Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Représentations
Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 5721
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par MariaStuarda » 06 mai 2017, 15:14

quetzal a écrit :
06 mai 2017, 15:10
Tu vois mon Polo qu'on peut parfois être pleinement d'accord :-D

Bernard
Mais oui
On est des grands acteurs et on aime aussi laisser accroire que nos impression seraient souvent si différentes :wink:
Faut bien faire vivre ODB :lol:

Avatar du membre
Ouf1er
Ténor
Ténor
Messages : 834
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par Ouf1er » 07 mai 2017, 00:47

Il a fait beaucoup de trés belles choses à Frankfurt dont quelques traces pour le label Oehms.
J'avais vu son Helène d'Egypte en concert, l'an dernier, avec Andreas Schager et Ricarda Merbeth, et c'était assez phénoménal.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3267
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par Stefano P » 13 mai 2017, 22:30

Bon alors, les amis, vous étiez encore sur le coup du décalage horaire ou quoi ? C'était super ce Chevalier, j'ai a-do-ré ! :P :P

Renée, ich liebe dich ! :heart: :heart:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 7900
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par quetzal » 13 mai 2017, 22:40

Stefano P a écrit :
13 mai 2017, 22:30
Bon alors, les amis, vous étiez encore sur le coup du décalage horaire ou quoi ? C'était super ce Chevalier, j'ai a-do-ré ! :P :P

Renée, ich liebe dich ! :heart: :heart:
C'est bien si tu as aimé , tu es comme mon mari .Moi, en réchauffant la lotte pour le diner j'ai entendu le début du II , ça m'a agacé , j'ai arrêté la radio et commencé à ouvrir l'Eurovision .

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8186
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par HELENE ADAM » 13 mai 2017, 22:49

Stefano P a écrit :
13 mai 2017, 22:30
Bon alors, les amis, vous étiez encore sur le coup du décalage horaire ou quoi ? C'était super ce Chevalier, j'ai a-do-ré ! :P :P

Renée, ich liebe dich ! :heart: :heart:
+10000

Quelle classe cette Renée (une vraie diva, elle... :wink: ), superbe mise en scène de Carsen.
J'ai adoré toute la distribution, les décors, tout, tout....
Retour demain.
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 132
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par Il prezzo » 13 mai 2017, 23:04

Eh bien, malgré l'énorme son du cinoche, bien loin de la réalité de la salle, je sors de mon meilleur Rosenkavalier depuis longtemps.
La midinette qui sommeille en moi (en nous?) a même eu les yeux bien humides lors de la sortie de scène de Renée au 1er acte :D
De fait, le gros plan vous immerge dans l'action, et les intentions du metteur en scène, bien plus que la salle. C'est la plupart du temps assez gênant d'ailleurs, si les réalisateurs, et les acteurs-chanteurs sont mauvais. Ce qui était tout sauf le cas ce soir. J'étais scotché par leur jeu (à tous, un peu moins peut-être par Sophie), qui semblaient dirigés comme sur un tournage, tellement la sincérité des expressions était prégnante. Fin du 1er acte d'anthologie, et un Ochs, césar du 1er rôle masculin... (il faut dire que les autres hommes sont clairement des 2nd roles :D ). Octavian extraordinaire, crédibilité physique totale en plus (ce que ne réussit pas S Koch).
La mise en scène de Carsen est à la hauteur de l’événement (encore plus excessive dans son faste que celle de Wernicke), même si le 3e acte "bordel" est un peu too much. Mais quand les putes ont disparu, le trio sublime les fait vite oublier.
Da geht er hin...On sort le cœur serré du temps qui passe et ne nous rendra plus ni Flemming ni Garanca dans ces rôles-là :(

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 7900
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par quetzal » 13 mai 2017, 23:08

HELENE ADAM a écrit :
13 mai 2017, 22:49
Stefano P a écrit :
13 mai 2017, 22:30
Bon alors, les amis, vous étiez encore sur le coup du décalage horaire ou quoi ? C'était super ce Chevalier, j'ai a-do-ré ! :P :P

Renée, ich liebe dich ! :heart: :heart:
+10000

Quelle classe cette Renée (une vraie diva, elle... :wink: ), superbe mise en scène de Carsen.
J'ai adoré toute la distribution, les décors, tout, tout....
Retour demain.
Ah vous l'avez vu au cinéma ? Ça passait aussi sur France musique ce soir.

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8186
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par HELENE ADAM » 13 mai 2017, 23:13

quetzal a écrit :
13 mai 2017, 23:08
HELENE ADAM a écrit :
13 mai 2017, 22:49
Stefano P a écrit :
13 mai 2017, 22:30
Bon alors, les amis, vous étiez encore sur le coup du décalage horaire ou quoi ? C'était super ce Chevalier, j'ai a-do-ré ! :P :P

Renée, ich liebe dich ! :heart: :heart:
+10000

Quelle classe cette Renée (une vraie diva, elle... :wink: ), superbe mise en scène de Carsen.
J'ai adoré toute la distribution, les décors, tout, tout....
Retour demain.
Ah vous l'avez vu au cinéma ? Ça passait aussi sur France musique ce soir.

Bernard
Oui retransmission en direct depuis le MET au cinéma. :D
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 132
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par Il prezzo » 13 mai 2017, 23:31

quetzal a écrit :
06 mai 2017, 04:56
Intéressant dernier acte .
Carsen a beaucoup travaillé le personnage du baron Ochs.
Amusante scène dans un lupanar avec vitrines anversoises hallucinogènes et tenancier en drag.
finale : sublime trio puis grosses berthas pointees sur le public .
La Maréchale quitte au bras du baron....

Morts au champ de bataille (?)

Bernard​
Pas au bras du baron (ce qui eût été un contresens, après ce qu'elle vient de lui balancer!), mais au bras du commissaire :D

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 132
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Strauss - Der Rosenkavalier - Weigle/Carsen - New York - 04-05/2017

Message par Il prezzo » 13 mai 2017, 23:37

Ouf1er a écrit :
07 mai 2017, 00:47
Il a fait beaucoup de trés belles choses à Frankfurt dont quelques traces pour le label Oehms.
J'avais vu son Helène d'Egypte en concert, l'an dernier, avec Andreas Schager et Ricarda Merbeth, et c'était assez phénoménal.
Quand re-entendra-t-on Helène d'Egypte à Paris?
Mes tablettes m'indiquent que la dernière fois, c'était en 1993 à Pleyel avec Tomowa-Sintow :(

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 34 invités