Rossini - Le Voyage à Reims - Sagripanti/Sagi - Barcelone - 09/2017

Représentations
enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 501
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Rossini - Le Voyage à Reims - Sagripanti/Sagi - Barcelone - 09/2017

Message par enrico75 » 20 sept. 2017, 07:52

Je suis sorti heureux de la représentation d'hier soir:
Un feu d'artifice vocal,un chef inspiré, une mise en scène pétillante
Cette représentation était dédiée aux victimes des Ramblas.
A quelques mètres de ces attentats sanglants, voilà une preuve éclatante de la vitalité de la musique que certains voudraient anéantir.
CR à mon retour.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6719
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rossini -Le Voyage à Reims -Sagi /Sagripanti -Liceu -19/9/17

Message par MariaStuarda » 20 sept. 2017, 10:16

On attend ça !
Cet opéra donne la pêche de toutes façons.

Pour avancer Enrico, je mets la distribution :

Direction musicale : Giacomo Sagripanti
mise en scène : Emilio Sagi
Orchestre symphonique du Liceu

Corinna : Irina Lungu / Adriana González
Marquesa Melibea : Maite Beaumont / Marina Viotti
Comtessa de Folleville : Sabina Puértolas / Leonor Bonilla
Madame Cortese : Ruth Iniesta / Marigona Qerkezi
Cavalier Belfiore : Taylor Stayton / Juan de Dios Mateos
Comte de Libenskof : Lawrence Brownlee / Levy Sekgapane
Lord Sidney : Roberto Tagliavini / Baurzhan Anderzhanov
Don Profondo : Pietro Spagnoli / Pedro Quiralte
Baron de Trombonok : Carlos Chausson / Vincenzo Nizzardo
Don Alvaro : Manel Esteve / Gurgen Baveyan
Don Prudenzio : Alessio Cacciamani
Don Luigino : Jorge Franco
Delia : Paula Sánchez-Valverde
Maddalena : Marzia Marzo
Modestina : Tamara Gura
Zefirino / Gelsomino : Beñat Egiarte
Antonio: Carles Pachón

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 501
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Rossini -Le Voyage à Reims -Sagi /Sagripanti -Liceu -19/9/17

Message par enrico75 » 20 sept. 2017, 12:12

Ok mais c'est la galère vu l'importance de la distribution et la suis coincé dans une immense manifestation pro indépendantiste. Pas sûr que je puisse voir ce soir là deuxième distribution !!

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6719
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rossini -Le Voyage à Reims -Sagi /Sagripanti -Liceu -19/9/17

Message par MariaStuarda » 20 sept. 2017, 12:14

enrico75 a écrit :
20 sept. 2017, 12:12
Ok mais c'est la galère vu l'importance de la distribution et la suis coincé dans une immense manifestation pro indépendantiste. Pas sûr que je puisse voir ce soir là deuxième distribution !!
Pour t'avancer, j'ai mis la distribution plus haut.
Ah ah ces catalans :lol:

Avatar du membre
Snobinart
Baryton
Baryton
Messages : 1927
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Rossini -Le Voyage à Reims -Sagi /Sagripanti -Liceu -19/9/17

Message par Snobinart » 20 sept. 2017, 15:49

Vu dimanche soir et je suis plus qu'emballé aussi (mise en scène un peu illisible mais drôle).

Réécoute ici : http://www.ccma.cat/catradio/alacarta/e ... io/974357/

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 501
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Rossini -Le Voyage à Reims -Sagi /Sagripanti -Liceu -19/9/17

Message par enrico75 » 20 sept. 2017, 17:30

Merci c est supersympa ! :)
Ce soir c est irina lungu (ouf le correcteur m'avait sorti urina)

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 501
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Rossini - Le Voyage à Reims - Sagripanti/Sagi - Barcelone - 09/2017

Message par enrico75 » 21 sept. 2017, 17:45

Voir deux représentations successives avec des cast en partie différents est parfois surprenant.
je m'attendais à ce que la représentation du 20 avec le cast principal( irina lungu) soit meilleur, et bien pas du tout.
pourtant la soirée d'hier avait débuté dans une ambiance hystérique avec drapeaux catalans,chants patriotiques ,invectives diverses entre clans adverses;total 15 min de retard à l'allumage et là le public semble tout à coup complétement se désintéresser du spectacle sauf au moment de l'air de l'espagnol :!: avec un accueil trés tiède aux saluts.
Donc c'est bien la soirée du 19 avec un cast principalement hispanique(je me mouille pas) qui c'est révélée nettement supérieur aussi bien vocalement qu'en investissement des chanteurs.
je passe rapidement sur le décor genre coursive blanche qui est astucieusement implantée au fond de la fosse d'orchestre ce qui est parfait pour les chanteurs .Une rangée de chaises longues blanches et un écran bleu derrière.tout ceci est sensé représenter un établissement thermal,il est donc naturel que tout le monde se balade en peignoir blanc.(puis en tenue de soirée au 2eme acte aprés un striptease à la fin du 1er) HS:Brownlee a un peu maigri mais il reste à faire..
Les complementari(je crois que c'est comme çà qu'on dit)jouent le rôle du personnel soignant et du choeur, d’où la beauté des ensembles vocaux.
les différents personnages sont volontairement surjoués comme dans les films muets ce qui est hilarant.De plus des gags en cascade rendent encore le spectacle plus jubilatoire en cours de la succession des "morceaux de bravoure".
cela va de l'averse de bulles de savons soufflées par le personnel autour d'un duo ,d'un duo à distance au portable entre corinna et belfiore,des mimiques inénarrables des soignants en cortége derrière la comtesse de folleville,le clou étant le 19, à mon avis, un striptease digne des chippendalles de belfiore, Juan de dios mateos,acteur incroyable avec un physique ad hoc qui atterrit nu en boxer noir entre les jambes de corinna :roll: enfin cerise sur le gateau l'appariton de charles X:c est une jeune garçon blond qui descend l'allée centrale arborant couronne, 3ballons bleu blanc rouge et trinque avec les convives au jus d'orange et sandwich.
Vocalement difficile de tout dire çà serait fastidieux tellement la distribution est pléthorique
grande déception d'Irina Lungu corinna au cours de ses deux airs accompagnés à la harpe(dont le premier du coin du 1er balcon :était elle souffrante?gros problèmes de reprise de souffle ,voix lourde en difficulté dans les vocalises,aigus ternes,variations simplifiées...
par contre révélation d'Adrianna Gonzalez dans le même rôle le 19:timbre magnifique(rappelant Caballé) vocalises virtuoses, beau légato;un seul bémol: tendance aux aigus aspirés plutôt que projetés.
.La comtesse de folleville Sabina Puertolas colorature virtuose éblouissante époustouflante dans son rôle de fofolle parisienne .
La marquise polonaise Maite Beaumont beau timbre chaleureux de mezzo
Madame Cortese Marignola Qerkesi maitresse femme à la voix puissante qui nous à abreuvé de suraigus tout au long de la soirée.
chez les hommes:Spagnoli en vieux routard ne fait qu'une bouchée du pain de la tirade internationale de don profondo.
Le belfiore deTaylor Stayton est vocalement excellent (les aigus puissants sont impressionnants) mais sur scéne il est empoté alors que Juan de Dios Mateos la veille nous a fait un numéro extraordinaire(voir plus haut) bien qu'ayant une voix moins belle.
L.Brownlee Comte de Libenskof d'une aisance stupéfiante dans les vocalises,les aigus lumineux d'une facilité déconcertante.(regret de n'avoir pu voir Levy sekgapane qui a tout raflé au concours opéralia)
Tagliavini lord sydney beau timbre chaud de baryton trés émouvant et une préférence pour le baron de Trombonock vincenzo Nizzardo "en meneur de revue" impeccable.
Enfin le chef Giacomo Sagripanti:direction aérienne,précise,vivante,respect des chanteurs,maitrise parfaite des ruptures de rythme sans précipitation sans jamais tomber dans le pompiérisme ni la vulgarité;la preuve en est la beauté de ses ensembles à 3,4,5....9,10.... chanteurs,un pure délice
on reste pantois devant le génie de Rossini et on sort sur la rambla HEUREUX en pensant: ils ne nous auront pas!!!!!!!!!!!!!!!!

paco
Basse
Basse
Messages : 7854
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Rossini - Le Voyage à Reims - Sagripanti/Sagi - Barcelone - 09/2017

Message par paco » 21 sept. 2017, 21:03

enrico75 a écrit :
21 sept. 2017, 17:45
et une préférence pour le baron de Trombonock vincenzo Nizzardo "en meneur de revue" impeccable.
Lequel était Don Prudenzio à Rome. Cela me fait plaisir de voir que ce jeune baryton réussit à se bâtir progressivement un agenda lyrique bien rempli, lui qui a fait le pari assez récent (à peine 2 ans il me semble) de passer de chanteur de variété à chanteur d'opéra... (un peu comme si on nous annonçait que Zaz se lançait dans l'opéra...). Un effort bien récompensé.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6719
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rossini - Le Voyage à Reims - Sagripanti/Sagi - Barcelone - 09/2017

Message par MariaStuarda » 21 sept. 2017, 22:13

Enrico, ton CR enthousiaste sur cet opéra que j’adore me met de trop bonne humeur :D

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8033
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Rossini - Le Voyage à Reims - Sagripanti/Sagi - Barcelone - 09/2017

Message par jerome » 22 sept. 2017, 06:17

Claudio Abbado disait que c'était Le grand chef d'oeuvre de Rossini, encore bien davantage qu'Il Barbiere di Siviglia et son oeuvre la plus exigeante niveau chant! Je pense comme lui!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : MariaStuarda et 46 invités