Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Représentations
Répondre
Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par Adalbéron » 01 janv. 2018, 14:16

David McVicar Mise en scène
John Macfarlane Décors et costumes
David Finn Lumières
Leah Hausman "Movement director"

Emmanuel Villaume/Gareth Morrell/Bertrand De Billy Direction
Orchestre et Choeur du Met

Sonya Yoncheva/Jennifer Rowley/Anna Netrebko Floria Tosca
Vittorio Grigolo/Marcelo Álvarez Mario Cavaradossi
Željko Lučić/Michael Volle Scarpia
Patrick Carfizzi Le sacristain

Le site internet du Met n'indique pas le reste de la distribution (Angelotti, Spoletta, etc.).

Retransmission en direct du Met le 27 janvier 2018.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9291
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par Bernard C » 01 janv. 2018, 15:28

Adalbéron a écrit :
01 janv. 2018, 14:16
David McVicar Mise en scène
John Macfarlane Décors et costumes
David Finn Lumières
Leah Hausman "Movement director"

Emmanuel Villaume/Gareth Morrell/Bertrand De Billy Direction
Orchestre et Choeur du Met

Sonya Yoncheva/Jennifer Rowley/Anna Netrebko Floria Tosca
Vittorio Grigolo/Marcelo Álvarez Mario Cavaradossi
Željko Lučić/Michael Volle Scarpia
Patrick Carfizzi Le sacristain

Le site internet du Met n'indique pas le reste de la distribution (Angelotti, Spoletta, etc.).
Si tu y tiens :wink:


Dimanche 31, 2017 :

Cesare Angelotti :Christian Zaremba
Spoletta : Brenton Ryan
Sciarrone :Christopher Job
un berger : Davida Dayle
Un geôlier : Richard Bernstein

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

meteosat
Ténor
Ténor
Messages : 912
Enregistré le : 09 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par meteosat » 01 janv. 2018, 19:24

Premier compte-rendu (mitigé) du New York Times
https://www.nytimes.com/2018/01/01/arts ... d=tw-share

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 848
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par philopera » 01 janv. 2018, 20:10

"Mia gelosa" c'est ICI

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9291
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par Bernard C » 01 janv. 2018, 22:30

On trouve comme toujours différents sons de cloche...trop traditionnel ou pas... Enfin Ils ont mis le paquet semble t il.


http://newyorkclassicalreview.com/2018/ ... ing-tosca/

https://m.huffpost.com/us/entry/us_5a4a ... 6c803c78cd

etc...
Il manque ODB sur place pour l'instant pour compliquer encore les choses :wink:

L'unanimité est faite sur le Cast et notamment Yoncheva et Grigolo.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par Adalbéron » 01 janv. 2018, 22:53

Bernard C a écrit :
01 janv. 2018, 22:30
L'unanimité est faite sur le Cast et notamment Yoncheva et Grigolo.
Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi tous les articles rappellent que cette Tosca est maudite et que ce devait être Kaufmann et Opolais à leur place, alors que Grigolo et Yoncheva sont loin d'être de mauvais remplaçants...

Sinon, je ne comprenais rien au backround "Bondy versus Zeffirelli" évoqué dans les articles.
Si vous aviez oublié ou ne saviez pas :
https://www.theguardian.com/music/2009/ ... era-review

Il y a aussi un article du Monde, mais il est moins factuel et objectif (http://lemonde.fr/culture/article/2009/ ... _3246.html)
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

BERNARDST
Messages : 3
Enregistré le : 07 déc. 2006, 00:00

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par BERNARDST » 01 janv. 2018, 23:54

"Tosca has just about everything a modern opera could ask for. There is political intrigue, possible collusion with foreign interests, sexual harassment and manipulation by a powerful figure...." C'est ce que l'on peut lire dans le CR du Huffpost.
Or dans le public (parterre à 600 $ la place) se trouvait un vrai spécialiste de la chose, un ancien chef d'état important accompagné de son épouse.
(Voir #Tosca)
Il était aussi de la "Party" qui a suivi.
Son avis nous intéresserait.
Sérieusement l'écoute du streaming sur le site du MET hier soir m'a semblé très convaincant.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3245
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par micaela » 02 janv. 2018, 00:57

Pourquoi ne pas citer directement cette personne, puisque ça n'a rien de secret ?
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

BERNARDST
Messages : 3
Enregistré le : 07 déc. 2006, 00:00

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par BERNARDST » 02 janv. 2018, 01:51

C'est que les gens qui furent vraiment puissants dans le passé le restent encore. Faire de l'humour à leur sujet (à leur dépend) est peut-être risqué...
Mais ne soyons pas paranoïaque.
Le bureau ovale de la fin des années 90 n'était pas celui de Scarpia...

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13142
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - Tosca - Villaume/McVicar - Met - 01/02/04/05/2018

Message par PlacidoCarrerotti » 02 janv. 2018, 09:53

BERNARDST a écrit :
02 janv. 2018, 01:51
C'est que les gens qui furent vraiment puissants dans le passé le restent encore. Faire de l'humour à leur sujet (à leur dépend) est peut-être risqué...
Mais ne soyons pas paranoïaque.
Le bureau ovale de la fin des années 90 n'était pas celui de Scarpia...
Au contraire, on peut dire que Bill Clinton a inspiré le Scarpia de la mise en scène de Bondy (scène qui avait choqué le public du Met et qui fut coupée par la suite, je parle toujours de la scène, pas des joyaux de la Madone).

""Il a voulu vivre César, il est mort Pompée" comme disait Clémenceau à propos de tonton Félix.
Au passage, c'est amusant de voir que ceux qui profitent de leur pouvoir pour obtenir des faveurs sexuels ne sont pas tous traités de la même façon...
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 53 invités