Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Représentations
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10439
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par HELENE ADAM » 02 janv. 2018, 15:19

PlacidoCarrerotti a écrit :
02 janv. 2018, 14:42
Bernard C a écrit :
02 janv. 2018, 14:38
Oui comparer Bill avec le personnage du tyran sanguinaire qu'est Scarpia...
L'arbitraire criminel du baron chef de la police au pouvoir discrétionnaire sans limite et le Président des États-Unis élu et soumis aux contre-pouvoirs et d'un procureur spécial et du Congrès et de la presse .

Je ne comprends pas ces glissades totalement HS et surtout hors propos.
( Pas plus stupides ceci dit que ce qu'une mise en scène moderne nous proposera un jour peut-être :wink: )
J'ai vu plusieurs fois la Bondy , personnellement je l'aimais beaucoup ...une transposition intelligente et audacieuse . Elle ne m'a jamais évoqué les évènements du bureau ovale sous l'ère Bill.

Bernard
Aucune allusion politique : dans la mise en scène de Bondy, Scarpia se faisait tailler une pipe au deuxième acte.
S'il y en avait une, elle n'aurait été compréhensible que par le public américain d'alors. Cette mise en scène tourne toujours au moins deux fois par an à Munich et franchement, aucun rapport de ce type ne m'est jamais venu à l'esprit.... :?: :?:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1663
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par elisav » 02 janv. 2018, 15:25

PlacidoCarrerotti a écrit :
02 janv. 2018, 14:43
elisav a écrit :
02 janv. 2018, 14:21


P.S. Pour la petite anecdote: après la retransmission du Met, à la fin des saluts, il y a eu une ovation plus forte que pour tous les interprètes de la Tosca. C’était au moment où le public s’est aperçu de la présence dans la salle des Clintons. :lol:
En français, on ne met pas de "s" aux noms propres.
Tout à fait! Corrigé.
J’ai même eu envie d’écrire « channeling Fox News » ...et puis j’ai décidé qu’il est préférable de traduire.
:D

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13285
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 02 janv. 2018, 16:20

elisav a écrit :
02 janv. 2018, 15:25
PlacidoCarrerotti a écrit :
02 janv. 2018, 14:43
elisav a écrit :
02 janv. 2018, 14:21


P.S. Pour la petite anecdote: après la retransmission du Met, à la fin des saluts, il y a eu une ovation plus forte que pour tous les interprètes de la Tosca. C’était au moment où le public s’est aperçu de la présence dans la salle des Clintons. :lol:
En français, on ne met pas de "s" aux noms propres.
Tout à fait! Corrigé.
J’ai même eu envie d’écrire « channeling Fox News » ...et puis j’ai décidé qu’il est préférable de traduire.
:D
"qu'il est préférable" ou "qu'il était préférable" ? La concordance des temps milite pour la seconde option, je pense.
"Sono vecchia, grassa, brutta…ma sono sempre Tetrazzini !"

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9369
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par Bernard C » 02 janv. 2018, 17:07

PlacidoCarrerotti a écrit :
02 janv. 2018, 14:42
Bernard C a écrit :
02 janv. 2018, 14:38
Oui comparer Bill avec le personnage du tyran sanguinaire qu'est Scarpia...
L'arbitraire criminel du baron chef de la police au pouvoir discrétionnaire sans limite et le Président des États-Unis élu et soumis aux contre-pouvoirs et d'un procureur spécial et du Congrès et de la presse .

Je ne comprends pas ces glissades totalement HS et surtout hors propos.
( Pas plus stupides ceci dit que ce qu'une mise en scène moderne nous proposera un jour peut-être :wink: )
J'ai vu plusieurs fois la Bondy , personnellement je l'aimais beaucoup ...une transposition intelligente et audacieuse . Elle ne m'a jamais évoqué les évènements du bureau ovale sous l'ère Bill.

Bernard
Aucune allusion politique : dans la mise en scène de Bondy, Scarpia se faisait tailler une pipe au deuxième acte.
Oui mais ça Placido , une petite fellation , j'avais trouvé ça classique .

Ça fait partie de " la grammaire dramaturgique de notre temps ".

Dommage que les vieux de la vieille n'aient d'abord pas supporté qu'on les prive de la Zeffirelli.

Au fait on n'a pas eu notre petite fellation dans notre Bohème parisienne j'y pense ! 📣🎶💊💉🗿⛔☢️

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10439
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par HELENE ADAM » 02 janv. 2018, 17:28

Bernard C a écrit :
02 janv. 2018, 17:07
Au fait on n'a pas eu notre petite fellation dans notre Bohème parisienne j'y pense ! 📣🎶💊💉🗿⛔☢️

Bernard
??? La Bohème était très sage sur ce plan ... comme toujours avec Guth. Ce n'est certainement pas le côté scabreux qui peut gêner chez lui....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9369
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par Bernard C » 02 janv. 2018, 18:20

HELENE ADAM a écrit :
02 janv. 2018, 17:28
Bernard C a écrit :
02 janv. 2018, 17:07
Au fait on n'a pas eu notre petite fellation dans notre Bohème parisienne j'y pense ! 📣🎶💊💉🗿⛔☢️

Bernard
??? La Bohème était très sage sur ce plan ... comme toujours avec Guth. Ce n'est certainement pas le côté scabreux qui peut gêner chez lui....
Oui enfin quand alors que "Tristan und Isolde versinken wie in gänzliche Entrücktheit , in der sie , Haupt an Haupt auf die Blumenbank zurückgelehnt , verweilen" dans ce " pressentiment sublime de nuit sacré" il les fait se culbuter sauvagement sur une table de salle à manger au milieu de la vaisselle et de la bouffe comme l'on faisait étudiants sur le coin de table entre midi et deux avant de courir rejoindre nos amphis respectifs...

Je ne lui pardonnerai jamais ce genre de scabrosité...
Une petite fellation passe encore..

:mrgreen:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2433
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par Adalbéron » 02 janv. 2018, 18:44

Il a simplement exprimé en moins de temps ce que Wagner exprime en 30 minutes en faisant disserter ses personnage sur la copule "und" :wink:.

Dans Tosca, la violence et le sexe sont dans le livret quand même, faut savoir ce qu'on va voir.

À l'ONP, cette saison, pour l'instant, rien de ces prétendus poncifs. Même Warli a été sage (exceptés un petit frottement et quelques caresses)...

Q'une mise en scène de Bondy puisse choquer, c'est ça qui me choque :lol:.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10439
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par HELENE ADAM » 02 janv. 2018, 18:47

Adalbéron a écrit :
02 janv. 2018, 18:44
Q'une mise en scène de Bondy puisse choquer, c'est ça qui me choque.
Elle est devenue un "classique" en tous cas et le nombre de représentations qu'elle a au compteur est très important (et ce n'est pas fini :wink:...).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3392
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par micaela » 02 janv. 2018, 18:53

Elle a été diffusée sur mezzo et je l'ai beaucoup appréciée.
Pour en revenir à la production actuelle, je ne peux pas en dire grand chose à partir de quelques photos, sauf ceci : Tosca en robe blanche , puis noire (alors que rien , sauf erreur, n'impose cette couleur), la manie d'habiller les solistes en noir et blanc (et rien d'autre) aurait-elle encore frappé ?
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1090
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par philipppe » 02 janv. 2018, 21:11

HELENE ADAM a écrit :
02 janv. 2018, 18:47
Adalbéron a écrit :
02 janv. 2018, 18:44
Q'une mise en scène de Bondy puisse choquer, c'est ça qui me choque.
Elle est devenue un "classique" en tous cas et le nombre de représentations qu'elle a au compteur est très important (et ce n'est pas fini :wink:...).
Disons qu’elle est souvent reprise par la force des choses mais à part le nombre de reprise qu’est ce qui permet de dire que c’est un classique ? Po m’a l’art je trouve qu’en c’est un travail très médiocre, en rien représentatif de ce qu’a pu être le théâtre d’art de Chereau par exemple, ou en l’occurence de Bondy. C’est rien du tout, cette mise en scène, elle, permet seulement à Tosca d advenir dans un décor pas trop laid quoique bizarre (au deuxième acte)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 57 invités