Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Représentations
truffaldino
Alto
Alto
Messages : 255
Enregistré le : 26 août 2014, 09:29

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par truffaldino » 09 déc. 2017, 12:31

Hiero von Stierkopf a écrit :
09 déc. 2017, 11:59
Cette fête du slip permanente imposée au public mâle hétérosexuel est hautement discriminatoire.
Je veux du string, du tanga, du nichon et de la schnecke à tire-larigot et pas les sempiternels moule-bites de Py.

Je m’étais déjà fait la réflexion dans sa Salomé avec son ange de la mort qui exhibait sa zigounette toute la soirée.
Ben pour ce prophète, Py a mis le paquet ...

truffaldino
Alto
Alto
Messages : 255
Enregistré le : 26 août 2014, 09:29

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par truffaldino » 09 déc. 2017, 12:33

PlacidoCarrerotti a écrit :
08 déc. 2017, 18:13
jean-didier a écrit :
08 déc. 2017, 17:50
Je dois être influencé par mes références, mais Tsallagova m'a laissé une impression de platitude vocale et dramatique. Les ut dièse et la# tenus dans le trio du suicide étaient sur des œufs et pas tenus le 30/11. Loukianetz à Vienne malgré ses défauts et sa légèreté avait un tout autre impact (le chef avait même du la calmer aux répétitions pour qu'elle ne rajoute pas de suraigus, notamment dans l'air d'entrée !). Scotto avec ses stridences inécoutables donne la chair de poule dans le studio.
Pour l'esthétique, je ne suis pas sûr que 3 mecs en slip, une voiture brûlée et un ange en carton-pâte rentrent en résonance avec l'esthétique de Meyerbeer. Tant mieux pour eux si ça en a réjouit certains !
D'accord à 1000%.
Je relance de 1000.

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2338
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par Adalbéron » 09 déc. 2017, 13:06

Hiero von Stierkopf a écrit :
09 déc. 2017, 11:59
Cette fête du slip permanente imposée au public mâle hétérosexuel est hautement discriminatoire.
Je veux du string, du tanga, du nichon et de la schnecke à tire-larigot et pas les sempiternels moule-bites de Py.

Je m’étais déjà fait la réflexion dans sa Salomé avec son ange de la mort qui exhibait sa zigounette toute la soirée.
:lol: :lol: :lol:

Faudrait voir ce qu'il ferait pour Sancta Susanna :wink:
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

skipy
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 143
Enregistré le : 15 oct. 2009, 23:00
Contact :

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par skipy » 09 déc. 2017, 15:18

Hiero von Stierkopf a écrit :
09 déc. 2017, 11:59
Cette fête du slip permanente imposée au public mâle hétérosexuel est hautement discriminatoire.
Je te rassure, le problème se pose également pour le mâle gay : dans la scène finale par exemple, son regard est davantage attiré par ce qui se passe dans la darkroom tout au fond de la scène plutôt que par le dernier air de Grégory Kunde, et nuit ainsi à sa concentration.

Par contre, c'est moi ou bien lors de la représentation du 03.12, Kunde s'est fait huer aux saluts? (certes par une frange minoritaire du public)?
D'ailleurs, il n'y a pas eu de rappels.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6984
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par MariaStuarda » 09 déc. 2017, 15:27

skipy a écrit :
09 déc. 2017, 15:18

Par contre, c'est moi ou bien lors de la représentation du 03.12, Kunde s'est fait huer aux saluts? (certes par une frange minoritaire du public)?
D'ailleurs, il n'y a pas eu de rappels.
Je ne me souviens pas avoir entendu ça (mais nous n'étions pas placés au même endroit)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10292
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par HELENE ADAM » 09 déc. 2017, 16:03

Adalbéron a écrit :
09 déc. 2017, 13:06
Hiero von Stierkopf a écrit :
09 déc. 2017, 11:59
Cette fête du slip permanente imposée au public mâle hétérosexuel est hautement discriminatoire.
Je veux du string, du tanga, du nichon et de la schnecke à tire-larigot et pas les sempiternels moule-bites de Py.

Je m’étais déjà fait la réflexion dans sa Salomé avec son ange de la mort qui exhibait sa zigounette toute la soirée.
:lol: :lol: :lol:

Faudrait voir ce qu'il ferait pour Sancta Susanna :wink:
Il serait aux anges :D N'est ce pas l'histoire d'une nonne qui tombe amoureuse de la représentation géante du Christ en croix presque nu comme il se doit.... :mrgreen: (et qui finit emmurée pour expier ses péchés...)

Pour Hiero : les obsessions homosexuelles de Py entrent en résonance avec les ambiguïtés de l'Eglise et sa foutue hypocrisie. :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10292
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par HELENE ADAM » 09 déc. 2017, 16:08

MariaStuarda a écrit :
09 déc. 2017, 15:27
skipy a écrit :
09 déc. 2017, 15:18

Par contre, c'est moi ou bien lors de la représentation du 03.12, Kunde s'est fait huer aux saluts? (certes par une frange minoritaire du public)?
D'ailleurs, il n'y a pas eu de rappels.
Je ne me souviens pas avoir entendu ça (mais nous n'étions pas placés au même endroit)
Oui c'était très minoritaire mais réel. Pour les Berlinois avec qui j'ai échangé pendant le premier entracte, ce n'était pas le genre de ténor qu'il faut pour le rôle (ni lui ni Tsagallova ne convenaient d'ailleurs, pas assez d'épaisseur, ils avaient vu Schager la veille, c'était leur modèle pour ce rôle mais ceux qui n'ont jamais entendu Schager en live ne comprendront pas. :wink: ...)
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1541
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par Hiero von Stierkopf » 09 déc. 2017, 16:12

Il s'agissait donc de huées teintées d'ignorance pour ne pas dire de connerie.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10292
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par HELENE ADAM » 09 déc. 2017, 16:25

Hiero von Stierkopf a écrit :
09 déc. 2017, 16:12
Il s'agissait donc de huées teintées d'ignorance pour ne pas dire de connerie.
Absolument. Je pense que c'est l'opéra lui-même et Meyerbeer qui n'était pas compris du tout.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1541
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Meyerbeer - Le Prophète - Mazzola/Py - Berlin - 11-12/2017

Message par Hiero von Stierkopf » 09 déc. 2017, 16:35

Un autre sujet concernant Kunde et que j'ai observé quelques fois en salle.
Son âge et son physique induit ne permet pas de générer une adhésion pour une partie du public, peut-être moins connaisseur et donc moins enclin à apprécier sa performance.

Ca m'avait particulièrement frappé à Covent Garden quand il y chantait Manrico en entendant ce que disaient des spectateurs autour de moi (surtout les femmes) à son sujet.
Bon, Manrico n'est probablement pas son meilleur rôle et mon objectivité est discutable car son âge est une des raisons qui font que j'ai beaucoup d'admiration pour lui et pour ce qu'il fait depuis plusieurs années.

Je me rends compte que je me masturbe depuis ce matin en attendant le Prophète.
Placido m'a filé la gaule.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité