Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Représentations
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9005
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par Bernard C » 14 mars 2018, 09:20

Désolé pour la mauvaise qualité ,
Sondra Radvanovsky exulte...

.
120318.jpg
120318.jpg (117.29 Kio) Vu 1115 fois
Bernard

Plus important, contrairement à ce qu' Hélène écrivait ,ce n'est pas un couple de chanteurs très bien assortis.
Ni vocalement ni stylistiquement.
Vocalement, Jonas est trop submergé par l'ampleur de Radva , y compris dans la projection des piani.
Sa voix mixte est mise en difficulté face à la limpidité très diffusante des pianissimi de Radva

Alors dans les aigus forte en duo, on n'entend plus le ténor. !

Stylistiquement SR a une expression plus naturelle et un engagement plus direct , frais , peu sophistiqué.
Ses personnages ont une incarnation avec un engagement " naturalistique " diraient les américains, l'inverse d'Anja Harteros.

À tous égards , le couple ajusté est Kaufmann-Harteros vocalement pour ses manières vocales comme ses formes stylistiques du jeu.

Àmha.

Perso je ne suis pas spécialement impatient de les revoir ensemble même si je ne raterai pas une nouvelle expérience.

Bernard

Aujourd'hui pour moi , dans Chénier le couple "idéal" disponible aurait été Cura-Radva , en tout cas le plus excitant.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10317
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par HELENE ADAM » 14 mars 2018, 16:26

Bernard C a écrit :
14 mars 2018, 09:06
Ça ce ne sont pas du tout des photos de la représentation du 12 mars.....

Là ils posent pour les photographes.
J'ai un lot de photos perso des saluts ( aux pixels trop prononcés comme d'habitude pour être réduites et diffusées ici....JK tire une tronche beaucoup moins jubilatoire.)

Bernard
De quoi tu parles ? Ce sont les saluts pris en photo par une amie ... Et je ne vois vraiment pas pourquoi JK ne serait pas content du triomphe de l'ensemble de l'équipe ! Il y a des tas de vidéos sur le net avec son, sur les saluts des deux séances, la joie des artistes, etc. Aujourd'hui le net donne tous les témoignages visuels nécessaires.

PS : Cura-Radvanovsky oui pourquoi pas ? Cura il y a quelques années alors... mais comment revenir en arrière ? :mrgreen:

PS2 : un autre article de presse "Kaufmann est Chénier"....
http://www.abc.es/cultura/musica/abci-k ... ticia.html
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 7903
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par paco » 14 mars 2018, 16:32

Mouaich... Le dernier Chenier du Liceu fut José Cura justement (octobre 2007, et Gerard était déjà Carlos Alvarez)... Déjà en déclin vocal à l'époque, sa prestation m'avait quand même bluffé surtout à l'acte 3 (un "Si fui soldato" impressionnant). Mais ayant vu ensuite JK à Londres, très franchement Cura ne lui arrive pas à la cheville si on considère l'ensemble de la prestation, tant vocalement que théâtralement (JK apporte davantage de complexité au personnage, là où Cura ne privilégie que l'aspect héroïque).

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9005
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par Bernard C » 14 mars 2018, 16:39

Parce-que j'etais là avant hier et que je n'ai pas vu ça de mes propres yeux , c'est tout, et je suis resté jusqu'au bout et je n'étais pas sur une place sans visibilité on va dire ( ;-) )

Voilà.

Je ne dis pas que ça n'a pas existé , mais pas le 12 mars sous les yeux des spectateurs.
Après je m'en fiche un peu , c'est plutôt publicitaire.
JK n'était pas hyper heureux aux saluts ; c'est un fait que ses premiers sourires de plaisir après avoir reçu l'ovation qui lui revenait légitimement d'ailleurs a fait place à un visage plutôt " semi taciturne" ce qui n'est pas un chose habituelle.
Ceci dit JK est plus lucide certainement que beaucoup de ses fans, il sait par où sa prestation a été compliquée , et c'est son métier qui a sauvé l'essentiel et donné de très beaux moments.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10317
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par HELENE ADAM » 14 mars 2018, 16:48

Bernard C a écrit :
14 mars 2018, 16:39
Ceci dit JK est plus lucide certainement que beaucoup de ses fans, il sait par où sa prestation a été compliquée , et c'est son métier qui a sauvé l'essentiel et donné de très beaux moments.

Bernard
Ca c'est autre chose, par ailleurs assez classique chez beaucoup d'artistes qui, au début des saluts ont encore en train de mesurer les problèmes qu'ils ont rencontré au cours de leur prestation et ce qu'ils savent avoir raté (la note que JK accroche à chaque fois lors de son duo dont nous avons parlé des tas de fois ici et où la conclusion était d'ailleurs de se demander pourquoi il voulait absolument faire ce crescendo casse-gueule qu'il rate presque toujours). On en parlait déjà lors de la Première à Londres !
J'ai lu ce que tu avais écris, Bernard, j'ai d'autres témoignages un peu différents mais ça c'est normal et classique. J'ai par ailleurs entendu JK dans Chénier très récemment, en décembre à Munich. Là, sa prestation était optimale. D'autres fois, je l'ai trouvé moins percutant.
J'évite pour lui comme pour tous les artistes, d'en déduire qu'il a un problème de voix structurel. Le nombre de posts qui ont annoncé qu'il avait perdu sa voix il y a 4 ans, 3 ans, 2 ans etc. sont légions ici comme ailleurs.... :wink:
Enfin,- (si je puis dire), ce qui laisse inoubliable les prestations de JK dans AC (pour la plupart des spectateurs...) c'est l'incarnation globale du personnage, jamais les airs pris un par un. Même à Londres en 2015, il n'a jamais été le plus applaudi, encore une fois relire le fil, sauf à la dernière, ce qui a été noté sur le fil d'ailleurs. C'était le baryton. Oui je sais, la plupart d'entre vous ne se souvient même pas de son nom.... :mrgreen:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9005
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par Bernard C » 14 mars 2018, 17:01

paco a écrit :
14 mars 2018, 16:32
Mouaich... Le dernier Chenier du Liceu fut José Cura justement (octobre 2007, et Gerard était déjà Carlos Alvarez)... Déjà en déclin vocal à l'époque, sa prestation m'avait quand même bluffé surtout à l'acte 3 (un "Si fui soldato" impressionnant). Mais ayant vu ensuite JK à Londres, très franchement Cura ne lui arrive pas à la cheville si on considère l'ensemble de la prestation, tant vocalement que théâtralement (JK apporte davantage de complexité au personnage, là où Cura ne privilégie que l'aspect héroïque).
J'ai entendu Cura il y a trois mois , sans trop d'illusions dans le rôle, j'ai été transporté par cette incarnation ; Ceci dit moins subtile certainement, moins mélodiquement travaillée.
Mais certainement plus en adéquation avec le tempérament de SR.
Et puis il était chez lui...et ça , ça crée une situation particulièrement favorable peut être.

Enfin pour réussir pleinement, totalement le personnage poétique conçu par Jonas il faut qu'il réussisse une attaque de son fameux pianissimo "Ora suave" ce qui ne fut pas le cas mardi et a dû le déstabiliser , et il ne faut pas redouter les aigus y compris là où il a vraiment excellé dans l'air "Come un bel "
Peut être était ce bien mieux le 9 mars.
Ce qui est sûr , c'est que malgré tout je l'ai bien plus aimé avant hier qu'au TCE l'année dernière.

Ceci dit , les nuances qu'on apporte sur Jonas Kaufmann sont sur ODB sur-interprétées par une hypersensibilité . Si on n'est pas en extase absolue on est un ennemi qui n'a rien compris à l'idole.

Non, peu de ténors peuvent offrir une aussi bonne soirée aujourd'hui.
En 18 mois j'ai entendu dans Chénier sur scène M.Alvarez , Kunde, deux fois JK , et Cura.

Kunde m'a subjugué à Rome
Cura m'a le plus ému par son tempérament sur la scène du Cólon
JK a été magnifique avant hier
Alvarez a fait un Chénier très honorable.

Il faudrait avoir les moyens de voir toutes les séries des chanteurs . :D

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10317
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par HELENE ADAM » 14 mars 2018, 17:03

Bernard C a écrit :
14 mars 2018, 17:01
Ceci dit , les nuances qu'on apporte sur Jonas Kaufmann sont sur ODB sur-interprétées par une hypersensibilité . Si on n'est pas en extase absolue on est un ennemi qui n'a rien compris à l'idole.
Je crois que personne n'a tenu le moindre propos ressemblant de près ou de loin à cela ici. Ailleurs je n'en sais rien mais je ne fréquente pas cet "ailleurs" et toi non plus je pense.
Et ton point de vue est tout à fait intéressant (j'ai d'ailleurs développé sur les notes que JK "accroche"). je crois l'avoir écris. Sinon je le réécris. :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10317
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par HELENE ADAM » 15 mars 2018, 17:19

Ce n'est pas Carlos Alvarez qui chantera ce soir Carlo Gérard pour la dernière séance avec Kaufmann, mais le baryton américain Michael Chioldi de la distribution B de cet Andrea Chénier (qui a donc déjà chanté les 10 et 13 mars dans la même production mais avec Jorge de Leon et Julianna Di Giacomo).
Carlos Alvarez souffre d'une pharyngite. Il est toujours annoncé pour les séances qui restent avec Radvanovsky à savoir les 18,21,24 et 27 mars prochain, tandis qu'Antonello Palombi succèdera à Kaufmann.


JK de son côté n'a pas chômé durant son séjour à Barcelone puisque, outre la conférence de presse, la prise de parole au diner de gala et le talk déjà évoqué dans une salle du Liceu (qu'on peut entendre par le lien ci dessous), il était présent à la présentation du festival de Peralada 2018 pour lequel il donnera un récital le 28 juillet.

http://www.fundacionrba.com/actos/jonas-kaufmann_192

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 552
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par sopranolove » 15 mars 2018, 17:41

J'ai vu, en regardant la distribution, une grande artiste en Madelon : Anna Tomowa Sintow ! Comment était-elle ? Est-ce que l'on peut avoir une photo d'elle en gros plan ?
Entre Tomowa Sintow et Radvanovsky, c'est un peu un spectacle un peu rare de voir une flamme qui se transmet entre deux très grandes sopranos de générations différentes. C'est assez rare : deux Madeleine de Coigny sur le même plateau ! Et très émouvant !

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 728
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: Giordano-Andrea Chénier-Steinberg/McVicar-Barcelone-03/2018

Message par fomalhaut » 15 mars 2018, 18:20

sopranolove a écrit :
15 mars 2018, 17:41
J'ai vu, en regardant la distribution, une grande artiste en Madelon : Anna Tomowa Sintow ! Comment était-elle ? Est-ce que l'on peut avoir une photo d'elle en gros plan ?
Entre Tomowa Sintow et Radvanovsky, c'est un peu un spectacle un peu rare de voir une flamme qui se transmet entre deux très grandes sopranos de générations différentes. C'est assez rare : deux Madeleine de Coigny sur le même plateau ! Et très émouvant !
Remarque fort pertinente !
J'ai beaucoup aimé entendre ATS au temps de sa splendeur (et avec un autre chef que HVK) et je fus très surpris de la voir distribuée dans un rôle secondaire.
A ma connaissance, c'est la première fois qu'elle fait (ou accepte de faire) une telle "manip".....
Je suis curieux d'entendre un enregistrement de ce spectacle (quand bien même, je ne goutte pas le verisme), précisément, comme le souligne sopranolove, à cause de cette réunion ATS/SR.

fomalhaut

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités