Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Représentations
Avatar du membre
Egisthe
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 147
Enregistré le : 09 sept. 2012, 23:00
Localisation : Paris

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Egisthe » 26 févr. 2018, 15:47

Parisseb a écrit :
26 févr. 2018, 15:35

Autre bémol pour Radva et Rebeka, indépendamment de leurs grandes qualités intrinsèques, l'opéra n'est pas allé chercher des remplaçantes mais a prolongé les cast A sur les 3 dernières représentations censées être assurées par le cast B. Avec pour effet que certains passionnés voulant entendre les deux soprano ont été quitte pour entendre deux fois la même interprète!
Ca rejoint ce que j'ai écrit en fin de post. En ayant à disposition deux distributions de qualité au lieu d'une star pour faire joli trois représentations et du deuxième choix pour le reste, en cas d'annulation, on aura toujours un remplaçant digne de l'ONP disponible pour assurer le spectacle ! C'est déjà pas mal.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10299
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par HELENE ADAM » 26 févr. 2018, 15:56

Lucas a écrit :
26 févr. 2018, 12:47
Le gros problème d l'Opéra de Paris, c'est la médiocrité systématique des remplaçants. Si on avait annoncé haut et fort que Netrebko et Domingo étaient respectivement remplacés par Yoncheva et Tézier, on n'en serait pas là.
proposition abstraite mon cher Lucas... :wink: Yoncheva (qui a elle même pas mal annulé à Paris) chante Mimi dans la Bohème au MEt avec retransmission direct au cinoche. En général elle est assez volontaire pour remplacer Netrebko (Marguerite de Faust puis surtout Norma, les deux au ROH) mais là, c'était certainement impossible. Quant à Tézier, hélas, je ne crois pas qu'il ait encore ni la notoriété ni le charisme de Domingo et même si je serai absolument ravie de le réentendre dans ce rôle, je ne regrette pas que Domingo ait tenu bon. (Tézier triomphe en ce moment dans la Favorite à Munich, il n'a par ailleurs surement pas envie de faire un saut impromptu à Paris...)
Lucas a écrit :
26 févr. 2018, 12:47
(qui a peut-être chanté mais reste le baryton le plus nul de la planète lyrique)
Non ça pas d'accord. Il a une présence sur scène et encore des moyens fabuleux pour chanter... je vais encore m'en souvenir longtemps :D
Lucas a écrit :
26 févr. 2018, 12:47
Et vu que cette année, la moitié des têtes d'affiche de l'Opéra Bastille a déclaré forfait à la dernière minute, je me mets à la place du spectateur qui se sent ainsi floué à répétition.
Je ne sais pas si cela fait la moitié mais les forfaits successifs et très rapprochés de Yoncheva, Harteros et Netrebko ont frisé l'overdose effectivement.... :cry:
Parisseb a écrit :
26 févr. 2018, 15:35
Autre bémol pour Radva et Rebeka, indépendamment de leurs grandes qualités intrinsèques, l'opéra n'est pas allé chercher des remplaçantes mais a prolongé les cast A sur les 3 dernières représentations censées être assurées par le cast B. Avec pour effet que certains passionnés voulant entendre les deux soprano ont été quitte pour entendre deux fois la même interprète!
Pareil pour Nicole Car par rapport à Yoncheva mais bon... là j'ai été déçue...

PS : quant au remplacement de JK qui a annoncé son problème d'hématome assez tot puisqu'avant le début des répétitions, Lissner a pu aller chercher un autre ténor que celui de la distribution B
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3304
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par micaela » 26 févr. 2018, 16:00

En ce qui concerne Domingo, je ne dirais pas que c'est le baryton le plus nul de la planète car ce n'est pas vraiment un baryton. Hier, j'ai apprécié ce que j'ai entendu (pour les raisons que donne Hélène), mais je n'ai pas entendu un baryton.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Ernesto
Alto
Alto
Messages : 428
Enregistré le : 15 nov. 2011, 00:00
Localisation : Paris 14e

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Ernesto » 26 févr. 2018, 16:04

" Je te signale que les représentations surtaxées pour cause de star comme la saison dernière n'ont plus cours cette saison." prétend Egisthe, c'est faux. En fait elles sont encore surtaxées, hier, par exemple, 39 euros pour une catégorie qui d'ordinaire est à 35.... Ce n'est pas tant la différence (encore que 11% de plus) mais le principe qui cloche.
Quant à Placido Domingo, malgré tous les beaux souvenirs que j'ai relatés plus haut, ce ne sera jamais un bon baryton. Il faut être réaliste et ne pas fantasmer sur un grand chanteur du passé.
En ce qui concerne la bronca, c'est un défoulement contre tous ces remplacements successifs.

Avatar du membre
Egisthe
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 147
Enregistré le : 09 sept. 2012, 23:00
Localisation : Paris

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Egisthe » 26 févr. 2018, 16:28

Ernesto a écrit :
26 févr. 2018, 16:04
" Je te signale que les représentations surtaxées pour cause de star comme la saison dernière n'ont plus cours cette saison." prétend Egisthe, c'est faux. En fait elles sont encore surtaxées, hier, par exemple, 39 euros pour une catégorie qui d'ordinaire est à 35.... Ce n'est pas tant la différence (encore que 11% de plus) mais le principe qui cloche.
Certes, mais dans une moindre mesure, et cette majoration n'est pas forcément due à la présence de stars. Un tel tarif peut s'appliquer simplement parce qu'on est vendredi ou samedi soir ce qui contribue à brouiller les cartes et rend parfois discutable l'existence d'une réelle taxe pour les stars. Il faut quasiment procéder cas par cas, c'est très embrouillé comme système.

romance
Ténor
Ténor
Messages : 705
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par romance » 26 févr. 2018, 16:34

souvenir :
Ernesto a écrit :
26 févr. 2018, 16:04
En ce qui concerne la bronca, c'est un défoulement contre tous ces remplacements successifs.
Oui, probablement, et la formule d'excuse qui commence "M. XX ce soir, ne pourra...." est maladroite. Il vaut mieux, si on veut avoir le temps d'aller jusqu'au bout ... utiliser d'abord une formule positive. Lorsque je suis allée écouter Placido pour la première fois, à Nice, ns avons eu droit à une annonce qui a commencé par : "Ce soir", (oui, c'était le soir) "M. Placido",(oui, on était bien là pour lui), "victime d'un refroidissement",(M***! Nooon ! )... Là, le petit brouhaha de la salle a immédiatement cessé - silence palpable) - "demande, par avance, que vous l'excusiez si... en gros, s'il n'était pas au top ... Et là, ouf ! on a applaudi... avec soulagement.. Il aurait pu chanter "Frère Jacques", mm avec une voix de baryton, on aurait alors été contents.

Igguk
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 137
Enregistré le : 21 févr. 2016, 18:38

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Igguk » 26 févr. 2018, 16:35

Pourquoi médire sur Vargas ? Il y en bien pour penser que Florez est un très bon Hoffmann.

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1064
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Franz Muzzano » 26 févr. 2018, 16:54

Parisseb a écrit :
26 févr. 2018, 15:35
Autre bémol pour Radva et Rebeka, indépendamment de leurs grandes qualités intrinsèques, l'opéra n'est pas allé chercher des remplaçantes mais a prolongé les cast A sur les 3 dernières représentations censées être assurées par le cast B. Avec pour effet que certains passionnés voulant entendre les deux soprano ont été quitte pour entendre deux fois la même interprète!

Ça tu vois, c'est vraiment ce que j'appelle un problème de riche...
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3304
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par micaela » 26 févr. 2018, 18:11

Igguk a écrit :
26 févr. 2018, 16:35
Pourquoi médire sur Vargas ? Il y en bien pour penser que Florez est un très bon Hoffmann.
Il n'a pas vraiment été dit du mal de Vargas , mais il y a quand même un peu en filigrane l'idée qu'un remplaçant, c'est toujours plus ou moins un vague ersatz du chanteur prévu à l'origine. On aime ou pas Vargas dans Hoffmann, mais ce n'était pas un remplaçant de seconde zone.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Parisseb
Messages : 46
Enregistré le : 11 févr. 2017, 23:00

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Parisseb » 26 févr. 2018, 18:14

Franz Muzzano a écrit :
26 févr. 2018, 16:54
Parisseb a écrit :
26 févr. 2018, 15:35
Autre bémol pour Radva et Rebeka, indépendamment de leurs grandes qualités intrinsèques, l'opéra n'est pas allé chercher des remplaçantes mais a prolongé les cast A sur les 3 dernières représentations censées être assurées par le cast B. Avec pour effet que certains passionnés voulant entendre les deux soprano ont été quitte pour entendre deux fois la même interprète!

Ça tu vois, c'est vraiment ce que j'appelle un problème de riche...
Je te rassure, ce n'est pas le problème du siècle me concernant :lol: et ré-entendre Radva était un vrai plaisir. Simplement à la base je n'aurai pas pris de billet pour entendre deux fois ce spectacle.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités