Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Représentations
Répondre
enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 738
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par enrico75 » 28 mars 2018, 08:06

d'accord avec EdeB: c est vrai que le livret n'est quand même pas terrible et que si le premier acte est une totale réussite, il y a une une certaine baisse de tension au 2eme jusqu'a la scène finale et qu'il vaut mieux être assez prés pour apprécier la multitude de gags sur scène,malheureusement tout cela est plombé par la direction de Jordan..

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7197
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par MariaStuarda » 29 mars 2018, 23:02

Musique ennuyeuse, livret indigent et mise en scène épatante : Berlioz 0 - Gillian 1

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12827
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 29 mars 2018, 23:43

MariaStuarda a écrit :
29 mars 2018, 23:02
Musique ennuyeuse, livret indigent et mise en scène épatante : Berlioz 0 - Gillian 1
Bienvenue au club :lol:
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1288
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par dongio » 29 mars 2018, 23:55

Je dirai même plus: musique inintéressante avec de ci delà, cahin-caha, des bribes de phrases musicales qui seront utilisées dans la Damnation ou l’auront été dans la mort de cleopatre
Orchestre mou et indigent comme rarement entendu. Chœurs excellents, tout comme Osborn surtout en post entracte. Le reste oscille entre le bof ( Yende) et le honteux ( une flopée de seconds rôles minables)
Je passe mon tour sur la mise en scène dont on m’avait rabattu les oreilles mais qui m’a ennuyé profondément : bizarrement et contrairement à d’autres j’ai trouvé que la première partie était d’une confusion et d’un bric à brac qui ne m’a jamais fait sourire et que j’ai trouvé faite pour épater et noyer le poisson car Gillian n’avait pas grand chose à en dire ( faut dire qu’avec un tel livret et une telle œuvre...) et ai trouvé un chouille de plus d’interet à la seconde partie. Tout étant relatif...
Je précise que c’etait pour moi la première audition et vision de l’oeuvre et je doute qu’il y en ait d’autres...

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 544
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par lionrougeetblanc » 30 mars 2018, 07:14

MariaStuarda a écrit :
29 mars 2018, 23:02
Musique ennuyeuse, livret indigent et mise en scène épatante : Berlioz 0 - Gillian 1
Comme pour certains cadeaux, le papier qui les entoure, les rubans, les chichis divers et jolis dont ils peuvent être agrémentés sont plus beaux que le contenu.
C'est un peu l'impression que j'ai eue hier soir ; la m-e-s est vraiment très plaisante, complètement adaptée à l'esprit d'un carnaval, joyeuse, colorée, caractérisée avec soin, ... mais avec le défaut que l'on ne sait plus, à certains moments, où donner du regard, avec le sentiment que l'on ne voit pas tout ce qu'il serait important de voir... Entre le foisonnement visuel et gestuel et le légèrement brouillon il n'y a qu'un pas qui est franchi dans certaines scènes, à la fin du premier acte notamment même si cela participe évidemment de l'intention initiale de mystifier chacun, dont le public.
Je découvrais cet opéra ; j'ai trouvé le livret sans intérêt, voire même ridicule parfois, et la musique peu séduisante, en tous cas telle qu'interprétée hier soir.
Comme plusieurs sur ce fil j'ai aimé Osborn, Losier, vraiment très très bien ; quant à Yende, je l'avais trouvée plus convaincante dans son Lucia ... à Bastille. Les seconds rôles sont plutôt bien tenus mais il y a un problème assez général de diction ; obligée de regarder le texte alors que c'est un opéra en français, cela traduit quand même une vraie faiblesse dans la distribution.
Mais belle soirée quand même ... à l'exception du goujat qui a piétiné une demi rangée pour fuir dès la dernière mesure en dérangeant tout le monde. Sait-on jamais, peut-être lit-il le forum ? :lol:

paul
Alto
Alto
Messages : 409
Enregistré le : 23 nov. 2004, 00:00
Localisation : Igny (91)
Contact :

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par paul » 30 mars 2018, 07:49

MariaStuarda a écrit :
29 mars 2018, 23:02
Musique ennuyeuse, livret indigent et mise en scène épatante : Berlioz 0 - Gillian 1
Je n'ai pas vu cette production, mais m'insurge contre ces affirmations concernant l'oeuvre elle-même...
Pour moi, c'est un des plus beaux opéras jamais écrit!!!!
Des thèmes musicaux très originaux orchestrés de façon absolument fascinante, des ensembles magnifiques et le livret n'est pas si débile que ça, très humoristique pour l'époque (ce qui explique probablement les pbs de censure); comment s'ennuyer "en descendant de la montagne" :Jumpy: :Jumpy: :Jumpy: :Jumpy:

Avatar du membre
jmc
Ténor
Ténor
Messages : 569
Enregistré le : 07 déc. 2008, 00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par jmc » 30 mars 2018, 15:16

J'y serai dimanche 1 avril fond de premier balcon impair.
On a tous des moments de découragement :down: acte 2 scène 8 :

Sur les monts les plus sauvages
Que ne suis-je un simple pasteur,
Conduisant aux pâturages
Tous les jours un troupeau voyageur !

Jean-Marc

Avatar du membre
Epsilon
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 203
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par Epsilon » 30 mars 2018, 15:48

paul a écrit :
30 mars 2018, 07:49
MariaStuarda a écrit :
29 mars 2018, 23:02
Musique ennuyeuse, livret indigent et mise en scène épatante : Berlioz 0 - Gillian 1
Je n'ai pas vu cette production, mais m'insurge contre ces affirmations concernant l'oeuvre elle-même...
Pour moi, c'est un des plus beaux opéras jamais écrit!!!!
Des thèmes musicaux très originaux orchestrés de façon absolument fascinante, des ensembles magnifiques et le livret n'est pas si débile que ça, très humoristique pour l'époque (ce qui explique probablement les pbs de censure); comment s'ennuyer "en descendant de la montagne" :Jumpy: :Jumpy: :Jumpy: :Jumpy:
Bien d’accord! Et plus généralement, comment s’ennuyer en écoutant du Berlioz?😳

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12827
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 30 mars 2018, 20:10

Epsilon a écrit :
30 mars 2018, 15:48

Bien d’accord! Et plus généralement, comment s’ennuyer en écoutant du Berlioz?😳
En l'écoutant jusqu'au bout ?

Je plaisante bien sûr.
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
Epsilon
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 203
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Berlioz- Benvenuto Cellini- Jordan / Gilliam- ONP - 03 & 04/2018

Message par Epsilon » 30 mars 2018, 20:41

PlacidoCarrerotti a écrit :
30 mars 2018, 20:10
Epsilon a écrit :
30 mars 2018, 15:48

Bien d’accord! Et plus généralement, comment s’ennuyer en écoutant du Berlioz?😳
En l'écoutant jusqu'au bout ?

Je plaisante bien sûr.
😄😄Je m’en doutais un brin, mais je te rassure, rien ne peut entamer mon bonheur quand j’écoute ( par exemple) la Mort de Cléopatre.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 73 invités