Saint Saens - Samson et Dalila – Armiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Représentations
Avatar du membre
Epsilon
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 201
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par Epsilon » 18 mai 2018, 08:48

paul a écrit :
18 mai 2018, 07:57
Je n'ai entendu que la retransmission audio et je me suis très ennuyé... pb de prise de son? les voix de Garanca et Alagna me sont apparues très peu phonogéniques... diction très mauvaise du choeur et moins bien que passable de Garanca, diction merveilleuse d'Alagna mais gros pb d'intonation et difficultés en fin de phrase, aigus souvent à l'arrache...
Vraiment? En visionnant le duo du II sur YT, malgré l’épouvantable prise de son et d’image, j’ai été profondément émue.

Avatar du membre
Martine
Basse
Basse
Messages : 4076
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par Martine » 18 mai 2018, 17:45

Epsilon a écrit :
18 mai 2018, 08:48
paul a écrit :
18 mai 2018, 07:57
Je n'ai entendu que la retransmission audio et je me suis très ennuyé... pb de prise de son? les voix de Garanca et Alagna me sont apparues très peu phonogéniques... diction très mauvaise du choeur et moins bien que passable de Garanca, diction merveilleuse d'Alagna mais gros pb d'intonation et difficultés en fin de phrase, aigus souvent à l'arrache...
Vraiment? En visionnant le duo du II sur YT, malgré l’épouvantable prise de son et d’image, j’ai été profondément émue.
C'est normal : le pirate sur YT n'est pas la première retransmise à la radio mais la deuxième représentation du 15. Ayant vu les deux, je confirme que la 2ème était meilleure que la première à tout point de vue.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1549
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par Hiero von Stierkopf » 19 mai 2018, 06:02

Très grande soirée hier à la WSO.

Elīna Garanča émouvante et souveraine illumine la scène par sa présence et par une interprétation subtile, fouillée et complexe du personnage de Dalila. Son chant donne la chair de poule et pousse souvent aux larmes. Des aigus souverains et un timbre d'une grande beauté.
Evidemment, des graves un peu limités pour le rôle bien que souvent assez bien projetés et un français que les plus intransigeants jugeront perfectible.

Roberto Alagna est un somptueux Samson. Je suis ressorti très impressionné par la puissance, des aigus insolents et une présence scénique absolument remarquable jouant avec facilité sur les différents tableaux, du leader charismatique à l'amoureux fragile. Une diction française parfaite comme on pouvait s'y attendre.
Un engagement scénique et un chant qui forcent le respect. Un grand bravo pour cette prise de rôle très réussie.

En règle générale, le II était énorme, clairement le sommet de la soirée.
Ce n'est pas nouveau mais le couple Garanča-Alagna fonctionne formidablement bien sur scène et il se passe quelque chose d'indescriptible dans la salle.

Carlos Alvarez m'a beaucoup déçu. Un chant sans éclat ni autorité, un français approximatif et la plupart du temps incompréhensible avec des fautes de prononciation grossières, comme les chœurs d'ailleurs !

Très belle direction d'orchestre.
Une mise en scène intelligente qui évite un Samson & Dalila tarte à la crème.

Très gros succès aux saluts, en particulier pour le couple, largement mérité.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1097
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par philipppe » 19 mai 2018, 07:47

Hiero von Stierkopf a écrit :
19 mai 2018, 06:02
Très grande soirée hier à la WSO.

Elīna Garanča émouvante et souveraine illumine la scène par sa présence et par une interprétation subtile, fouillée et complexe du personnage de Dalila. Son chant donne la chair de poule et pousse souvent aux larmes. Des aigus souverains et un timbre d'une grande beauté.
Evidemment, des graves un peu limités pour le rôle bien que souvent assez bien projetés et un français que les plus intransigeants jugeront perfectible.

Roberto Alagna est un somptueux Samson. Je suis ressorti très impressionné par la puissance, des aigus insolents et une présence scénique absolument remarquable jouant avec facilité sur les différents tableaux, du leader charismatique à l'amoureux fragile. Une diction française parfaite comme on pouvait s'y attendre.
Un engagement scénique et un chant qui forcent le respect. Un grand bravo pour cette prise de rôle très réussie.

En règle générale, le II était énorme, clairement le sommet de la soirée.
Ce n'est pas nouveau mais le couple Garanča-Alagna fonctionne formidablement bien sur scène et il se passe quelque chose d'indescriptible dans la salle.

Carlos Alvarez m'a beaucoup déçu. Un chant sans éclat ni autorité, un français approximatif et la plupart du temps incompréhensible avec des fautes de prononciation grossières, comme les chœurs d'ailleurs !

Très belle direction d'orchestre.
Une mise en scène intelligente qui évite un Samson & Dalila tarte à la crème.

Très gros succès aux saluts, en particulier pour le couple, largement mérité.
Magnifique ! Meric pour le compte rendu et heureux de savoir Alagna au top (quelques semaines avant Lohengrin...).

veniziano
Alto
Alto
Messages : 485
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par veniziano » 19 mai 2018, 09:48

He bien moi je persiste à dire que R Alagna n'a absolument pas les moyens que demande le rôle, la voix certes est belle , la diction unique mais il n'est pas abolument un Samson , il fait certes illusion mais son calibre exact: c'est Nemorino, Roméo , Edgardo, Alfredo etc... , c'est un beau lyrique mais il ne sera jamais un ténor dramatique.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19495
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par JdeB » 19 mai 2018, 10:18

PlacidoCarrerotti a écrit :
16 mai 2018, 11:34
La Juive, Vasco, Le Cid... Il était plus ou moins malade et il y avait de mauvais soirs.
En revanche, depuis 2017, chaque fois que je l'ai vu (Cav & Pag, Turandot, Carmen, Cyrano et j'en oublie) c'était superbe.
il a donc eu un passage (le terme est mal choisi pour une période aussi longue) à vide de 2006 à 2015 (Roi Arthus) ?...

A Bastille l'an dernier, pour Carmen, il était malade aussi lors des toutes premières représentations du cycle mais époustouflant pour la soirée du 16 juillet avec Garanca et effectivement tout le monde a salué son extraordinaire Calaf de l'été dernier à Londres.

Hâte de l'entendre au TCE et au Met dans Samson et dans Il Trovatore à Bastille !

Moi je l'ai découvert en mars 1989 à Montpellier dans Traviata, et j'ai adoré tout ce qu'il a fait de ses débuts à l'été 2005 (Bohème à Orange) sauf Werther qui m'a laissé de marbre tant à mes yeux il est passé à côté du personnage et je n'avais pas encore entendu celui de JK puisqu'on était en avril 1997 à Toulouse...

Puis, à partir de 2006, çà s'est beaucoup gâché mais tous les espoirs nous sont permis pour une nouvelle période formidable. Croisons les doigts !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1549
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par Hiero von Stierkopf » 19 mai 2018, 11:38

Elīna Garanča n'a pas non plus totalement la voix du rôle de Dalila et il ne me semble pas que quelqu'un ait affirmé ici que Vickers et Verrett pouvaient aller se rhabiller depuis cette double prise de rôle du 12 mai 2018.

Je ne sais pas si illusion il y a, mais je peux affirmer que l'impact en salle de la performance de Roberto Alagna est franchement impressionnant.

J'étais placé dans les premiers rangs du Parkett, centré, et j'ai eu la chance d'avoir en plus un siège libre devant moi pendant toute la soirée.
J'en ai pris plein les oreilles et plein les yeux avec tout l'impact psychologique que ça peut induire sur mon appréciation.
Comme nous sommes dans un pays civilisé, personne n'a essayé de se replacer à la sauvage, à la différence de ce qui se serait passé n'importe où en France et dans les pays latins.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3479
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par Loïs » 19 mai 2018, 11:56

JdeB a écrit :
19 mai 2018, 10:18
Moi je l'ai découvert en mars 1989 à Montpellier dans Traviata,
Ah oui j'avais oublié! Mais je gardais un mauvais de la direction de Diederich et de la mise en scène d'Auvray
Donc bientôt de 30ans de vie lyrique commune :lol:

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12550
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 19 mai 2018, 13:16

veniziano a écrit :
19 mai 2018, 09:48
He bien moi je persiste à dire que R Alagna n'a absolument pas les moyens que demande le rôle, la voix certes est belle , la diction unique mais il n'est pas abolument un Samson , il fait certes illusion mais son calibre exact: c'est Nemorino, Roméo , Edgardo, Alfredo etc... , c'est un beau lyrique mais il ne sera jamais un ténor dramatique.
Pour moi, la voix du rôle, c’est une chose, ce qu’on en fait c’en est une autre.
Antonenko a peut-être la voix de Samson et Kunde pas du tout, mais l’un des deux m’emmerde.

Et il ne faut pas avoir entendu Alagna souvent pour penser que son Alfredo de 1992 à la Scala (ma première fois je crois) puisse avoir un rapport avec celui à venir à Bastille...
Les chanteurs qui gardent les mêmes rôles 30 ans ou plus sont rares (Kraus) et même ainsi les changements sont nombreux.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

paul
Alto
Alto
Messages : 409
Enregistré le : 23 nov. 2004, 00:00
Localisation : Igny (91)
Contact :

Re: Saint Saens - Samson et Dalila – Amiliato/Liedtke - Wiener Staatsoper - 05/2018

Message par paul » 19 mai 2018, 14:11

PlacidoCarrerotti a écrit :
19 mai 2018, 13:16

Pour moi, la voix du rôle, c’est une chose, ce qu’on en fait c’en est une autre.
Antonenko a peut-être la voix de Samson et Kunde pas du tout, mais l’un des deux m’emmerde.
Avec Alagna ça fait trois ténors plus ou moins appropriés au rôle, et l'un des trois m'emmerde :oops:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités