Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Représentations
Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6446
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par MariaStuarda » 18 août 2017, 10:03

JdeB a écrit :
18 août 2017, 09:23

PS Tu as l'habitude de ne pas écrire le pas dans les négations et je trouve que ça te résume tout à fait, non ? donc tu vois que tu n'as le profil (sic) :wink:
C'est vrai, je viens de réaliser ! Je dois faire un blocage :wink:
JdeB a écrit :
18 août 2017, 09:23
je trouve que c'est important de faire le point sur la concurrence, c'est effectivement une spécialité odbienne que j'apprécie beaucoup
Oui absolument; c'est la façon subreptice avec laquelle Harteros est arrivée sur le tapis qui m'a fait rigoler.
En tous cas, juger que telle ou telle est bonne actrice devrait se faire dans l'absolu, non ?
Sinon, il faut dire (par exemple), Netrebko est moins bonne actrice que Harteros dans Chenier (ah mince ça ne marche pas !) mais elle est meilleure qu'elle dans le Trouvére. Pour Tosca, on attendra octobre :lol:

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1452
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par Adalbéron » 18 août 2017, 10:03

On a le droit de faire la fine bouche puisqu'elle est partout présentée comme la plus belle bouche du monde.
La voix est souvent belle, mais en l'abscence de feu, ça n'est à mes oreilles que de l'air qui passe. Ou une sorte de pâte molle qui prendrait la forme de mon visage en s'y écrasant, puis tomberait aussitôt sans que j'en garde de marque.
Et encore, je trouve que les graves ne sont pas beaux, que les soudures entre les registres ne sont pas bien conduites. Mais je ne suis arrivé qu'à la fin de "O patria mia".
Là où elle a été magnifique, c'est à la toute fin du duo avec Amnéris au II (les "pietà").

Je trouve pour l'instant que Semenschuck est bien meilleure que dans l'enregistrement de Pappano.

@jerome : Muti II ça existe déjà, c'est un live enflammé, bien loin de la vision qu'il développe dans cette version.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1452
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par Adalbéron » 18 août 2017, 10:05

MariaStuarda a écrit :
18 août 2017, 10:03
JdeB a écrit :
18 août 2017, 09:23

PS Tu as l'habitude de ne pas écrire le pas dans les négations et je trouve que ça te résume tout à fait, non ? donc tu vois que tu n'as le profil (sic) :wink:
C'est vrai, je viens de réaliser ! Je dois faire un blocage :wink:
Pas "pas" ?

:mrgreen:
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

altini
Ténor
Ténor
Messages : 724
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par altini » 18 août 2017, 10:06

[quote=aurele
Francesco Meli est un Radames poids plume, la fin de "Celeste Aida" est totalement ratée. Il n'a aucun charisme et son couple avec l'Aida de Netrebko n'est pas crédible, il ne se crée aucune alchimie. Le timbre est pour moi sans grand intérêt. Je lui préfère encore Marcelo Alvarez que j'ai trouvé beaucoup plus engagé, quitte à en faire trop et dont je préfère le timbre, même si la voix est sérieusement abimée.
[/quote]

Après l'écoute de Meli et d'Alvarez, j'ai réécouté le rôle par Corelli .
Ca nettoie l'oreille et on se dit;" Ah! Mais c'est comme ça qu'il faut le chanter !".
Avec en prime un sympathique diminuendo dans la fin de son air comme le grand Franco savait le faire.
De temps en temps, ça fait du bien . C'est un peu passéiste certes mais qu'est-ce que ça fait du bien ! :Jumpy:

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6446
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par MariaStuarda » 18 août 2017, 10:06

Adalbéron a écrit :
18 août 2017, 10:03
On a le droit de faire la fine bouche puisqu'elle est partout présentée comme la plus belle bouche du monde.
La voix est souvent belle, mais en l'abscence de feu, ça n'est à mes oreilles que de l'air qui passe. Ou une sorte de pâte molle qui prendrait la forme de mon visage en s'y écrasant, puis tomberait aussitôt sans que j'en garde de marque.
Et encore, je trouve que les graves ne sont pas beaux, que les soudures entre les registres ne sont pas bien conduites. Mais je me suis arrivé qu'à la fin de "O patria mia".
Ouh là là, là là, toi tu vas avoir les Netrebkolâtres sur le dos pour un bon moment !

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1452
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par Adalbéron » 18 août 2017, 10:12

Je reviendrai vainqueur ;)
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20329
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par JdeB » 18 août 2017, 10:18

Adalbéron a écrit :
18 août 2017, 10:05
MariaStuarda a écrit :
18 août 2017, 10:03
JdeB a écrit :
18 août 2017, 09:23

PS Tu as l'habitude de ne pas écrire le pas dans les négations et je trouve que ça te résume tout à fait, non ? donc tu vois que tu n'as le profil (sic) :wink:
C'est vrai, je viens de réaliser ! Je dois faire un blocage :wink:
Pas "pas" ?

:mrgreen:
Enfin un lacanien sur ODB !

pas pas geno ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1452
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par Adalbéron » 18 août 2017, 10:28

Pour le coup ça fera 200 euros. Mais je prends les chèques vacances.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

altini
Ténor
Ténor
Messages : 724
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par altini » 18 août 2017, 10:31

Adalbéron a écrit :
18 août 2017, 10:28
Pour le coup ça fera 200 euros. Mais je prends les chèques vacances.

C'est à ce petit détail matériel qu'on reconnaît un lacanien. :mrgreen:

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1452
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Verdi - Aida - Muti/Neshat - Salzbourg - 08/2017

Message par Adalbéron » 18 août 2017, 10:35

:mrgreen: :lol:
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités