Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Représentations
Parisseb
Messages : 42
Enregistré le : 11 févr. 2017, 23:00

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Parisseb » 26 févr. 2018, 13:32

PlacidoCarrerotti a écrit :
26 févr. 2018, 13:24
Parisseb a écrit :
26 févr. 2018, 13:16
undamaris a écrit :
26 févr. 2018, 13:00

Exactement. Au 1er entre acte, j'ai fait cellule d'aide psychologique auprès d'un ami. Tout y est passé :lol: : L'annulation de[...], Harteros pour laquelle il avait pris chaispluscombien de places car il n'avait jamais réussi à l'entendre, Netrebko pour ces Traviata, Domingo car il savait pas à quoi s'en tenir (il ne m'a pas parlé de Yoncheva et La Bohème donc j'ai rien dit)...
POue HArteros, pas plus de 3 palces a priori :lol:
6 : 3 en janvier, et 3 en février après la première annulation avec décalage.
Punaise, il y a tellement de changements et de versions que moi même je me fais berner.

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3416
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par jean-didier » 26 févr. 2018, 13:47

jmc a écrit :
26 févr. 2018, 11:41
jean-didier a écrit :
26 févr. 2018, 10:01
Le public n'est quand même pas fut-fut de huer avant d'entendre la fin du message. La prochaine fois, la comm de l'opéra devrait commencer sa phrase à l'envers : "Monsieur X ou Madame Y chantera malgré ...". (Zézette épouse X, ben quoi vous savez pas lire ?)
Je remarque que sur le forum il n'y a pas non plus une très bonne communication au vu des CR qui relatent tous les uns après les autres le coup de la bronca montrant ainsi que ceux juste avant n'ont pas été lus ! :-)
Une salle de 2500 personnes c'est une meute qu'il ne faut pas exciter.
Tu déplore que les autres avant toi rapporte inlassablement le même fait de la bronca et pourtant tu en parles aussi en y ajoutant un conseil à l'ONP.
Même si nous avons tous entendu la même chose nous en tirant une expérience personnelle :
Ton agressivité envers mon message qui était plutôt anodin révèle effectivement qu'il y a des choses difficiles à digérer. J'en parle de la bronca, non pas pour la relater, mais pour faire une réflexion sur la façon dont elle a été répétée plusieurs fois comme s'il s'agissait d'un scoop à chaque fois. Après, il n'y a pas eu de copier-coller à chaque message évidemment.
Pour le coup de l'huître là aussi je vois qu'il y a des choses mal digérées. Si cette expression t'avait paru déplacée, autant réagir sur le moment plutôt que de ruminer et de ressortir cela un mois après.

Parisseb
Messages : 42
Enregistré le : 11 févr. 2017, 23:00

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Parisseb » 26 févr. 2018, 13:50

Question: Hier à la fin, je n'ai pas entendu le docteur dire "Spenta" à la toute fin de l'opéra.
C'est comme pour le contre mi, c'est optionnel? ou l'orchestre couvrait (rien au surtitrage) ou dernière option je suis bouché (mais un bouché qui a entendu le graves de Violetta)

:)

Parisseb
Messages : 42
Enregistré le : 11 févr. 2017, 23:00

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Parisseb » 26 févr. 2018, 13:55

PlacidoCarrerotti a écrit :
25 févr. 2018, 19:25
Parisseb a écrit :
25 févr. 2018, 19:07
J'ai trouvé ses graves audibles (y compris au début "Fiora, amici...")
Au fond du second balcon, je les ai entendus également alors qu'ils disparaissaient depuis le milieu du second balcon la première fois.
La voix était également plus sombre de cette place 8O

Je n'ai entendu Domingo qu'une fois en Posa, à Valence en décembre dernier, et plusieurs fois en Germont.
Peut-être que j'ai eu de la chance, mais je l'ai préféré en Posa.
Je pense que si tu les as pas entendu la première fois, c'est qu'elle a du avoir du mal à les projeter car je n'ai pas connaissance de "trous" sonores au niveau du deuxième balcon (hier j'étais au 2eme rang face du 2eme balcon).

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13176
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 26 févr. 2018, 14:00

Parisseb a écrit :
26 févr. 2018, 13:50
Question: Hier à la fin, je n'ai pas entendu le docteur dire "Spenta" à la toute fin de l'opéra.
C'est comme pour le contre mi, c'est optionnel? ou l'orchestre couvrait (rien au surtitrage) ou dernière option je suis bouché (mais un bouché qui a entendu le graves de Violetta)

:)

Ça fait partie des coupures traditionnelles jusqu'aux années 50 :mrgreen:

Acte I :
. coupure du second couplet de "'Ah fors'è lui".
. pas de mi bémol mais il n'est pas écrit

Acte II :
. un seul couplet de la cabalette du ténor (c'est déjà ça)
. pas de contre-ut à la fin de la cabalette (tu m'étonnes)

Acte III :
. une seule page de la lettre parlé, coupure du post-scriptum
. coupure du second couplet de "l'Addio del passato".
. coupure partielles des reprises dans les duos "Parigi o cara" et "Gran Dio! morir si' giovane"
. Aucune intervention tierce à la mort de Violetta :

VIOLETTA
(rialzandosi animata)
E' strano!

TUTTI
Che!

VIOLETTA
Cessarono
Gli spasmi del dolore.
In me rinasce m'agita
Insolito vigore!
Ah! io ritorno a vivere
(trasalendo)
Oh gioia!
(Ricade sul canape'.)

TUTTI
O cielo! muor!

ALFREDO
Violetta!

ANNINA E GERMONT
Oh Dio, soccorrasi

DOTTORE
(dopo averle toccato il polso)
E' spenta!

TUTTI
Oh mio dolor!
(quadro e cala la tela.)



PS : un mensonge s'est glissé dans cette liste
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3414
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Loïs » 26 févr. 2018, 14:09

PlacidoCarrerotti a écrit :
26 févr. 2018, 14:00
PS : un mensonge s'est glissé dans cette liste
Kekya à gagner? Et en plus il y en a deux:
Le post-scriptum car Netrebko foutrait tous ses commentaires sur son extraordinaire vie privée sans compter les photos en PJ
L'Ut d'Alfredo quand c'est Domingo qui le fait

Parisseb
Messages : 42
Enregistré le : 11 févr. 2017, 23:00

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Parisseb » 26 févr. 2018, 14:33

je ne pense pas avoir jamais entendu un post scriptum du type " Sinon, le bœuf gras du carnaval était excellent, quel dommage que vous n'ayiez pu vous joindre à nous!"

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13176
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 26 févr. 2018, 15:11

Parisseb a écrit :
26 févr. 2018, 14:33
je ne pense pas avoir jamais entendu un post scriptum du type " Sinon, le bœuf gras du carnaval était excellent, quel dommage que vous n'ayiez pu vous joindre à nous!"
:lol:

"Curatevi... meritate un avvenir migliore, mais quand ça veut pas, ça veut pas".
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Avatar du membre
Egisthe
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 162
Enregistré le : 09 sept. 2012, 23:00
Localisation : Paris

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Egisthe » 26 févr. 2018, 15:22

Lucas a écrit :
26 févr. 2018, 12:47
Le gros problème d l'Opéra de Paris, c'est la médiocrité systématique des remplaçants.
Là, franchement, faut tout de même pas pousser ! Désolé, mais c'est faux. Vargas dans Les Conte d'Hoffmann, Radva dans Un bal masqué, Rebeka dans Traviata... c'est quand même pas n'importe qui.
Lucas a écrit :
26 févr. 2018, 12:47
Si on avait annoncé haut et fort que Netrebko et Domingo (qui a peut-être chanté mais reste le baryton le plus nul de la planète lyrique) étaient respectivement remplacés par Yoncheva et Tézier, on n'en serait pas là.
Je te trouve bien sûr de toi ! Mais je note quand même, c'est vrai que c'est pas con. On se demande pourquoi l'ONP ne l'a pas fait... Tu devrais leur soumettre l'idée. :roll: (Je note la délicatesse de ta remarque sur Domingo et m'abstiendrai de commenter.)
Lucas a écrit :
26 févr. 2018, 12:47
Et vu que cette année, la moitié des têtes d'affiche de l'Opéra Bastille a déclaré forfait à la dernière minute, je me mets à la place du spectateur qui se sent ainsi floué à répétition.
Les annulations des "têtes d'affiche" comme tu dis ne sont pas le fait de l'Opéra de Paris ! C'est regrettable, mais c'est ainsi. Les artistes, surtout à ce niveau-là, ont leurs faiblesses et c'est normal.

Quand au remboursement systématique que tu proposes, je te signale que les représentations surtaxées pour cause de star comme la saison dernière n'ont plus cours cette saison. Si on y réfléchit, c'est quand même très cruel pour les artistes ce que tu proposes: "Netrebko annule ? - Pardon, mais découvrir une chanteuse à la carrière internationale qui chante dans les plus grandes maisons et fait ses débuts à l'ONP, ça ne m'intéresse pas, par ici la monnaie s'il vous plaît..."

Il serait peut-être temps de cesser ce discours victimaire et de se rendre compte de la réalité. "On nous fait payer des sommes folles et au final on nous sert à chaque fois de la deuxième division !" est un discours en partie éculé qu'on pouvait éventuellement comprendre il y a quelques années à Paris, mais aujourd'hui les choses changent. J'ai justement l'impression que les doubles distributions tendent à s'homogénéiser depuis cette saison pour éviter ce genre de situations qui se sont produites par le passé en cas de désistement d'un artiste.

Je peux comprendre que l'on soit très déçu de telles péripéties mais ne nous réfugions pas dans ce discours obsolète et malhonnête.

Il y aurait tant d'autres choses à dire, mais ça a déjà été dit sur ce fil et sur le fil Netrebko.

Parisseb
Messages : 42
Enregistré le : 11 févr. 2017, 23:00

Re: Verdi - La Traviata - Ettinger/Jacquot - ONP - 02/2018

Message par Parisseb » 26 févr. 2018, 15:35

Egisthe a écrit :
26 févr. 2018, 15:22
Lucas a écrit :
26 févr. 2018, 12:47
Le gros problème d l'Opéra de Paris, c'est la médiocrité systématique des remplaçants.
Là, franchement, faut tout de même pas pousser ! Désolé, mais c'est faux. Vargas dans Les Conte d'Hoffmann, Radva dans Un bal masqué, Rebeka dans Traviata... c'est quand même pas n'importe qui.
Autant je suis d'accord avec toi sur les remplacements par Radva (superlative) et Reka (très bon niveau), autant je suis beaucoup plus circonspect pour Vargas dans les contes: le rôle n'est franchement pas pour lui (en tout cas plus à ce stade de sa carrière et surtout pas dans l'immensité de Bastille!).
Il avait été inaudible toute la soirée : probablement très stylé mais inaudible donc à quoi bon?

Autre bémol pour Radva et Rebeka, indépendamment de leurs grandes qualités intrinsèques, l'opéra n'est pas allé chercher des remplaçantes mais a prolongé les cast A sur les 3 dernières représentations censées être assurées par le cast B. Avec pour effet que certains passionnés voulant entendre les deux soprano ont été quitte pour entendre deux fois la même interprète!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 67 invités