Conchita Supervia et Yvonne Printemps, est aussi à l'aise dans la comédie musicale (My Fair Lady), que chez Mozart, les deux Strauss, Mozart ou Donizetti, le lied et la mélodie. C'est le charme même, d'une fraicheur d'eau de source, capable d'éclairer des larmes par un sourire et vice et versa, d'une exquise musicalité et idéale de diction.

La seconde, mezzo-soprano magnétique, qui semble sortie d'un film muet de Marcel L'Herbier, très vamp symboliste, a mis à son répertoire aussi bien Dalila, qu'Amneris, la Vénus de Wagner ou Arsace, Concepcion et Suzuki, Jocaste aussi qu'elle a déjà interprété à Salzbourg où elle sera très bientôt Périchole.
Là aussi, le grain de la voix est rare mais la technique paraît moins assurée que celle de sa consœur. L'émission sonne souvent raide et tubée, avec des registres dissociés où l'aigu, claironnant et clair, fuse comme extérieur au corps de la voix et à son assise, un bas médium artificiellement hypertrophié. Mais son impact n'en demeure pas moins considérable dans la Cléopâtre de Massenet ou Dalila.

Le programme, riche et varié, nous a permis de découvrir les Chantefleurs de Jean Wiéner (attribués dans le programme de salle au grand mathématicien américain Norbert Wiener...), un cycle printanier sur des vers de Desnos, publié en 1959, à l'humour délicat et un peu leste, assez irrésistible, et de gouter à nouveau aux délices de la grande opérette.

Antoine Palloc contribue grandement au triomphe de la soirée, par sa capacité rare à instaurer des atmosphères subtiles et contrastées, dans un allant plein de complicité.

Jérôme Pesqué
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19301
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Récital C. Skerath/A. Extremo/A. Palloc-Elephant Paname- 14/05/2018

Message par JdeB » 18 mai 2018, 09:18

et voici le détail de la prochaine saison

viewtopic.php?f=1&t=20372
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 59 invités