Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Représentations
Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7982
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par HELENE ADAM » 26 avr. 2017, 09:23

JdeB a écrit :
26 avr. 2017, 08:07
Et on se trouve évidemment devant l'habituel décalage entre ce que l'on entend et ce que l'on voit, dont certains spectateurs s’accommodent, mais qui me semble pour ma part toujours rédhibitoire
.

Tous les spectateurs s'en accommodent Stefano, par effet de mode, c'est Paris. J'en ai discuté à l'entracte avec la directrice de la version française du New Yorker qui pense que nous avons l'un des pires publics en Europe...Moi j'ai moins voyagé qu'elle mais je penche aussi pour cette hypothèse
Je ne répète pas mais ce décalage est a son sommet dans la récente Tosca de...Baden Baden...ou dans le Parsifal de...Vienne...
Par ailleurs le public de Paris hue systématiquement les mises en scène modernes...il me semble...
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19527
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par JdeB » 26 avr. 2017, 09:28

HELENE ADAM a écrit :
26 avr. 2017, 09:23
JdeB a écrit :
26 avr. 2017, 08:07
Et on se trouve évidemment devant l'habituel décalage entre ce que l'on entend et ce que l'on voit, dont certains spectateurs s’accommodent, mais qui me semble pour ma part toujours rédhibitoire
.

Tous les spectateurs s'en accommodent Stefano, par effet de mode, c'est Paris. J'en ai discuté à l'entracte avec la directrice de la version française du New Yorker qui pense que nous avons l'un des pires publics en Europe...Moi j'ai moins voyagé qu'elle mais je penche aussi pour cette hypothèse
Je ne répète pas mais ce décalage est a son sommet dans la récente Tosca de...Baden Baden...ou dans le Parsifal de...Vienne...
Par ailleurs le public de Paris hue systématiquement les mises en scène modernes...il me semble...
ma discussion avec elle sur le public lyrique de Paris ne portait du tout sur la problématique des décalages et transpositions.
C'était d'ordre plus général.
Un majorité de gens pas du tout motivés, pas connaisseurs, pas bien élevés, "rancis" (TCE à l'orchestre), etc
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Baryton
Baryton
Messages : 1831
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par Loïs » 26 avr. 2017, 09:39

JdeB a écrit :
26 avr. 2017, 09:28
ma discussion avec elle sur le public lyrique de Paris ne portait du tout sur la problématique des décalages et transpositions.
C'était d'ordre plus général.
Un majorité de gens pas du tout motivés, pas connaisseurs, pas bien élevés, "rancis" (TCE à l'orchestre), etc
C'est marrant parce que Domingo déclarait (il y a longtemps) que le public parisien était le plus difficile à saisir car il n'existait pas: trop international et avec une trop grosse part de touristes. Il changeait d'un soir sur l'autre.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11392
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 26 avr. 2017, 09:52

Lucas a écrit :
26 avr. 2017, 09:15
Stefano P a écrit :
26 avr. 2017, 09:09
L'étape suivante, c'est la réécriture de la partition et le refus du premier degré dans la musique elle-même ; à mon avis, on y viendra petit à petit... 8)
Avec Tcherniakov, on y est déjà avec la suppression du second acte polovtsien du Prince Igor donné au Met ou dans sa volonté d'imposer un contre-ténor dans Rousslan et Snegourotchka. Et comme par hasard, ce fut l'un de ses potes dans les deux cas : Yuri Minenko
Excellent !
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11392
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 26 avr. 2017, 09:56

Loïs a écrit :
26 avr. 2017, 09:39
C'est marrant parce que Domingo déclarait (il y a longtemps) que le public parisien était le plus difficile à saisir car il n'existait pas: trop international et avec une trop grosse part de touristes. Il changeait d'un soir sur l'autre.
C'est vrai qu'à une époque on pouvait croiser les MÊMES personnes tous les soirs à Garnier :mrgreen:

Ceci dit, il y a effectivement plusieurs publics à Bastille, et la composition de la salle va piocher dans ces typologies avec un dosage variable en fonction des spectacles : on aura sans doute un public homogène entre une Traviata et un Rigoletto avec une distribution sans éclat d'une part, entre Moses et Lear d'autre part.

Mais il faudrait mener un vrai travail de recherche sur un tel sujet, d'autant que les données doivent exister quelque part.

Je ne suis pas sûr que ça intéresse vraiment les directions successives de l'ONP qui font ce qu'elles veulent avec l'argent des autres, et justifient leurs choix sur des critères beaucoup plus vagues !
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Adalbéron
Ténor
Ténor
Messages : 798
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51
Localisation : Paris

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par Adalbéron » 26 avr. 2017, 10:19

PlacidoCarrerotti a écrit :
26 avr. 2017, 09:56
Mais il faudrait mener un vrai travail de recherche sur un tel sujet, d'autant que les données doivent exister quelque part.
Oui, ça évitera peut-être d'énoncer à l'emporte-pièce des constats soit-disant généraux (sur tout).

C'est vrai que cette année, il y avait beaucoup de mise en scène faite pour se moquer des œuvres, comme Tosca, Cavalleria ou Lohengrin... C'est vraiment devenu systématique...

Mais je n'ai pas vu la production donc je m'abstiendrai de prendre plus part au débat :).
"Songe bien, oui, songe en combattant qu'un oeil noir te regarde, et que l'amour t'attend."Carmen

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19527
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par JdeB » 26 avr. 2017, 10:24

Adalbéron a écrit :
26 avr. 2017, 10:19
PlacidoCarrerotti a écrit :
26 avr. 2017, 09:56
Mais il faudrait mener un vrai travail de recherche sur un tel sujet, d'autant que les données doivent exister quelque part.
Oui, ça évitera peut-être d'énoncer à l'emporte-pièce des constats soit-disant généraux (sur tout).
30 ans d'observation par des spectateurs assidus et pointus, ce n'est pas de l'emporte pièce. Je pense même qu'il s'agit de l'inverse

Ce travail a été esquissé par notre colloque (dont les actes tardent à sortir vu l'état des presses universitaires) et je m'y attèle dans le prolongement
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Adalbéron
Ténor
Ténor
Messages : 798
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51
Localisation : Paris

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par Adalbéron » 26 avr. 2017, 10:27

JdeB a écrit :
26 avr. 2017, 10:24
Adalbéron a écrit :
26 avr. 2017, 10:19
PlacidoCarrerotti a écrit :
26 avr. 2017, 09:56
Mais il faudrait mener un vrai travail de recherche sur un tel sujet, d'autant que les données doivent exister quelque part.
Oui, ça évitera peut-être d'énoncer à l'emporte-pièce des constats soit-disant généraux (sur tout).
30 ans d'observation par des spectateurs assidus et pointus, ce n'est pas de l'emporte pièce. Je pense même qu'il s'agit de l'inverse

Ce travail a été esquissé par notre colloque (dont les actes tardent à sortir vu l'état des presses universitaires) et je m'y attèle dans le prolongement
Oui, ce sera très intéressant à lire !

Je suis un relativiste et un sceptique ;). Je me permets de tourner en dérision le sujet que nous a donné l'ENS en philosophie cette année, en remplaçant "l'humain" par autre chose : "Peut-on délimiter le public de l'Opéra de Paris ?"
"Songe bien, oui, songe en combattant qu'un oeil noir te regarde, et que l'amour t'attend."Carmen

Avatar du membre
Loïs
Baryton
Baryton
Messages : 1831
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par Loïs » 26 avr. 2017, 10:27

JdeB a écrit :
26 avr. 2017, 10:24
Adalbéron a écrit :
26 avr. 2017, 10:19
PlacidoCarrerotti a écrit :
26 avr. 2017, 09:56
Mais il faudrait mener un vrai travail de recherche sur un tel sujet, d'autant que les données doivent exister quelque part.
Oui, ça évitera peut-être d'énoncer à l'emporte-pièce des constats soit-disant généraux (sur tout).
30 ans d'observation par des spectateurs assidus et pointus, ce n'est pas de l'emporte pièce. Je pense même qu'il s'agit de l'inverse

Ce travail a été esquissé par notre colloque (dont les actes tardent à sortir vu l'état des presses universitaires) et je m'y attèle dans le prolongement
Une autre question intéressante : les metteurs en scène adaptent ils leurs prestations en fonction du public? Pour le MET c'est évident mais pour les autres?

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19527
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Rimski-Korsakov - La Fille de Neige - Tatarnikov/Tcherniakov - ONP - 04-05/2017

Message par JdeB » 26 avr. 2017, 10:30

oui, lorsqu'il y a du nu !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 20 invités