Puccini - La Bohème - Pappano–Griffiths–Luisotti/Jones - ROH - 09-10/2017 & 06-07/2018

Représentations
Répondre
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20771
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - La Bohème - Pappano–Griffiths–Luisotti/Jones - ROH - 09-10/2017 & 06-07/2018

Message par JdeB » 08 oct. 2017, 14:06

elisav a écrit :
07 oct. 2017, 22:16
Markossipovitch a écrit :
07 oct. 2017, 20:57
Personne n'a assisté aux débuts de Bernheim ? Je suis sur que dans ce rôle il est meilleur que Fabiano.
Les ODBiens n'ont pas le temps ces jours-ci de se préoccuper de Bernheim: il y a JK en répétition dans Don Carlos à l'ONP, avec une possible annulation de la première, il y a JK dans "On n'est pas couché" à la télé, il y a le disque d'opéra français de JK sorti récemment, etc.
C'est marrant que tu postes cela au moment même où ODB n'a jamais été moins parisiano-centrée et focalisée sur les stars...
et que nous venons de dépasser les 13 000 fils !

Nous avons publié sur 51 spectacles différents depuis 40 jours...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9031
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - La Bohème - Pappano–Griffiths–Luisotti/Jones - ROH - 09-10/2017 & 06-07/2018

Message par HELENE ADAM » 08 oct. 2017, 15:01

Hiero von Stierkopf a écrit :
07 oct. 2017, 22:59
Cette production qui n'était pas très excitante sur le papier est finalement une agréable surprise.
Un peu frustrant ton CR... :cry:

Réécoute audio disponible mais avec Fabiano et Car, sur BBC3.

http://www.bbc.co.uk/programmes/b097kfwk

Intéressant pour la direction musicale de Pappano
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20771
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - La Bohème - Pappano–Griffiths–Luisotti/Jones - ROH - 09-10/2017 & 06-07/2018

Message par JdeB » 08 oct. 2017, 15:04

Comme les mois passent vite pour toi HELENE ! :Jumpy: :lol: 8) :lol:
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9031
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - La Bohème - Pappano–Griffiths–Luisotti/Jones - ROH - 09-10/2017 & 06-07/2018

Message par HELENE ADAM » 08 oct. 2017, 15:11

JdeB a écrit :
08 oct. 2017, 15:04
Comme les mois passent vite pour toi HELENE ! :Jumpy: :lol: 8) :lol:
Oui c'est mon calendrier personnel. :D
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20771
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Puccini - La Bohème - Pappano–Griffiths–Luisotti/Jones - ROH - 09-10/2017 & 06-07/2018

Message par JdeB » 08 oct. 2017, 15:24

Mais ici tu n'es pas maître des horloges HELENE.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9031
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Puccini - La Bohème - Pappano–Griffiths–Luisotti/Jones - ROH - 09-10/2017 & 06-07/2018

Message par HELENE ADAM » 08 oct. 2017, 15:32

JdeB a écrit :
08 oct. 2017, 15:24
Mais ici tu n'es pas maître des horloges HELENE.
:wink:

Car inégale avec de beaux moments et d'autres assez acides. Fabiano déconcertant, timbre assez ingrat, mais on perçoit toujours son engagement et les aigus sont réussis, Mariusz Kwiecień le meilleur AMHA.
Bien aimé aussi les rôles "secondaires" et les ensembles.
Et Pappano :D

c'est cette distribution

Mimi ..... Nicole Car (soprano)
Rodolfo ..... Michael Fabiano (tenor)
Marcello ..... Mariusz Kwiecień (baritone)
Musetta ..... Simona Mihai (soprano)
Schaunard ..... Gyula Nagy (baritone)
Colline ..... Luca Tittoto (bass)
Benoît ..... Jeremy White (bass)
Alcindoro ..... Wyn Pencarreg (baritone)
Royal Opera House Chorus & Orchestra
Antonio Pappano (conductor).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8763
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Puccini - La Bohème - Pappano–Griffiths–Luisotti/Jones - ROH - 09-10/2017 & 06-07/2018

Message par Bernard C » 08 oct. 2017, 23:55

[HS]
Markossipovitch a écrit :
08 oct. 2017, 13:43
Pour une fois nous ne serons pas d'accord, Bernard et moi.

L'enregistrement "live" de "che gelida manina" à Zurich que Bernheim avait posté sur son compte FB était magnifique.
Par ailleurs voici un extrait de compte-rendu de The opera traveller pour la Bohème du ROH:

"Bernheim gave us a glorious Rodolfo. Right from his opening entry, his bright, well-placed tenor ringing out, it was immediately clear that we were in for something very special indeed. His isn’t the biggest voice but it carries wonderfully, seemingly floating on air throughout the auditorium. It is absolutely even from top to bottom – as he sang through ‘che gelida manina’ the voice took wing, drawing those ‘castelli in aria’, opening up in seemingly unlimited, unblemished beauty and rising to a fabulously full and even high C. He found poetry in the text too – he made the text live, always using it as a starting point for his phrasing and used dynamics intelligently to create a rounded character. The heartbreak he felt at the close was palpable. Bernheim is a very major talent."
Philippe
J'ai toujours bien apprécié Bernheim et j'avais un a priori plutôt bienveillant et j'espérais un bon Rodolfo.
Je ne crois pas que c'était une méforme d'un soir.
Je sais bien que c'était ses débuts mais je l'ai trouvé tout à fait dépassé.
Je ne comprends pas cette critique incroyablement dithyrambique.

Bon il peut y avoir des sensibilités différentes mais je suis du genre à ne pas "détruire" un artiste par un jugement à l'emporte pièces.
Je serai attentif à la suite, mais Bernheim a une très belle voix dans le répertoire qui lui convient.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 35 invités