Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Représentations
Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1549
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par Hiero von Stierkopf » 26 juil. 2018, 23:30

Je n'ai pas suivi précisément l'actualité de Bryan Hymel depuis ses problèmes et son annulation en mars dernier (je ne sais pas s'il a rechanté depuis).
Mais il a été à la peine ce soir, très prudent pendant la cavatine du IV et complètement cuit au V.
Gros contraste avec sa performance éclatante voire insolente à Covent Garden en fin d'année dernière.

Ça m'a personnellement fait beaucoup de peine et j'ai souffert avec lui.

Très belle performance de Rachel Willis-Sorensen en Hélène, bien meilleure qu'en mars dernier.
Projection, agilité, endurance, présence remarquable dans les ensembles, français correct, présence scénique. Vraiment impressionnant.

Le Procida de Schrott m'a également semblé un cran en dessous ce qu'il a fait à Londres et à Munich pendant la saison.
Mais bon sang, quelle voix sublime !

Le ballet techno toujours affligeant, j'ai été surpris par la tolérance du public pour cette horreur.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Parisseb
Messages : 46
Enregistré le : 11 févr. 2017, 23:00

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par Parisseb » 27 juil. 2018, 09:37

Je suis inquiet pour les Huguenots...
ça sent l'engagement pris il y a 2/3 ans pour Hymel et, arrivé au moment venu, il n'a plus la force et/ou la forme pour assumer le rôle.
J'espère me tromper car j'attends avec impatience ces Huguenots parisiens ... mais sans un Raoul béton, ça risque d'être vite ennuyeux et pénible.
Dans les valeurs peut être moins brillantes mais assez sures pour Raoul, j'irai écouter John Osborn à Dresde l'an prochain.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12547
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 27 juil. 2018, 09:52

Parisseb a écrit :
27 juil. 2018, 09:37
Je suis inquiet pour les Huguenots...
ça sent l'engagement pris il y a 2/3 ans pour Hymel et, arrivé au moment venu, il n'a plus la force et/ou la forme pour assumer le rôle.
J'espère me tromper car j'attends avec impatience ces Huguenots parisiens ... mais sans un Raoul béton, ça risque d'être vite ennuyeux et pénible.
Dans les valeurs peut être moins brillantes mais assez sures pour Raoul, j'irai écouter John Osborn à Dresde l'an prochain.
HS sur les Huguenots.
Aucune doublure affichée pour un soir, en plus. Inquiétant.
Je serais l'ONP, je passerais des coups de fil en catastrophe à tous les agents parce qu'à part Osborn (qui préparera une nouvelle production de Guillaume Tell à Vienne, donc pas libre) et peut-être Kunde (qui commence à se faire vieux pour ce rôle et qui a des engagements en tant que chef à Venise et 2 des Grieux à Tokyo, pas libre mais plus aisément libérable, mais ce serait courir au casse-pipe), je ne vois pas spontanément de chanteurs au niveau de l'ONP pour ce rôle (genre Gergely Boncsér ou un rossinien comme Uwe Stickert).
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10469
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par HELENE ADAM » 27 juil. 2018, 10:12

La mise en scène de ces Vêpres est tout sauf lisible et après l'exercice que je me suis infligée en visionnant le Lohengrin de Bayreuth hier matin sur mon ordi, j'ai cessé d'essayer de deviner ce que le metteur en scène avait voulu dire dans l'un et l'autre cas et j'ai relu mon "Luc Roger" (merci à toi Luc) pour tenter de m'y retrouver, tout en adressant encore une fois un compliment appuyé à celui qui a si joliment illustré le Ring dont l'apothéose est pour ce soir.
Mais à peine m'étais-je réjouie de re-découvrir que cet as de Kriegenbourg était justement le metteur en scène des Huguenots, et que Bryan Hymel était annoncé pour hier soir, donc a priori remis de ses graves problèmes vocaux, que patatras, je m'aperçois qu'il n'en est rien et que le ténor a manifestement cramé sa voix pour de bon....
Henri est un rôle difficile mais il en était venu à bout brillamment à Londres l'an dernier et si on excepte son timbre un peu nasillard notamment du à une émission nasale pas des plus élégantes, il m'avait éblouie par sa virtuosité et son engagement. Lors de la Première de cette nouvelle production (décidément hermétique), le 11 mars dernier, Hymel avait du s'arrêter de chanter à la fin des deux premiers actes et avait du annuler toutes les autres représentations pour crash vocal. Il était revenu tout content en avril pour les répétitions de Roméo qu'il devait alors incarner au MET mais il annonçait le 20 du mois qu'il devait encore renoncer à ce rôle.
Depuis, il a peut-être chanté un ou deux concerts, mais, à ma connaissance, n'a pas repris de rôle important à la scène avant ces vêpres.
Je ne suis pas spécialiste des voix mais ce qu'on a entendu hier soir, ressemble aux premières alertes sérieuses dans la voix de Villazon pour ceux qui s'en souviennent et n'augure rien de bon pour la suite. Tout était chanté en force, au bord de l'accident (non évité plusieurs fois) d'une voix sur le fil, avec un timbre épouvantable et, à part quelques passages plus calmes où le ténor parvenait à retrouver son sang-froid, à stabiliser sa voix et à maitriser son vibrato, on le voyait tellement à la peine qu'on souffrait en effet pour lui...
Je pense que toute la représentation a été suspendue à ces difficultés du rôle principal : Erwin Schrott ne semblait pas totalement à son aise, même s'il est toujours très brillant dans ce rôle de Procida, Rachel Willis-Sorensen semblait parfois déstabilisée dans son chant régulier et brillant pas la fièvre de Hymel tentant de réguler sa voix lors des duos -elle a néanmoins été remarquable-. Quant à Georges Petean, il a promené son Monfort avec une certaine bonhommie, pas forcément adéquate au rôle, avec de jolis moments ("mon fils") et d'autres plus patauds.
Direction de Omer Meir Weber un peu lente et manquant de couleurs globalement pour un opéra que personnellement j'aime énormément mais où je n'ai pas non plus retrouvé la magie de Londres.
Garder le ballet oui, mais rajouter sur la musique de ce ballet exécutée par l'orchestre, une musique électronique sans rapport beuglée par des hauts-parleurs, ça m'a choquée...(le maestro avait un casque pour diriger ses instrumentistes...)
Soirée très très mitigée donc....

PS HS @Placido : Hymel a de nouveau un agenda d'enfer à la rentrée : Raoul des Huguenots puis reprise d'Henri dans les Vêpres pour quatre séances en novembre à Munich....oui, il est temps de s'inquiéter !
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1616
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par elisav » 27 juil. 2018, 10:12

John Osborn n’est pas libre en septembre/octobre : il est censé chanter Arnold au Theater an der Wien.

Eric Cutler, qui a déjà chanté Raoul, n’est pas libre non plus, mais il pourrait être « récupéré » un peu plus facilement par l’ONP : il doit chanter Erik au Houston Grand Opera en octobre ; or, il est beaucoup plus facile de trouver sur le marché des remplaçants d’Erik que des remplaçants de Raoul.

P.S. Non, l’ONP n’a pas encore demandé mon assistance au sujet des Huguenots, mais je reste à leur entière disposition. :mrgreen:

P.P.S. Si l’on vit actuellement un (mini ?) âge d’or du chant wagnérien et straussien, on ne peut pas dire la même chose de l’opéra français. A moins de considérer que les bons wagnériens sont tout aussi capables de bien chanter du Grand Opéra (comme une sorte de sous-produit de l’opéra allemand), il est difficile de trouver aujourd’hui des Raoul, Enée, Eléazar et autre Samson dignes de ces emplois.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1549
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par Hiero von Stierkopf » 27 juil. 2018, 10:19

Quand il est revenu au IV après la pause, il a chanté la cavatine de manière précautionneuse, j'ai par ailleurs cru déceler sur son visage que quelque chose n'allait pas. Les aigus ont commencé à être chantés en force.
Au V, il était à bout, le duo est chanté avec souffrance avec un accident puis il termine rincé avec une conclusion prudente sur "mon-Hélène" - quasiment pas applaudi.

Je ne sais pas si on peut en tirer des conclusions définitives pour la suite.
Mais le contraste avec ce qu'il faisait dans ce rôle il y a moins d'un an est saisissant. Inquiétant, probablement.
J'ai eu mal pour lui, d'autant qu'il était physiquement cuit aux saluts, j'arrivais à lire la souffrance physique et psychologique sur son visage.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

paco
Basse
Basse
Messages : 7926
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par paco » 27 juil. 2018, 10:22

elisav a écrit :
27 juil. 2018, 10:12
John Osborn n’est pas libre en septembre/octobre : il est censé chanter Arnold au Theater an der Wien.

Eric Cutler, qui a déjà chanté Raoul, n’est pas libre non plus, mais il pourrait être « récupéré » un peu plus facilement par l’ONP : il doit chanter Erik au Houston Grand Opera en octobre ; or, il est beaucoup plus facile de trouver sur le marché des remplaçants d’Erik que des remplaçants de Raoul.

P.S. Non, l’ONP n’a pas encore demandé mon assistance au sujet des Huguenots, mais je reste à leur entière disposition. :mrgreen:
En fait le seul Raoul "prêt à l'emploi" et marquant aujourd'hui est Florez (cf Berlin il y a deux ans), mais de façon étrange il a disparu des scènes parisienne et londonienne depuis plusieurs saisons. C'est dommage car c'est LE Raoul du moment...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10469
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par HELENE ADAM » 27 juil. 2018, 10:36

Bryan Hymel a pris des risques évidents pour sa voix si on regarde l'agenda qui a précédé son grave problème en mars à Munich : il chante Henri des Vêpres à Londres en octobre et novembre (sans s'être ménagé en Aout puisqu'il chante à Peralada et dans un autre festival d'été, Pinkerton et Faust). Il enchaine avec : Pinkerton au TCE en novembre (VC) puis Canio et Turiddu à Londres pour plusieurs séances, Rodolfo puis Don José à Munich et enfin ces fameuses Vêpres qu'il n'a pas pu honorer... tout cela n'est pas très raisonnable, me semble-t-il.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12547
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 27 juil. 2018, 12:05

elisav a écrit :
27 juil. 2018, 10:12
John Osborn n’est pas libre en septembre/octobre : il est censé chanter Arnold au Theater an der Wien.
C'est ce qu'on disait plus haut.
Nouvelle production en plus, ce qui impose des répétions (alors que pour une reprise à Vienne...).
« L’essentiel est d’être bien avec soi-même et de regarder le public comme des chiens qui tantôt nous mordent et tantôt nous lèchent » Voltaire, lettre au duc de Richelieu.

paco
Basse
Basse
Messages : 7926
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Verdi- Les Vêpres siciliennes- Meier Wellber / Romero Nunes- Munich- 03/2018

Message par paco » 27 juil. 2018, 12:06

HELENE ADAM a écrit :
27 juil. 2018, 10:36
Bryan Hymel a pris des risques évidents pour sa voix si on regarde l'agenda qui a précédé son grave problème en mars à Munich : il chante Henri des Vêpres à Londres en octobre et novembre (sans s'être ménagé en Aout puisqu'il chante à Peralada et dans un autre festival d'été, Pinkerton et Faust). Il enchaine avec : Pinkerton au TCE en novembre (VC) puis Canio et Turiddu à Londres pour plusieurs séances, Rodolfo puis Don José à Munich et enfin ces fameuses Vêpres qu'il n'a pas pu honorer... tout cela n'est pas très raisonnable, me semble-t-il.
Cependant c'était l'agenda standard des Domingo et autres chanteurs de sa génération dans les années 70-80...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 39 invités