Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Représentations
Répondre
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8315
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Bernard C » 24 sept. 2017, 23:22

Nouvelle production pour l'ouverture de la saison 2017-18 du Metropolitan Opera de New York

Mise en scène de Sir David McVicar , Première le 25 Septembre 2017

Au cours de la saison plusieurs séries seront données avec des distributions différentes . Je n'évoque que celle de l'ouverture dont je ferai un commentaire le 7 octobre 2017 à NY .

Sondra Radvanovsky qui interprète le rôle titre chante depuis quelques années Norma , et récemment elle a véritablement triomphé en Amérique du Nord à Toronto et Chicago , y approfondissant l'incarnation et atteignant une technique probablement avec peu d'équivalent aujourd'hui .


Chef :Carlo Rizzi
Production : Sir David McVicar
Décors : Robert Jones
Costumes : Moritz Junge
Lumières : Paule Constable


Norma : Sondra Radvanovsky
Adalgisa : Joyce DiDonato
Pollione : Joseph Calleja
Oroveso : Matthew Rose



( On notera au cours de la saison les Norma de Marina Rebeka et de Angela Meade ainsi que l' Adalgisa de Jamie Barton )

Ce même 7 octobre , la représentation sera retransmise en direct dans les Cinémas .


B.
«Or les traits de ma peinture ne fourvoient point, quoi qu’ils se changent et diversifient. Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse (), et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant.»
Montaigne Essais III,2

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8315
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Bernard C » 25 sept. 2017, 13:04

Ce nouveau Trailer vient d'être ajouté par le MET à partir des répétitions.

ça donne une idée plus précise sur l'esthétique de la mise en scène

https://www.youtube.com/watch?v=V0lnFcBKMcU

à regarder en HD plein écran

B.

(Retour aux Belles Heures du Met (?) :wink: )
«Or les traits de ma peinture ne fourvoient point, quoi qu’ils se changent et diversifient. Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse (), et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant.»
Montaigne Essais III,2

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6462
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par MariaStuarda » 25 sept. 2017, 17:09

Ouyouyou !
C’est du grand spectacle hollywoodien on dirait.

Vocalement, le peu qu’on entend promet des belles choses !

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8315
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Bernard C » 25 sept. 2017, 17:27

Je ne dirais pas que McVicar fait des mises en scènes "hollywoodiennes", pas plus d'ailleurs que kitsch (rien à voir avec Zeffirelli notamment).

Ses mises en scène, je les qualifierais volontiers de "lyriques", elles travaillent l'imagination symbolique du récit et donc, plus qu'un écrin (qui serait un décorum), moins qu'une relecture (qui serait déformation) elles tendent à raconter, à contribuer au récit visuel là où le chant et le texte nous conduisent.

C'est rarement à côté de la plaque, ce n'est pas réductible à une illustration.
Pour cette Norma on verra bien.

Sa récente trilogie donizettienne fut extraordinaire à cet égard , à mon goût bien sûr.

B.
«Or les traits de ma peinture ne fourvoient point, quoi qu’ils se changent et diversifient. Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse (), et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant.»
Montaigne Essais III,2

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8315
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Bernard C » 26 sept. 2017, 11:48

Un commentaire d'un critique du New York Times.

Mitigé sur la mise en scène globalement trop conventionnelle et sombre de MacVicar.
Il a relativement apprécié l'interprétation vocale.

https://mobile.nytimes.com/2017/09/26/a ... opera.html?

Bon c'est un son de cloches, il y en aura d'autres.
À le relire, on sent qu'à l'encontre de l'enthousiasme du public ce commentateur n'a pas aimé :
"I know “Norma” has scenes in a moonlit forest. But must a director be so literal about"
Et dit-il, il a encore en tête la Norma pendant la II guerre mondiale et la résistance française, production de Salzbourg avec Bartoli.
c'est sûr que ça doit pas être du même style à tous égards :mrgreen:

Bernard

Edit:
Une critique enthousiaste, celle du Huffington Post
http://m.huffpost.com/us/entry/us_59ca6 ... 022a646dd2
«Or les traits de ma peinture ne fourvoient point, quoi qu’ils se changent et diversifient. Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse (), et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant.»
Montaigne Essais III,2

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 746
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par philopera » 27 sept. 2017, 07:19

Nouvelle critique ICI
SR semble avoir faire de gros progrès ! hâte de voir la retransmission au cinéma

sopranolove
Alto
Alto
Messages : 476
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par sopranolove » 27 sept. 2017, 07:51

Eh bien tant pis pour ceux qui détestent Mc Vicar. Il en faudrait plein, des comme lui ! Un metteur en scène qui respecte l'oeuvre et qui ne torture pas les chanteurs (ce que j'ai lu sur sa mise en scène et qu'il a infligé à la soprano chantant Desdemone est révoltant ! On devrait le bannir des scènes lyriques à vie !)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7980
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par jerome » 27 sept. 2017, 13:06

sopranolove a écrit :
27 sept. 2017, 07:51
Eh bien tant pis pour ceux qui détestent Mc Vicar. Il en faudrait plein, des comme lui ! Un metteur en scène qui respecte l'oeuvre et qui ne torture pas les chanteurs (ce que j'ai lu sur sa mise en scène et qu'il a infligé à la soprano chantant Desdemone est révoltant ! On devrait le bannir des scènes lyriques à vie !)
De qui tu parles ?? Parce que là on ne comprend plus rien!

sopranolove
Alto
Alto
Messages : 476
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par sopranolove » 27 sept. 2017, 14:19

Et pan sur mon bec ! En rédigeant mon message, j'ai oublié quelques lignes avant ma parenthèse.
Je vise deux tristes sires : le premier, Warlikowski, a obtenu de Barbara Hannigan qu'elle tombe du haut d'un fauteuil dans la Voix Humaine, elle a carrément dit qu'il trouvait que, non préparé, c'était encore mieux...
L'autre personne, c'est Bieito ; dans l'Otello de Bâle en 2015, il s'est conduit de manière ignoble avec sa soprano. La première scène de jalousie se chante sous un pendu qui se balance.... Au troisième acte, elle est carrément violée par Otello et les membres arrachés. Et au dernier, pour l'air du saule.... Elle chante cet air si difficile, soit juchée sur les genoux, soit une jambe reposant sur le sol ou sur une barre de fer, accrochée au bord du vide, à 3 m du sol les bras sur de barres métalliques, tout cela faisant d'elle une crucifiée. Bieito voulait montrer la cruauté d'Otello, il pouvait le faire sans martyriser sa soprano. Aurait-il voulu l'étrangler par l'entremise d'Otello ? Tapez Svetlana Ignatovitch Bieito ; vous tombez sur le Blog du Wanderer et vous saurez tout sur ce metteur en scène qui est porté aux nues par certains.
Et il y a quelques mois il l'a encore dirigée dans Tosca à Oslo. Je me demande ce qu'il a trouvé, à part attacher si fort les bras de Mario avec des lanières de cuir si serrées... Ira-t'il un jour jusqu'à faire mourir les protagonistes des opéras qu'il mettra en scène ?
Ignatovitch est un merveilleux soprano de bel avenir. Elle mériterait un metteur en scène plus humain, plus respectueux ! Mais pourquoi ne se révoltent-ils pas ? Pourquoi les journaux s'exaltent tellement à la vue de tout ça ? Sur le Net, quelqu'un se réjouit qu'un théâtre comme Gand oblige les chanteurs à subir toutes sortes de mise en scène et à finir leur représentation épuisés...

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8315
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Bellini - Norma - Rizzi/McVicar - New York - 09-10/2017

Message par Bernard C » 30 sept. 2017, 13:30

Ce n'est pas très bon ,c'est le moins qu'on puisse dire , mais pour ceux que ça peut intéresser ,il existe un enregistrement du Curtain call de la Première où l'on voit le finale .

Pour cela sur valdemort ( et pas sur google ) chercher :
Curtain Call in opening night of Norma with Sondra Radvanovsky,Joyce DiDonato,Joseph Calleja9.25.17

B.
«Or les traits de ma peinture ne fourvoient point, quoi qu’ils se changent et diversifient. Le monde n’est qu’une branloire pérenne : toutes choses y branlent sans cesse (), et du branle public, et du leur. La constance même n’est autre chose qu’un branle plus languissant.»
Montaigne Essais III,2

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 39 invités