Verdi - Macbeth - Noseda - vc - TCE - 24/10/2017

Représentations
Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 235
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par Il prezzo » 24 oct. 2017, 22:48

C'est vrai que Mimica était craquant, et sa chaleureuse et profonde voix tout autant.
Mais on aurait aussi volontiers bissé le trop court MacDuff de Piero Pretti.
Pour réagir à l'enthousiasme de Bernard sur la 1e partie, je dirais que la 2e m'a plus touché. Certes on n'y a plus ces vibrants finales en dialogues chœurs-solistes qui sont l'un des marqueurs de cette oeuvre que je chéris.
Mais les scènes solo offertes successivement au couple maléfique sont magnifiques, surtout interprétées comme ce soir: celle des apparitions pour lui, celle de la "macchia" pour elle, toutes deux chantées et habitées avec sincérité, très loin des simagrées de certaine chanteuse américaine (ou allemande..). On objectera que le contre-ré était raté, mais il en faut plus pour gacher le plaisir que Pirozzi nous a donné dans cette scène.
Jenis manque un peu de projection à mon sens, et n'a pas de charisme naturel (son look doit y être pour quelque chose...), mais il connait les nuances du rôle et en traduit parfaitement les intentions dramatiques, malgré toute la difficulté du "concert" .
Je plussoie à ce qui a été dit sur l'orchestre et sa direction.
Le choeur Patria Oppressa aurait pu à mon sens être plus applaudi; moment de grâce pure.
Je pense que le manque relatif d'émotions de la soirée, mentionné par Muriel, tient en fait surtout à l'absence de mes; l'action, les entrées-sorties, les "belles" sorcières sur l'estrade à l'arrière, ont du mal à nous emmener dans l'Ecosse profonde; on ne peut que se raccrocher au texte et aux physionomies des chanteurs, sans l''impact émotionnel immédiat d'un simple geste pensé par un réalisateur de génie (la façon dont Urmana mettait et remettait la nappe pendant sa scène de folie dans la mes de Tcherniakov...).

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8692
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par Bernard C » 24 oct. 2017, 22:58

Hiero von Stierkopf a écrit :
24 oct. 2017, 22:42
Comment faites-vous pour interpréter que le public saluerait le physique de Banco ?
J'ai plutôt eu le sentiment que c'est sa performance vocale qui a tapé dans l'oreille.
Tu as raison certainement.. d'où le 'triomphe" auquel il a eu droit.

Bernard

Ceci dit le rôle de Banco reste le rôle de Banco dans une œuvre où Macbeth et Lady M.chantent presque pendant les deux heures et demi.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 235
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par Il prezzo » 24 oct. 2017, 23:46

Pour juger sur pièce en attendant la diffusion sur France Musique le 12 novembre😀

https://youtu.be/26Jqb3CaiJ4

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 235
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par Il prezzo » 24 oct. 2017, 23:55


Verdiprati
Ténor
Ténor
Messages : 506
Enregistré le : 09 août 2004, 23:00

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par Verdiprati » 25 oct. 2017, 00:12

Soirée en demi-teinte pour moi.

Pirozzi décevante avec le phrasé raide, les aigus légèrement criards, le timbre sans coloris. Scène du sonambulisme sans relief et d'un rare ennuie.
Macbeth d'une certaine qualité de Jenis avec ligne et caractérisation. Mais je l'ai apprécié beaucoup plus en Figaro de Rossini à Bastille en 14.
Bon Macduff de Pretti et bon Banco de Mimica avec ligne vigoureuse et noble.

Noseda est un chef assez inégal. Je l'ai apprécié dans Lucia avec Damrau en 16 au TCE à laquelle il a insufflé la vie tout en respectant le style, et dans Il Trovatore avec Netrebko à Salzbourg en 15 plus que Gatti de l'année pédédente.
En revanche je n'ai pas trop aimé son Don Carlo emphatique et sans trop de mélancolie en 13 au TCE.
Ce soir l'orchestre sonnait un peu trop contrasté et bruyant sans vraie substance émotionnelle et dramatique. L'impression amplifiée par la sonorité sèche de la salle.

C'est la première fois que j'ai entendu la fin de l'opéra dans la version primitive avec l'agonie de Macbeth sans choeur de Vittoria sur scène.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8986
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par HELENE ADAM » 25 oct. 2017, 07:00

Surtout convaincue par la direction Noseda et la qualité de l'orchestre et du choeur de Turin. Beaucoup de nuances et de couleurs dans la direction d'un Verdi qui respire nettement mieux qu'à Bastille sous la baguette de Jordan et sait faire sonner les cuivres sans assourdir l'assemblée ni couvrir les chanteurs.
Je n'ai pas trouvé le physique de Mimica spécialement intéressant par contre, comme à chaque fois que je l'entends, j'ai trouvé la profondeur de sa voix et la beauté et l'aisance de son chant, stupéfiants. A noter qu'on le reverra en novembre dans la Clémence en Publio à Garnier.
Magnifique Lady d'Anna Pirozzi, très impressionnante dans la précision de son chant, belle voix et très belle incarnation, on regrette les limites de la version concert (même si les chanteurs qui ont tous interprété une version scénique à Turin en juin-juillet ensemble, jouent leurs rôles autant que faire se peut).
Etonnant Macbeth de Jenis qui est celui qui "vit" le plus son rôle de tous les points de vue : il fait passer le personnage dans sa voix comme dans ses mimiques, malheureusement sa projection est un peu limitée et, s'il ne se fait jamais couvrir, il ne parvient pas toujours à "emplir la salle" ce qui nuit un peu à l'ampleur nécessaire à son personnage.
Pas autrement convaincue par la prestation de Piero Pretti, lisse et sans relief. Joli sans plus.
Très belle soirée globalement, avec un Macbeth qui se termine par la mort de Macbeth.
Beaucoup d'Odbiens....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

enrico75
Alto
Alto
Messages : 489
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par enrico75 » 25 oct. 2017, 07:21

globalement d'accord avec la plupart d'entre vous .
pour moi le grand triomphateur de la soirée est Noseda:direction incroyablement précise,motorique,dramatique,voir violente et sachant trouver des accents pathétiques(choeur patria oppressa).quel contraste avec un certain don carlos récent;pour moi c'est comme ça que je conçois verdi.
Pirozzi trés attendue magnifique dans les deux premiers actes chute sur l'aigu d 'una macchia(un spectateur a mème crié:sortez la)
un peu plus réservé sur Jenis dramatiquement excellent mais avec de curieux sons tubés dans le médium en mezzovocce
Mimica role trop court car la voix est splendide
Pretti fait le job...
à noter la présence d'une brochette de barytons dans les loges de corbeille dont Florent Sempé.

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1639
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par Adalbéron » 25 oct. 2017, 07:57

Le "sortez-la" était il me semble destiné à la communauté des tousseurs qui s'en sont donné à coeur joie dans la conclusion orchestrale de la scène du somnambulisme.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 235
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par Il prezzo » 25 oct. 2017, 08:09

Adalbéron a écrit :
25 oct. 2017, 07:57
Le "sortez-la" était il me semble destiné à la communauté des tousseurs qui s'en sont donné à coeur joie dans la conclusion orchesrrale de la scène du somnambulisme.
Je confirme, le râleur était juste devant moi. Tragiquement outré! C'est vrai que la quinte arrivait pile à l'instant le plus élégiaque de la soirée.
Mais la mauvaise manière était alors plutôt de son côté. La vaine satisfaction de se faire remarquer...😈

Avatar du membre
undamaris
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 149
Enregistré le : 01 mai 2007, 23:00

Re: Verdi-Macbeth- G. Noseda, vc- TCE -24/10/17

Message par undamaris » 25 oct. 2017, 08:12

"Sortez-la" concernait une seule personne qui a gâché toute la 2e partie, pas fichue d'atténuer le bruit. J'ai jamais vu ça...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 39 invités