Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Représentations
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8528
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Bernard C » 09 oct. 2017, 00:27

dge a écrit :
08 oct. 2017, 20:32

Et à la question de définir cette Norma comparativement à celles qu'elle a déjà interprétées, elle répond " c'est la plus humaine".
Et effectivement c'est le point fort de cette mise en scène de Mc Vicar que j'ai vu souvent mieux inspiré qu'ici. Les scènes intimistes sont plutôt réussies, mais pour le reste c'est quand même moins inspiré ( je parle de ce que j'ai ressenti au ciné).
J'adorerais visionner cette retransmission, notamment pour revoir en détail ce spectacle, et aussi les visages mieux qu'on peut les voir dans l'auditorium.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 350
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par lionrougeetblanc » 09 oct. 2017, 04:07

Pour moi qui n'était ni sur place ni dans un cinéma, vraiment envie de voir cette représentation. Sait-on si une diffusion quelconque est prévue, soit en télévision soit en DVD ?

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1567
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Adalbéron » 09 oct. 2017, 08:14

Un pirate aura forcément aborder le fichier. Enfin j'espère.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

houppelande
Alto
Alto
Messages : 483
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par houppelande » 09 oct. 2017, 08:59

Bernard C a écrit :
09 oct. 2017, 00:27
J'adorerais visionner cette retransmission, notamment pour revoir en détail ce spectacle, et aussi les visages mieux qu'on peut les voir dans l'auditorium.
Pas sûr que ce soit une bonne idée. Les visages en gros plans ne sont pas flatteurs : Radvanovsky fait des grimaces quand elle chante, notamment elle découvre entièrement ses incisives supérieures pour sortir certaines notes dans une expression qui me rappelle assez celle des chevaux. Je dirais volontiers d'elle ce que l'horripilant Yann Moix avait tenté d'expliquer à Kaufmann dans son interview (voir autre fil), à savoir qu'on s'étonne que de tels sons viennent d'un tel corps. En dehors de cela, c'est vrai qu'on la sent totalement investie dans son rôle. Autre chose que la retransmission a peut-être rendue plus évidente : ce sont les problèmes qu'elle a eus pour placer sa voix au premier acte en raison d'un chat dans la gorge persistant qu'elle tentait d'éliminer en toussotant de façon discrète (mais audible, merci les micros !) à plusieurs reprises.
JDD est belle quand chante, mais elle a ici une beauté froide et moderne qui "clashe" un peu avec l'aspect plus échevelé et flétri de Radvanovsky qui joue une druidesse nettement sur le retour (un peu trop à mon goût, par rapport à la crédibilité, encore que je ne souvienne pas si la pièce précise son âge).
Enfin les gros plans nous égarent dans une foule de détails de la mise en scène de David McVicar totalement inutiles : une complète collection de poteries gauloises, les bougies qu'on ne cesse d'allumer ou d'éteindre, les belles peaux de renard qui couvrent le lit où dorment les petits chérubins, les grimaces répétitives et ridicules de menace des guerriers gaulois (peut-être très bien vus de loin, en salle, mais grotesques en gros plan). McVicar m'a d'ailleurs semblé manquer d'inspiration ou être bridé par des instructions du MET d'avoir à ne pas effrayer les mécènes et donc de donner une mise en scène et des décors extrêmement dignes du MET par leur précision et leur abondance de détails.

chantal
Soprano
Soprano
Messages : 57
Enregistré le : 22 févr. 2005, 00:00
Localisation : Val-de-Marne
Contact :

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par chantal » 09 oct. 2017, 09:19

Une reprise est prévue dans certaines salles
début novembre : à Créteil (prix imbattable de 17 euros) et d'autres en province.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8528
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Bernard C » 09 oct. 2017, 11:32

chantal a écrit :
09 oct. 2017, 09:19
Une reprise est prévue dans certaines salles
début novembre : à Créteil (prix imbattable de 17 euros) et d'autres en province.
Merci
B.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Leyla
Ténor
Ténor
Messages : 619
Enregistré le : 08 juil. 2005, 23:00
Contact :

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Leyla » 09 oct. 2017, 20:02

Je suis étonné que personne ou presque ne mentionne les dramatiques difficultés qu'a eues Sondra Radvanovsky durant tout le premier acte, et notamment dans Casta Diva, (le -va ayant été carrément craqué). Pour ma part, j'ai cru qu'elle n'arriverait pas au bout de la représentation tant elle était à la peine. Ses raclements de gorge incessants, très audibles malheureusement, témoignaient de son malaise, et son médium, comme toujours en ces cas-là pour un soprano, était très fragile, souvent trop bas, alors que son aigu était toujours superbe. Par ailleurs, sa vocalisation, tant dans "A bello..." que dans "Non tremare..." était très approximative, à la limite de l'acceptable. Les colorature belliniennes ne sont pas celles de Donizetti... Le second acte l'a montrée beaucoup plus à l'aise, et miraculeuse même à la fin. Comme presque toutes les Norma, elle ne peut pas assumer toutes les exigences du rôle. Quant à Joyce di Donato, si elle a le profil vocal d'Adalgisa, elle est désormais visiblement privée de contre-ut et emploie dans le premier duo un subterfuge qu'on croyait réservé aux médiocres interprètes du rôle. Pour moi, le meilleur de la soirée a été Calleja, magnifique de bout en bout, à mille lieues des forts ténors habituels, généreux en nuances avec une voix magnifiquement timbrée et une très belle présence physique. Il vaut mieux ne pas parler de la basse...

romance
Ténor
Ténor
Messages : 665
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par romance » 09 oct. 2017, 20:31

Bonsoir Leyla, :-)
Au cinéma, il faut tenir compte d'autres paramètres probablement différents selon les salles. Pour ma part, c'était à Nantes, et le son était - enfin je l'ai trouvé - méchamment "graillonneux", ce qui a, évidemment, modifié ma perception. Oui, le Casta Diva m'a paru quelque peu laborieux, comme si elle se cherchait, mais le talent reste le talent, et son implication m'a gagnée sans réserve. Voilà, c'est bête à dire parce que ce n'était pas parfait, pourtant... J'ai été totalement conquise par Joseph Calleja dont j'ai trouvé la voix encore plus belle, plus "pleine" (ce sont mes mots de pas-spécialiste) qu'il y a deux ou trois ans et bien meilleur comédien (à un détail près, je suppose que qd on va à la mort ou qd on voit partir son aimée à la mort, ce n'est pas parce que l'on s'aime que l'on doit afficher un sourire gentiment béat... La béatitude, ce sera pour après, je suppose). Quant à JDD, j'ai ressenti aussi ce décalage, mais les deux interprètes féminines étaient si engagées, si talentueuses, que j'ai oublié tout ce qui peut être considéré comme restrictif pour un vrai spécialiste. Pour moi, c'était peu de choses, comme cette m.e.s. qui montre bien les Gaulois comme le veut l'imagerie traditionnelle des années 50. J'ai été émue. J'ai frissonné et même un peu pleuré.

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1567
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Adalbéron » 09 oct. 2017, 20:58

Je n'ai pas vu cette retransmission, mais ce que décrit Leyla est quelque chose qui arrive souvent à Radvanovsky (le raclement de gorge, l'impression que la voix va se briser). C'est assez imprévisible, ça peut arriver au début, à la fin, ça peut durer longtemps ou pas. Je ne sais pas ce qui se passe, ni comment elle aborde ce problème. C'est en tout cas ce qui m'avait rebuté quand je l'avais entendu sur YT avant d'aller l'entendre en vrai dans Aïda, dans un passage de Devereux où elle semblait justement ainsi à la peine. Et puis je l'ai entendu en vrai, et ces accrocs sont devenus les cadets de mes soucis tant cette voix s'est mise à m'habiter.
Pour les vocalises dans "A bello", à moins qu'elle n'ait fait de grands progrès, ce n'est pas son point fort dans ce rôle, c'est sûr.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Leyla
Ténor
Ténor
Messages : 619
Enregistré le : 08 juil. 2005, 23:00
Contact :

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Leyla » 09 oct. 2017, 21:04

Bonsoir Romance,

J'ai été moi aussi très sensible à l'engagement de Radvanovsky, et à certaines phrases qu'elle a techniquement merveilleusement réussies (récitatif du début du II, air final), avec une longueur de souffle et des pianissimi inouïs sur des si et des ut. Mais ce qu'elle a merveilleusement réussi confirme bien qu'elle est essentiellement un soprano lirico spinto, verdien, et non un drammatico di agilità. Elle a offert au total une très belle prestation, mais on est assez loin, il faut le reconnaître, d'une authentique Norma.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 39 invités