Delibes - Lakmé - Tuohy/Baur - Marseille - 05/2017

Représentations
Avatar du membre
Epsilon
Messages : 22
Enregistré le : 05 avr. 2017, 11:56
Localisation : Lyon/Marseille

Re: Delibes - Lakmé - Tuohy/Baur - Marseille - 05/2017

Message par Epsilon » 10 mai 2017, 10:40

corinne a écrit :
10 mai 2017, 07:57

Pour le reste rien à redire de négatif (au contraire en ce qui concerne les prestations vocales de tous les autres interprètes) si ce n'est que je trouve (et ceci n'engage que moi) que cet ouvrage a terriblement vieilli. Certains dialogues sont plus que dépassés de même que certaines situations.
Orchestre dirigé d'une manière très ordinaire, sans véritablement investissement.
Pas bien d'accord (et cela n'engage que moi aussi....). Ce qui est vieillot et dépassé, c'est cette mise en scène fidéle au livret à la virgule près. Les situations et les dialogues ne sont pas pires que ceux de Butterfly ou Chrysanthème. Avec quelques idées un peu plus neuves, surtout pour le personnage de Gérald (qui n'est pas vraiment un Pinkerton), ça pourrait être passionnant, la musique est vraiment belle.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19527
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Delibes - Lakmé - Tuohy/Baur - Marseille - 05/2017

Message par JdeB » 10 mai 2017, 13:48

Epsilon a écrit :
10 mai 2017, 10:40
corinne a écrit :
10 mai 2017, 07:57

Pour le reste rien à redire de négatif (au contraire en ce qui concerne les prestations vocales de tous les autres interprètes) si ce n'est que je trouve (et ceci n'engage que moi) que cet ouvrage a terriblement vieilli. Certains dialogues sont plus que dépassés de même que certaines situations.
Orchestre dirigé d'une manière très ordinaire, sans véritablement investissement.
Pas bien d'accord (et cela n'engage que moi aussi....). Ce qui est vieillot et dépassé, c'est cette mise en scène fidéle au livret à la virgule près. Les situations et les dialogues ne sont pas pires que ceux de Butterfly ou Chrysanthème. Avec quelques idées un peu plus neuves, surtout pour le personnage de Gérald (qui n'est pas vraiment un Pinkerton), ça pourrait être passionnant, la musique est vraiment belle.
oui, d'accord avec Epsilon, j'aime beaucoup Lakmé qui traitant du choc des civilisations et du fanatisme religieux, de la place de femmes dans ce type de religion, n'est pas suranné.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

muriel
Basse
Basse
Messages : 2571
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Delibes - Lakmé - Tuohy/Baur - Marseille - 05/2017

Message par muriel » 10 mai 2017, 14:49

Loïs a écrit :
09 mai 2017, 18:43
muriel a écrit :
09 mai 2017, 15:51
c'est la 4è fois que je vois Lakmé avec Sabine Devieilhe dans la même mise en scène (ras le bol :evil: ):
Opéra comique , Toulon, Avignon et Marseille.

Tu parles de la publicité pour les casseroles?
Cela m'a malheureusement refroidi (même si on peut ouvrir les yeux au dernier acte)
de l'immonde tas de sable /dune de l'acte 1 qui oblige les chanteurs à garder leur équilibre,
de la raffinerie de l'acte 2 (cf Fos sur mer) qui simule un temple kitsch,
seuls les costumes sont beaux.
l'acte 3 est dépouillé donc très bien.

Baur avait fait une jolie mise en scène de la maison de Bernarda Alba à la comédie française.

Avatar du membre
Loïs
Baryton
Baryton
Messages : 1831
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Delibes - Lakmé - Tuohy/Baur - Marseille - 05/2017

Message par Loïs » 10 mai 2017, 15:33

muriel a écrit :
10 mai 2017, 14:49
Loïs a écrit :
09 mai 2017, 18:43
muriel a écrit :
09 mai 2017, 15:51
c'est la 4è fois que je vois Lakmé avec Sabine Devieilhe dans la même mise en scène (ras le bol :evil: ):
Opéra comique , Toulon, Avignon et Marseille.

Tu parles de la publicité pour les casseroles?
Cela m'a malheureusement refroidi (même si on peut ouvrir les yeux au dernier acte)
de l'immonde tas de sable /dune de l'acte 1 qui oblige les chanteurs à garder leur équilibre,
de la raffinerie de l'acte 2 (cf Fos sur mer) qui simule un temple kitsch,
Cela t'a fait penser à une raffinerie ; à moi à une échoppe de ferblantiers qui vend des casseroles
Pour le 1 , il me semble que bous avions ausi un tas de sable aux Pêcheurs à Favart, ce doit être un recyclage de Paris plage

muriel
Basse
Basse
Messages : 2571
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Delibes - Lakmé - Tuohy/Baur - Marseille - 05/2017

Message par muriel » 10 mai 2017, 17:50

les saluts


Image


Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 20 invités