Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Représentations
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10154
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par HELENE ADAM » 17 déc. 2017, 23:30

Piem67 a écrit :
17 déc. 2017, 23:26
paco a écrit :
17 déc. 2017, 23:21
J'hallucine !! 8O 8O 8O Elle est une des plus grandes artistes de ces 50 dernières années !! Une IMMENSE Isolde, une Marie (de Wozzeck) insurpassée, une Brangäne, Ortrud, Waltraute, Marguerite (de Berlioz), mémorable, et j'en oublie. Et je ne parle même pas de son génie dans les Liederabend !
Je partage ton avis ! Une immense artiste, absolument.
Pour ma part, aux saluts de cette Elektra de la Philharmonie, elle était à 2 m. de moi (qui étais au premier rang), et j'étais extrêmement ému, j'aurais voulu lui dire combien je l'admire. Je l'ai entendue plusieurs fois, et ce fut un choc. Une présence magnétique, une voix inoubliable.
Je suis de votre sensibilité sur le long temps, ces derniers temps, elle a perdu une partie de ses fabuleux moyens vocaux mais rien de sa magnifique sensibilité et surtout de ce quelque chose qui n'est pas facile à définir mais que j'appelle le charisme et qui est sur scène quelque chose de fondamental. Malgré les outrages que faisait subir l'acoustique de la PP à sa prestation, je l'ai ressenti. De tout là haut.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 346
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par Il prezzo » 17 déc. 2017, 23:31

Piem67 a écrit :
17 déc. 2017, 23:26
paco a écrit :
17 déc. 2017, 23:21
J'hallucine !! 8O 8O 8O Elle est une des plus grandes artistes de ces 50 dernières années !! Une IMMENSE Isolde, une Marie (de Wozzeck) insurpassée, une Brangäne, Ortrud, Waltraute, Marguerite (de Berlioz), mémorable, et j'en oublie. Et je ne parle même pas de son génie dans les Liederabend !
Je partage ton avis ! Une immense artiste, absolument.
Pour ma part, aux saluts de cette Elektra de la Philharmonie, elle était à 2 m. de moi (qui étais au premier rang), et j'étais extrêmement ému, j'aurais voulu lui dire combien je l'admire. Je l'ai entendue plusieurs fois, et ce fut un choc. Une présence magnétique, une voix inoubliable.
Moi aussi. Je préfère croire que les remarques des 2 autres protagonistes étaient du 2nd degré, parce que sinon, la crédibilité et le sérieux de ce forum en prennent un sacré coup!
De la part de WM, je considererais même ça comme de la diffamation 😂

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par Adalbéron » 17 déc. 2017, 23:35

Pour remettre les pendules à l'heure : /watch?v=oOGs8TtnwoI
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Piem67
Baryton
Baryton
Messages : 1957
Enregistré le : 28 févr. 2005, 00:00
Localisation : Strasbourg

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par Piem67 » 17 déc. 2017, 23:38

Il prezzo a écrit :
17 déc. 2017, 23:31
Moi aussi. Je préfère croire que les remarques des 2 autres protagonistes étaient du 2nd degré, parce que sinon, la crédibilité et le sérieux de ce forum en prennent un sacré coup!
De la part de WM, je considererais même ça comme de la diffamation 😂
Ne t'inquiète pas, certains ici adorent faire de la provoc et venir nous expliquer que un tel est en fait nul, que tel disque que tout le monde admire est en réalité tout aussi nul, etc. Tu apprendras à discerner les beaux-parleurs des autres ! ^^

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par Adalbéron » 17 déc. 2017, 23:40

Il prezzo a écrit :
17 déc. 2017, 23:31
Piem67 a écrit :
17 déc. 2017, 23:26
paco a écrit :
17 déc. 2017, 23:21
J'hallucine !! 8O 8O 8O Elle est une des plus grandes artistes de ces 50 dernières années !! Une IMMENSE Isolde, une Marie (de Wozzeck) insurpassée, une Brangäne, Ortrud, Waltraute, Marguerite (de Berlioz), mémorable, et j'en oublie. Et je ne parle même pas de son génie dans les Liederabend !
Je partage ton avis ! Une immense artiste, absolument.
Pour ma part, aux saluts de cette Elektra de la Philharmonie, elle était à 2 m. de moi (qui étais au premier rang), et j'étais extrêmement ému, j'aurais voulu lui dire combien je l'admire. Je l'ai entendue plusieurs fois, et ce fut un choc. Une présence magnétique, une voix inoubliable.
Moi aussi. Je préfère croire que les remarques des 2 autres protagonistes étaient du 2nd degré, parce que sinon, la crédibilité et le sérieux de ce forum en prennent un sacré coup!
De la part de WM, je considererais même ça comme de la diffamation 😂
D'autant plus qu'Ortrud n'est pas un second rôle.
C'est la première fois que je l'entendais et la voyais en vrai, et j'ai eu la confirmation de ce que je ressentais en la voyant en retransmission : quelle présence !
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 346
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par Il prezzo » 17 déc. 2017, 23:43

Piem67 a écrit :
17 déc. 2017, 23:38
Il prezzo a écrit :
17 déc. 2017, 23:31
Moi aussi. Je préfère croire que les remarques des 2 autres protagonistes étaient du 2nd degré, parce que sinon, la crédibilité et le sérieux de ce forum en prennent un sacré coup!
De la part de WM, je considererais même ça comme de la diffamation 😂
Ne t'inquiète pas, certains ici adorent faire de la provoc et venir nous expliquer que un tel est en fait nul, que tel disque que tout le monde admire est en réalité tout aussi nul, etc. Tu apprendras à discerner les beaux-parleurs des autres ! ^^
Placido devrait en rester aux jeux de mots, où il excelle, plutôt qu'à la provoc alors, qui met mal à l'aise...tout en étant beaucoup moins distrayant !

muriel
Basse
Basse
Messages : 2690
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par muriel » 17 déc. 2017, 23:53

Image

Image

Image

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10154
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par HELENE ADAM » 18 déc. 2017, 00:03

Piem67 a écrit :
17 déc. 2017, 23:38
Il prezzo a écrit :
17 déc. 2017, 23:31
Moi aussi. Je préfère croire que les remarques des 2 autres protagonistes étaient du 2nd degré, parce que sinon, la crédibilité et le sérieux de ce forum en prennent un sacré coup!
De la part de WM, je considererais même ça comme de la diffamation 😂
Ne t'inquiète pas, certains ici adorent faire de la provoc et venir nous expliquer que un tel est en fait nul, que tel disque que tout le monde admire est en réalité tout aussi nul, etc. Tu apprendras à discerner les beaux-parleurs des autres ! ^^
Ce n'est pas la première fois que Placido porte un jugement négatif sur Waltraud Meier, il n'y a pas d'icônes sacrées et intouchables non plus, il est arrivé ces derniers temps qu'elle me déçoive car la voix n'est plus ce qu'elle était. Et je lui ai toujours connu des détracteurs dans certains rôles, comme tous les artistes, elle n'a jamais fait l'unanimité et c'est normal.
La forme peut être provocatrice (cela nous arrive à tous c'est ce qui fait le sel d'un forum), s'il ne fallait qu'encenser forcément les uns ou critiquer forcément les autres, on n'irait pas loin dans les échanges, mais cela ne change rien au fond.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8925
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par Bernard C » 18 déc. 2017, 00:36

PlacidoCarrerotti a écrit :
17 déc. 2017, 22:55
paco a écrit :
17 déc. 2017, 19:45
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 déc. 2017, 16:03
Pour moi Meïer, c'est avant tout une reine : elle m'a toujours royalement fait chier.
8O 8O 8O 8O 8O 8O 8O 8O 8O Malheureux !!! Comment est-ce possible ???? 8O 8O 8O 8O 8O
J'exagère : une excellente Brangäne, la meilleure (ah ah) que j'ai jamais entendue. Elle n'aurait jamais dû aller plus loin.
Oui la meilleure Brangäne .

C'est une Klytämnestra à la Chéreau formidable . Et dans cette perspective elle est formidable ...si on joue ce personnage qui n'est pas celui d'Hofmannsthal , elle est idéale , noble , angoissée comme il faut .
Elle n'exerce plus d'ascendant autre qu'affectif sur Elektra , c’est à dire autre que maternel ; elle est dépouillée de la puissance , il lui reste du pouvoir mais plus de puissance , c'est ça qu'a voulu transformer Chéreau .

Mais tout ceci a fait l'objet de débats acharnés à l'époque où je me suis engagé avec des arguments documentés que je ne recommencerai pas à développer sur ce fil . C'est vain .
Depuis j'ai vu la production à NY , ça m'a plu tel quel , sans me déranger ( mais sans me passionner ) compte tenu de l'intelligence du détournement opéré .

Vendredi elle a exactement reproduit ce personnage , et surtout comme les moyens vocaux s'amoindrissent elle l'a fait avec prudence , préservant le registre grave qui est devenu terriblement guttural , si bien qu'elle a fait chanter son si beau timbre , la noblesse de son naturel mélodique . Et elle s'en est très bien sortie avec , comme tu le dis , le port et la prestance d'une noble reine . Évidemment en rien l'habitus d'une meurtrière .

Si on fait l'impasse sur Rysanek et la folie spéciale Jones/Rysanek - Orange qui est une sorte de moment extrême ; on se catapulte aux sommets de l'Himalaya , on se jette direct et on retombe en torche vivante ...c'est ce qu'ont fait à n'importe quel prix ces deux cinglées de Jones et Rysanek nous laissant pour la vie traumatisés d'Elektra , Klytämenestra tout de même c'est plus Jean Madeira en enregistrement et pour ce que j'ai vu sur scène Varnay ou Ludwig , _dans les années 70_ : violence meurtrière de l'Atride , angoisse de la terreur ( plus que du cauchemar ) , agrippement à la magie comme seule planche de salut possible et soumission à sa peur .
Pour autant dans une extrémité moins désagrégée que ce qu'en a donné Léonie sous la nuit de Provence ( mais elle étaient deux à se défier) .
Elle reste reine , mais elle perd sa dignité . Klytämnestra ne peut pas être autre chose que la criminelle de son propre fils ( bien plus que d'Agamemnon ). Et ça Meier ne l'est jamais .

Mais elle est éminemment aimable .

Dire qu'elle fut une grande Isolde , je refuse d'en parler ce soir personnellement ( c'est hors sujet , et sujet à disputes inutiles ici) .
En tout cas , vendredi j'ai aimé cette solution d'ensemble .

Et puisqu'il faut le dire , j'adore absolument Goerne , mais s'il y a un chanteur que j'ai trouvé ce soir là le plus inapproprié dans le contexte c'était lui . Et pourtant je n'émets aucune critique .
L'art du chant , la grandeur des artistes parfois emporte tout , c'est un peu le cas ce soir là pour moi pour Meier et Goerne .

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 860
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Strauss – Elektra – Franck/vc – Philharmonie de Paris – 15/12/2017

Message par philopera » 18 déc. 2017, 07:17

Piem67 a écrit :
17 déc. 2017, 23:38
Il prezzo a écrit :
17 déc. 2017, 23:31
Moi aussi. Je préfère croire que les remarques des 2 autres protagonistes étaient du 2nd degré, parce que sinon, la crédibilité et le sérieux de ce forum en prennent un sacré coup!
De la part de WM, je considererais même ça comme de la diffamation 😂
Ne t'inquiète pas, certains ici adorent faire de la provoc et venir nous expliquer que un tel est en fait nul, que tel disque que tout le monde admire est en réalité tout aussi nul, etc. Tu apprendras à discerner les beaux-parleurs des autres ! ^^
Est il possible sur ce forum d’écrire simplement qu'on apprécie pas une artiste sans se faire lyncher et traiter de beau parleur ? qu'est ce que c'est que cette prosternation religieuse devant Madame Meier ?
Bernard C a écrit :
18 déc. 2017, 00:36

L'art du chant , la grandeur des artistes parfois emporte tout , c'est un peu le cas ce soir là pour moi pour Meier et Goerne .

Bernard
Je suis vraiment d'accord avec cette phrase et ce fut mon ressenti Vendredi soir

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités