Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Représentations
romance
Ténor
Ténor
Messages : 705
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par romance » 21 févr. 2018, 17:22

PlacidoCarrerotti a écrit :
21 févr. 2018, 17:05
Franz Muzzano a écrit :
21 févr. 2018, 16:12
fred78 a écrit :
21 févr. 2018, 15:38
Je ne comprends pas non plus la nécessité d'inviter à tout prix les stars. J'ai l'impression que le public français n'en a cure (par rapport à des germaniques par exemple).
Saison 1984-1985 (piochée au hasard) : Bruson, Verrett (2 productions), Dimitrova, Söderström, Pavarotti, Aragall, Behrens, Kabaivanska, Milnes, Bacquier, Jones, Kollo (...), Moll, Silja, Cossotto, Blake, Ramey, Anderson.

Tu es vraiment certain que le public français n'en a cure ?
Je ne sais pas si c'est une coïncidence, mais les stars sont aussi, souvent, de grands artistes, pas seulement des noms connus. Ce qui fait que leur succès dépendrait de leurs talents. C'est fou !
Et donc, même si on ne connait pas le nom de Netrebko, on fait assez vite la différence avec une brave tâcheronne, et on a peut être statistiquement plus de chances de revenir.
C'est fou d'avoir envie de découvrir et d'écouter et réécouter des artistes reconnus comme talentueux !
Paresse intellectuelle, probablement. Il vaudrait peut-être mieux les ignorer, (puisqu'elles sont déjà connues pour leur talent), pour aller à la quête de nouveaux talents.
L'un doit statistiquement empêcher l'autre.

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Franz Muzzano » 21 févr. 2018, 17:28

PlacidoCarrerotti a écrit :
21 févr. 2018, 17:05
Je ne sais pas si c'est une coïncidence, mais les stars sont aussi, souvent, de grands artistes, pas seulement des noms connus. Ce qui fait que leur succès dépendrait de leurs talents. C'est fou !
Et donc, même si on ne connait pas le nom de Netrebko, on fait assez vite la différence avec une brave tâcheronne, et on a peut être statistiquement plus de chances de revenir.
L'Art Lyrique est d'ailleurs peut-être le seul domaine où les "stars" sont, avant tout, de grands artistes.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Franz Muzzano » 21 févr. 2018, 17:38

romance a écrit :
21 févr. 2018, 17:22
C'est fou d'avoir envie de découvrir et d'écouter et réécouter des artistes reconnus comme talentueux !
Paresse intellectuelle, probablement. Il vaudrait peut-être mieux les ignorer, (puisqu'elles sont déjà connues pour leur talent), pour aller à la quête de nouveaux talents.
L'un doit statistiquement empêcher l'autre.
Caballé avait déjà 10 ans de carrière quand une seule soirée dans Lucrezia en lieu et place de Horne a fait d'elle une "star". Et si Rebeka n'avait pas pu assurer les dates de Netrebko, et que Lissner avait eu l'idée (je rêve) d'appeler Kolonits pour ce qui aurait été ses débuts en France, pour ne pas dire hors de Budapest, je te prends le pari qu'une "nouvelle star" serait née ce soir.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Adalbéron » 21 févr. 2018, 18:03

Franz Muzzano a écrit :
21 févr. 2018, 17:28
PlacidoCarrerotti a écrit :
21 févr. 2018, 17:05
Je ne sais pas si c'est une coïncidence, mais les stars sont aussi, souvent, de grands artistes, pas seulement des noms connus. Ce qui fait que leur succès dépendrait de leurs talents. C'est fou !
Et donc, même si on ne connait pas le nom de Netrebko, on fait assez vite la différence avec une brave tâcheronne, et on a peut être statistiquement plus de chances de revenir.
L'Art Lyrique est d'ailleurs peut-être le seul domaine où les "stars" sont, avant tout, de grands artistes.
Cela dit, il y a quantité de "grands artistes" qui ne sont pas des "stars"...
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

romance
Ténor
Ténor
Messages : 705
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par romance » 21 févr. 2018, 18:10

Franz Muzzano a écrit :
21 févr. 2018, 17:38

Caballé avait déjà 10 ans de carrière quand une seule soirée dans Lucrezia en lieu et place de Horne a fait d'elle une "star". Et si Rebeka n'avait pas pu assurer les dates de Netrebko, et que Lissner avait eu l'idée (je rêve) d'appeler Kolonits pour ce qui aurait été ses débuts en France, pour ne pas dire hors de Budapest, je te prends le pari qu'une "nouvelle star" serait née ce soir.
Je te crois. Et un jour, cette nouvelle star, devenue une grande star, aurait eu un empêchement et...

Oui, il y a des stars. Est-ce nouveau ? Qui peut prétendre que tel type de spectateur va toujours choisir ses spectacles, sans privilégier un jour tel opéra, un jour, telle distribution avec star ou "pas star dont il a entendu parler" (ou pas), un jour tel chef, et un jour, une distribution avec ceux qu'il a déjà entendus et appréciés réunis (des stars ou de grands artistes pas stars, comme l'écrit Adal...), et qu'au cours d'une représentation, il va découvrir quelqu'un qu'il aura ré-envie d'entendre... Ca bouge, c'est mouvant, nos choix ne sont pas monolithiques... (enfin, les miens en tous cas).

romance
Ténor
Ténor
Messages : 705
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par romance » 21 févr. 2018, 18:26

Et puis, il y a les surprises, celles des abonnements par ex (entre autres). Je n'aurais peut être pas choisi d'aller voir la VF de Tannhäuser par ex. l'an dernier, s'il ne figurait pas ds mon abonnement. Et moi qui suis tombée ds le chaudron il n'y a pas si longtemps par rapport à la majorité d'entre vous, j'ai découvert ce jour-là José Cura et suis heureuse de le réentendre ds Peter Grimm, dimanche, alors que je n'ai encore jamais vu cet opéra (enfin si, à la télé).

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Franz Muzzano » 21 févr. 2018, 18:33

Adalbéron a écrit :
21 févr. 2018, 18:03
Franz Muzzano a écrit :
21 févr. 2018, 17:28
PlacidoCarrerotti a écrit :
21 févr. 2018, 17:05
Je ne sais pas si c'est une coïncidence, mais les stars sont aussi, souvent, de grands artistes, pas seulement des noms connus. Ce qui fait que leur succès dépendrait de leurs talents. C'est fou !
Et donc, même si on ne connait pas le nom de Netrebko, on fait assez vite la différence avec une brave tâcheronne, et on a peut être statistiquement plus de chances de revenir.
L'Art Lyrique est d'ailleurs peut-être le seul domaine où les "stars" sont, avant tout, de grands artistes.
Cela dit, il y a quantité de "grands artistes" qui ne sont pas des "stars"...
C'est la raison pour laquelle l'appellation "star" m'énerve toujours un peu :D
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10491
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par HELENE ADAM » 21 févr. 2018, 18:49

Ce soir Bastille...rarement vu autant de gens...chercher des places 😉
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Adalbéron » 21 févr. 2018, 18:56

Si tu m'en trouves :mrgreen:
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10491
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par HELENE ADAM » 21 févr. 2018, 18:59

Adalbéron a écrit :
21 févr. 2018, 18:56
Si tu m'en trouves :mrgreen:
J'ai bien dit : chercher des places...moi j'ai gardé la mienne 😃
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 35 invités