Lee Mingwei/Schubert-Sonic Blossom-S.Zuber - Singapour 02/18

Représentations
Répondre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Lee Mingwei/Schubert-Sonic Blossom-S.Zuber - Singapour 02/18

Message par Bernard C » 14 févr. 2018, 10:48

Festival Light to Night Singapore 2018 , N.G.S.

Sonic Blossom (2013) de l'artiste taiwanais Lee Mingwei , classée en 2015 par le New York Times dans sa très convoitée sélection des The Best Classical Music of 2015 est une œuvre très particulière.

Ce n'est ni une installation d'art contemporain , ni seulement un récital de Lied de Schubert , c'est tout à la fois indissociablement.

Présentée pour la première fois à l'inauguration du merveilleux musée d'art moderne de Seoul , l'oeuvre a depuis tourné dans de grands musées , Tokyo ,Boston , Pékin , Auckland, Frankfurt , Sydney , Taipei , le Met de NY et aujourd'hui à la National Gallery de Singapour ( musée d'art qui a été entièrement modernisé et à reouvert récemment , grandiose, comme l' Île-État a les moyens de le faire)


Il s'agit donc d'interpréter par une mezzo soprano , aujourd'hui Sabrina Zuber ( artiste italienne formée à Londres et qui se produit en Asie) cinq Lieder de Schubert dans une salle de musée devant une grande œuvre pour un spectateur particulier installé face à la chanteuse et au tableau.

L'impression et l'émotion sont immenses.

La voix est belle, le style impeccable et profite d'une acoustique très favorable.
Les visiteurs se regroupent dans un silence religieux ,saisis par l'événement et la beauté.

Jamais Schubert ne m'a ainsi été offert..

La chaise est sobre de pin clair, l'accompagnement au piano enregistré est assuré par deux haut parleurs haute technologie de pin clair, installés comme des lunettes face au tableau juste derrière l' artiste.
(Pianiste Yoo Mijin)
Œuvre musicale bien plus qu'oeuvre plastique ?

En tout cas plaisir musical exacerbé par le dispositif et l'enveloppe artistique.
Un face à face avec Schubert Du bist die Ruh, Nacht und Traume...

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Lee Mingwei/Schubert-Sonic Blossom-S.Zuber - Singapour 02/18

Message par Bernard C » 14 févr. 2018, 10:55

Sonic blossom140218.jpg
Sonic blossom140218.jpg (74.81 Kio) Vu 298 fois
Devant Boschbrand de Raden Saleh 1843


.
NGS 140218.jpg
NGS 140218.jpg (64.54 Kio) Vu 296 fois

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Lee Mingwei/Schubert-Sonic Blossom-S.Zuber - Singapour 02/18

Message par Bernard C » 14 févr. 2018, 11:03

Ps, personne ne se précipite sur la chaise pour ce face à face sublime mais complètement sidérant , mais tout le monde s'entasse au fond de la salle pour écouter ce concert particulier.

B.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 84 invités