Boesmans - La Ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Représentations
Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6714
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Boesmans - La Ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par MariaStuarda » 03 nov. 2017, 15:28

Reigen (la Ronde)
Philippe Boesmans et Fabrizio Cassol

Opéra en dix scènes

Livret : Luc Bondy
D’après la pièce d’Arthur Schnitzler « Reigen »– 1897 -

amphithéâtre de l’Opera Bastille

Direction musicale : Jean Deroyer
Mise en scène : Christiane Lutz

Dirne (La prostituée) : Sarah Shine
Soldat (Le soldat) : Juan de Dios Mateos
Stubenmädchen (La femme de chambre) : Jeanne Ireland
Junger Herr (Le jeune monsieur) : Maciej Kwaśnikowski
Junger Frau (La jeune femme) : Marie Perbost , Marianne Croux
Gatte (Le mari) : Mateusz Hoedt
Süsses Mädchen (La grisette) : Farrah El Dibany
Dichter (Le poète) : Jean-François Marras
Sängerin (La cantatrice) : Sofija Petrovic, Angélique Boudeville
Graf (Le comte) : Danylo Matviienko

Scénographie : Christian Tabakoff
Costumes : Natascha Maraval
Lumières : Daniel Levy
Dramaturgie : Stefan Ulrich

Artistes de l’Académie de l’Opéra national de Paris
Orchestre-Atelier Ostinato

J’irai le 8 novembre.

westerwald
Messages : 35
Enregistré le : 08 déc. 2013, 10:00

Re: Boesmans - la ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par westerwald » 03 nov. 2017, 16:03

Surtout pour la musique de Boesmans, la brillance de l'orchestre et les voix de ces jeunes chanteurs, en devenir pour certaines ou déjà bien affirmées.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9024
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Boesmans - la ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par HELENE ADAM » 03 nov. 2017, 16:41

westerwald a écrit :
03 nov. 2017, 16:01
Surtout pour la musique de Boesmans, la brillance de l'orchestre et les voix, en devenir pour certaines ou déjà bien affirmées.
Tout à fait d'accord sur ce que tu soulignes mais j'ai trouvé également la mise en scène très en phase et soulignant finalement la modernité du propos (qui fit scandale à l'époque de la pièce de Schnitzler, laquelle fut même interdite tout en déchainant une très forte campagne antisémite).
Globalement malgré les difficultés d'une partition de musique contemporaine, les jeunes artistes de l'académie font merveille tout en jouant très bien des personnages qui leur ressemblent et qu'ils incarnent avec beaucoup de justesse.
On sent que toute l'équipe a pris plaisir à cette expérience, inédite si j'ai bien compris (la première fois qu'un opéra est entièrement monté avec les élèves de l'Académie je crois).
L'utilisation de l'espace, la suggestion de lieux, les traits d'humour et le dynamisme général de la mise en scène, contribue largement au succès de cet opéra musicalement très beau et dont le texte est là, vraiment mis en valeur.
De la ronde des sentiments pour dénoncer l'hypocrisie de la société... viennoise à l'époque. Comme un tourbillon.

Cr plus détaillé :
http://passionoperaheleneadam.blogspot. ... eatre.html

Quelques photos de l'ONP :

La comédienne et le comte, scène 9
Image


La grisette et l'auteur, scène 7
Image

La prostituée et le soldat, scène 1.
Image

La femme de chambre et le jeune monsieur, scène 3
Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20769
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Boesmans - La Ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par JdeB » 03 nov. 2017, 16:44

Quel dommage qu'on ne reprenne pas la production de Luc Bondy !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2796
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Boesmans - la ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par Loïs » 03 nov. 2017, 18:41

merci pour le CR , cela faisait longtemps que j'attendais de voir cet opéra
question logistique : durée?
Par où rentre t'on dans l'amphi?
Merci

wababelooba
Ténor
Ténor
Messages : 938
Enregistré le : 30 déc. 2009, 00:00
Contact :

Re: Boesmans - La Ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par wababelooba » 03 nov. 2017, 19:15

JdeB a écrit :
03 nov. 2017, 16:44
Quel dommage qu'on ne reprenne pas la production de Luc Bondy !
C'est vrai que Boesmans et Bondy formaient un super team!
Mais Boesmans/Pommerat , c'est drôlement bien aussi... Voilà un compositeur gâté du côté mise en scène ...
Un peu comme Adams avec Sellars !

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9024
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Boesmans - la ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par HELENE ADAM » 03 nov. 2017, 23:46

Loïs a écrit :
03 nov. 2017, 18:41
merci pour le CR , cela faisait longtemps que j'attendais de voir cet opéra
question logistique : durée?
Par où rentre t'on dans l'amphi?
Merci
Cela doit durer un peu moins de deux heures (sans entracte) mais honnêtement je n'ai pas regardé attentivement.
Pour gagner l'amphi il suffit de prendre l'escalier qui descend au sous-sol après le hall de l'entrée principale, en face.
Ensuite tu fais la queue à gauche ou à droite de l'entrée et tu arrives par le haut de l'amphi.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Igguk
Soprano
Soprano
Messages : 85
Enregistré le : 21 févr. 2016, 18:38

Re: Boesmans - la ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par Igguk » 04 nov. 2017, 01:45

HELENE ADAM a écrit :
03 nov. 2017, 16:41
westerwald a écrit :
03 nov. 2017, 16:01
Surtout pour la musique de Boesmans, la brillance de l'orchestre et les voix, en devenir pour certaines ou déjà bien affirmées.
On sent que toute l'équipe a pris plaisir à cette expérience, inédite si j'ai bien compris (la première fois qu'un opéra est entièrement monté avec les élèves de l'Académie je crois).
Hélène, cela fait des années que les artistes de l'atelier lyrique ou de l'académie montent des opéras en entier. La saison dernière ils ont fait les fêtes d'Hébé de Rameau et Owen Wingrave de Britten.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20769
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Boesmans - La Ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par JdeB » 04 nov. 2017, 08:40

oui,les élèves de l'Opéra de Paris montent des ouvrages en entier depuis 40 ans !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9024
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Boesmans - la ronde - Deroyer / Lutz - ONP - 11/2017

Message par HELENE ADAM » 04 nov. 2017, 08:56

Igguk a écrit :
04 nov. 2017, 01:45
HELENE ADAM a écrit :
03 nov. 2017, 16:41
westerwald a écrit :
03 nov. 2017, 16:01
Surtout pour la musique de Boesmans, la brillance de l'orchestre et les voix, en devenir pour certaines ou déjà bien affirmées.
On sent que toute l'équipe a pris plaisir à cette expérience, inédite si j'ai bien compris (la première fois qu'un opéra est entièrement monté avec les élèves de l'Académie je crois).
Hélène, cela fait des années que les artistes de l'atelier lyrique ou de l'académie montent des opéras en entier. La saison dernière ils ont fait les fêtes d'Hébé de Rameau et Owen Wingrave de Britten.
Très juste ! Au temps pour moi.... :wink:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Epsilon, Igguk et 40 invités