Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Représentations
Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 7910
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par quetzal » 15 mai 2017, 00:00

Reprise à l'Opéra Royal de Stockholm ( Kungliga Operan) du Ring des Nibelungen du metteur en scène Staffan Valdemar Holm qui fut monté de 2005 à 2008 dans ce même théâtre .

première le 17 mai 2017
seconde le 24 mai 2017


Cette année deux cycles sont donnés au mois de mai . Si en 2007-2008 Nina Stemme y chantait Sieglinde avec K. Dalayman en Brünnhilde , cette année , Nina Stemme interprète pour la première fois en Suède les trois Brünnhilde .(On y retrouvera aussi K. Dalayman notamment en Fricka)

Une distribution globale particulièrement excitante avec le Wotan de John Lundgren et le Siegmund de Michael Weinius et le Siegfried de l'extravagant Lars Cleveman * etc...

J'aurai certainement l'occasion de parler de cette mise en scène dont on peut d'ores et déjà dire qu'elle se situe entre 1848 et 1914 .

Distribution :


Direction :Marko Letonja
Mise en scène : Staffan Valdemar Holm
Costumes et décors : Bente Lykke Møller

Wotan : John Lundgren
Donner :Kristian Flor
Froh :Joel Annmo
Loge :Jonas Degerfeldt
Alberich :Johan Edholm
Mime :Niklas Björling Rygert
Fasolt :Lennart Forsén
Fafner :Rasmus Bodén
Fricka :Katarina Dalayman
Freia :Susanna Stern
Erda :Katarina Leoson
Woglinde :Vivianne Holmberg
Wellgunde :Susann Végh
Flosshilde :Johanna Rudström


Impressions après la première

Bernard

* le fondateur de Dom Dummaste. Si vous ne connaissez pas allez voir du côté de under the influence Lars Cleveman Follow Me ... :D
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 7910
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par quetzal » 17 mai 2017, 17:28

Ring170517.jpg
Ring170517.jpg (75.26 Kio) Vu 319 fois
Kungliga Operan

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 7910
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par quetzal » 17 mai 2017, 17:32

Stockholm ce soir .jpg
Stockholm ce soir .jpg (84.91 Kio) Vu 313 fois
Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3283
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par Stefano P » 17 mai 2017, 17:39

Tiens, encore un metteur en scène inspiré par Visconti...

Image
Ludwig (Romy Schneider)
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

philipppe
Ténor
Ténor
Messages : 842
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par philipppe » 17 mai 2017, 17:41

Stefano P a écrit :
17 mai 2017, 17:39
Tiens, encore un metteur en scène inspiré par Visconti...

Image
Ludwig (Romy Schneider)
Une scène superbe accompagnée au piano par une œuvre de Schumann, si j ai bonne mémoire ?

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3283
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par Stefano P » 17 mai 2017, 17:43

Et une pensée pour Nilsson, née un 17 mai (1918) :coeur2:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3283
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par Stefano P » 17 mai 2017, 17:48

philipppe a écrit :
17 mai 2017, 17:41
Une scène superbe accompagnée au piano par une œuvre de Schumann, si j ai bonne mémoire ?
On n'a peut-être pas le droit, mais bon : https://www.youtube.com/watch?v=UC-qth2HTGg
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

philipppe
Ténor
Ténor
Messages : 842
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par philipppe » 17 mai 2017, 18:26

oui ce sont bien les Scènes d Enfant de Schumann. Je me suis toujours demandé si il y avait une raison à ce choix en dehors de l'aspect purement musical.

Il y a un parallèle saisissant tissé dans ce film entre le genie créatif de Wagner, et le "genie vide", creux de Ludwig qui est montré de façon sublime lorsque Elizabeth (Romy) visite les châteaux magnifiques mais vides, (sinistres, morts, œuvres stériles) du roi de Bavière. Ces cela peut faire écho de façon très intéressante avec le Ring et l'or du Rhin.

Avatar du membre
Adalbéron
Ténor
Ténor
Messages : 944
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51
Localisation : Paris

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par Adalbéron » 17 mai 2017, 18:52

Stefano P a écrit :
17 mai 2017, 17:48
philipppe a écrit :
17 mai 2017, 17:41
Une scène superbe accompagnée au piano par une œuvre de Schumann, si j ai bonne mémoire ?
On n'a peut-être pas le droit, mais bon : https://www.youtube.com/watch?v=UC-qth2HTGg
:coeur2: :coeur2: :coeur2: :coeur2:
philipppe a écrit :
17 mai 2017, 18:26
oui ce sont bien les Scènes d Enfant de Schumann. Je me suis toujours demandé si il y avait une raison à ce choix en dehors de l'aspect purement musical.

Il y a un parallèle saisissant tissé dans ce film entre le genie créatif de Wagner, et le "genie vide", creux de Ludwig qui est montré de façon sublime lorsque Elizabeth (Romy) visite les châteaux magnifiques mais vides, (sinistres, morts, œuvres stériles) du roi de Bavière. Ces cela peut faire écho de façon très intéressante avec le Ring et l'or du Rhin.
Très juste.
Il y a certainement l'évocation de la jeunesse des deux protagonistes, le désir passé pour Elizabeth, quasi incestueux (il y a une scène effrayante de réminiscence à un moment dans le film , à propos d'une lanterne magique, où les images dansent justement comme dans un manège — mais je rêve peut-être, car il y a longtemps que je ne l'ai pas revu — je crois que Ludwig est adulte en fait pendant cette scène, mais qu'il évoque son enfance. Il faudra vérifier).
« L'opéra est à la musique ce qu'un lupanar est à l'amour. » — Berlioz

philipppe
Ténor
Ténor
Messages : 842
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Wagner-Das Rheingold-Letonja/Holm-Stockholm-05/2017

Message par philipppe » 17 mai 2017, 20:23

Oui il est adulte et cherche à échapper aux réalités de la guerre prussienne dont revient son frère Othon. Je vérifierai mais il est possible que ce soit la même musique dans une version "boite à musique". Si c est je cas, bien vu.
Le cinema de Visconti est une source inépuisable : si l on se souvient du cortège poussiéreux des aristocrates en fin de règne, à leur arrivée dans leur résidence d été au village, dans le Guepard, on pourra trouver j en suis certain la source oú Chereau a puisé l'imagerie de la scène de l Or du Rhin oú les dieux vieillissent de façon accélérée à cause de la perte des pommes et de Freia. C est assez fascinant, et très beau.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 45 invités