Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Représentations
Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9476
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par HELENE ADAM » 17 janv. 2018, 00:25

Adalbéron a écrit :
17 janv. 2018, 00:21
Tu as réussi à dompter sa colère ? :wink:
Nous étions ravies de nous voir en vrai comme on dit.... :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 539
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par lionrougeetblanc » 17 janv. 2018, 00:28

Le lion rugit mais il a le coeur tendre :wink:
Ravie de faire connaissance ; Hélène est la première d'ODB que je rencontre... :D

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6983
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par MariaStuarda » 17 janv. 2018, 00:30

Adalbéron a écrit :
17 janv. 2018, 00:21
HELENE ADAM a écrit :
17 janv. 2018, 00:11
Elle c'est la leçon de chant permanente doublée d'une capacité à créer l'émotion au travers de sa voix, absolument fabuleuse, que je vérifie à chaque fois que je l'entends (en vrai, en retransmission c'est moins évident). Tout y est : timbre très particulier (qui me fait beaucoup d'effets) qu'elle sait magnifiquement colorer, mezzo voce, aigus pris pianissimo et enflés progressivement jusqu'au fortissimo dans une grande unité de style. Bref, elle m'arrache des larmes et pas qu'à moi.
Sa voix mythique...
Tout de suite les grands mots :lol:

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Ténor
Ténor
Messages : 539
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par lionrougeetblanc » 17 janv. 2018, 00:33

D'autres ont des voies mitiques, qui créent des trous d'airs. :lol:

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2303
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par Adalbéron » 17 janv. 2018, 00:34

MariaStuarda a écrit :
17 janv. 2018, 00:30
Adalbéron a écrit :
17 janv. 2018, 00:21
HELENE ADAM a écrit :
17 janv. 2018, 00:11
Elle c'est la leçon de chant permanente doublée d'une capacité à créer l'émotion au travers de sa voix, absolument fabuleuse, que je vérifie à chaque fois que je l'entends (en vrai, en retransmission c'est moins évident). Tout y est : timbre très particulier (qui me fait beaucoup d'effets) qu'elle sait magnifiquement colorer, mezzo voce, aigus pris pianissimo et enflés progressivement jusqu'au fortissimo dans une grande unité de style. Bref, elle m'arrache des larmes et pas qu'à moi.
Sa voix mythique...
Tout de suite les grands mots :lol:
Non mais cette voix, elle nous percute, et immédiatement on bascule dans un espace lointain où le temps n'a plus de prise. En cela, y'a du mythe dans cette voix :D
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9476
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par HELENE ADAM » 17 janv. 2018, 00:35

PlacidoCarrerotti a écrit :
16 janv. 2018, 20:50
Loïs a écrit :
16 janv. 2018, 20:37
raph13 a écrit :
16 janv. 2018, 14:16
claudionapo a écrit :
16 janv. 2018, 14:15
est il possible que à l'ouverture du guichet en septembre la distribution était Alvarez/Harteros pour la première?
je trouve ça dans mes mails et je suis surpris que Harteros ne chante que en février et que Alvarez soit disparu.

bref on verra ce soir :)
Alvarez a annoncé qu'il retirait ce rôle de son répertoire, remplacé par Piero Pretti pour toutes les dates.
D'ailleurs c'est ce que fait Alvarez de mieux depuis fort longtemps : annuler :mrgreen:
Je trouve que ce nouveau rôle lui va très bien
:lol: :lol: :lol:

Et c'est un rôle où il est fiable : il n'annule jamais ses annulations :mrgreen:
Alors là vous vous êtes surpassés :lol:
:clap: :clap: :clap:

J'espère qu'il ne lit pas ODB....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
jmc
Ténor
Ténor
Messages : 538
Enregistré le : 07 déc. 2008, 00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par jmc » 17 janv. 2018, 07:07

HELENE ADAM a écrit :
17 janv. 2018, 00:11
PS : et qui était ma voisine de strapontin (à 108 euros) ??? Je vous laisse deviner ! :D
On a fait connaissance.... :wink:
lionrougeetblanc a écrit :
17 janv. 2018, 00:28
Le lion rugit mais il a le coeur tendre :wink:
Ravie de faire connaissance ; Hélène est la première d'ODB que je rencontre... :D
Je suis rassuré :flowers: .

Jean-Marc

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6983
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par MariaStuarda » 17 janv. 2018, 08:49

Adalbéron a écrit :
17 janv. 2018, 00:34
MariaStuarda a écrit :
17 janv. 2018, 00:30
Adalbéron a écrit :
17 janv. 2018, 00:21
HELENE ADAM a écrit :
17 janv. 2018, 00:11
Elle c'est la leçon de chant permanente doublée d'une capacité à créer l'émotion au travers de sa voix, absolument fabuleuse, que je vérifie à chaque fois que je l'entends (en vrai, en retransmission c'est moins évident). Tout y est : timbre très particulier (qui me fait beaucoup d'effets) qu'elle sait magnifiquement colorer, mezzo voce, aigus pris pianissimo et enflés progressivement jusqu'au fortissimo dans une grande unité de style. Bref, elle m'arrache des larmes et pas qu'à moi.
Sa voix mythique...
Tout de suite les grands mots :lol:
Non mais cette voix, elle nous percute, et immédiatement on bascule dans un espace lointain où le temps n'a plus de prise. En cela, y'a du mythe dans cette voix :D
Tu as le droit de chanter sur tus les tons l'admiration que tu portes à cette artiste.
Moi j'aime bien quand on emploie les mots de la langue française avec justesse et proportionnalité.
C'est comme quand on affuble les starlettes de télé-réalité du qualificatif de stars, ça ne rend service à personne.
Dans l'art lyrique, Callas est, à la limite, un mythe mais ce statut s'appuie sur une histoire romanesque et une voix surnaturelle.
Bref, ça n'est pas le sujet de ce fil.

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 534
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par enrico75 » 17 janv. 2018, 09:11

du premier balcon,la prestation de Sondra était époustouflante:projection phénoménale des aigus,pianissimi sublimes, je trouve que son registre médian a beaucoup gagné en densité lui apportant le caractère dramatique souhaité surtout dans le 2eme air(malgré le tempo trés lent de de Billy) et les deux aigus stratosphériques "décochés" sans appui "valaient à eux seuls le déplacement.Seule Oscar (entendue il y a peu de temps dans lucia)était pour moi à la hauteur. Trés déçu par De Billy:son bal s'apparentait plus à la fête de la bière.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9476
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi - Un Ballo in maschera - Billy/Deflo - Bastille - 01-02/2018

Message par HELENE ADAM » 17 janv. 2018, 09:14

Pour revenir rapidement sur la mise en scène de Deflo : je trouve vraiment agaçant qu'un metteur en scène prévoit des décors tellement compliqués à changer au milieu d'un acte qu'il inflige aux musiciens de l'orchestre et aux spectateurs de longs temps morts de 3-4 minutes qui "cassent" le fil musical et dramatique. C'est une incompréhension totale de ce qu'est la progression dramatique et l'importance d'entrer dans une histoire sans être brusquement distrait par ces fausses pauses.
Si encore les décors étaient époustouflants ! Mais c'est très quelconque...(et très laid)
Entre cet aspect et l'absence de direction d'acteurs, je dois dire que cette mise en scène résume quelques erreurs à ne surtout pas commettre à l'opéra...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités