Concert Rossini - M-N Lemieux/J-M Zeitouni - Avignon/TCE - 03/2017

Représentations
jpb30
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 144
Enregistré le : 17 avr. 2009, 23:00
Contact :

Concert Rossini - M-N Lemieux/J-M Zeitouni - Avignon/TCE - 03/2017

Message par jpb30 » 18 mars 2017, 15:00

Marie-Nicole Lemieux, contralto
Orchestre National Montpellier
Occitanie Pyrénées-Méditerranée
Jean-Marie Zeitouni, direction


Rossini Si Si Si Si

Première Partie :
Guillaume Tell
Ouverture
Mathilde di Shabran
Air d’Edoardo : « Ah perche la morte…un’altra volta »
Semiramide
Air d’Arsace : « In si barbara sciagura… »
Ouverture
Tancredi
Air de Tancredi : « Oh, patria (…) Di tanti palpiti… »

Deuxième Partie :
L’Italiana in Algeri
Ouverture
Air d’Isabella : « Cruda Sorte… »
Il Barbiere di Siviglia
Air de Rosina : « Una voce poco fa… »
Ouverture
L’Italiana in Algeri
Air d’Isabella : « Amici, in ogni evento… »

C’est en direct fin 2015 que Marie-Nicole Lemieux a enregistré pour Erato Warner classics avec l' Orchestre National Montpellier Occitanie Pyrénées-Méditerranée ce programme entièrement dédié à Rossini. Cet album est sorti début mars sous le titre : « Rossini Si Si Si Si » La tournée actuelle sur ce même thème est partie de Moscou, puis après un passage à Metz se retrouvait ce 15 mars à Avignon avant Albi le 19 et le Théâtre des Champs Elysées le 24 mars.
Ce concert à l'Opéra Grand Avignon nous a permis d’entendre les ouvertures de Guillaume Tell, Sémiramide, l’Italienne à Alger et du Barbier. Entre ces ouvertures dirigées de main de maître par le chef Jean-Marie Zeitouni à la tête de l’orchestre de Montpellier, notre mezzo-contralto a comme d’habitude fait preuve de son immense talent. Pour la première partie réservée aux rôles des travestis elle se présente en tailleur pantalon strict noir et blanc et interprète successivement : le rôle d’ Edoardo dans Matilde di Shabran (Ah perche la morte…) elle parait sombre et préoccupée à l’écoute du magnifique solo de cor puis elle s’anime pour chanter l’aria dont elle maitrise les larges intervalles d’octaves avec une voix qui transperce autant les graves que les aigus. Dans Sémiramide : (In si barbara sciagura…) elle exprime avec des sonorités d’airain et de ténèbres le désespoir du pauvre Arsace. Enfin dans le personnage de Tancrède « O patria… di tanti palpiti… » après un récitatif sobre elle développe la cabalette avec des graves de braise puis des aigus claironnants pour incarner ce héros victime de son destin. En seconde partie elle arrive sur scène vêtue d’une robe longue pour mieux entrer dans les personnages féminins qu’elle va interpréter. Deux airs d’Isabella de L’Italiana in Algeri: (Cruda sorte… et Amici, in ogni evento) ainsi que l’air de Rosine : (Une voce poco fa) vont chacun leur tour emballer le public. Sa joie, son naturel et sa gaité sur scène fascine le spectateur sur lequel elle exerce un tropisme. Sa virtuosité vocale est rayonnante et pyrotechnique, ses vibratos sont maîtrisés mais cependant on peut regretter que ses trilles soient trop linéaires. Parmi les nombreux bis qu’elle offre généreusement, il faut noter la Pieta del Paragone, duo d’amour auquel participe vocalement le chef, tous deux roucoulent en se faisant les yeux doux… succès garanti !
Merveilleux concert où Marie Nicole Lemieux en pleine maturité de son art s’amuse encore à nous faire croire que tout est facile !
Jpb30

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 147
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Concert Rossini-J-M Zeitouni / M-N Lemieux- Avignon 15/3/2017

Message par Il prezzo » 25 mars 2017, 10:14

Je concours en tous points. Une chanteuse qu'on avait trouvée peut être un peu trop exubérante dans Carmen ici même, qui se montre totalement en phase avec la musique de Rossini. Le pouvoir émotionnel des graves féminins me sidère toujours.
Son "accident" dans un forte de l'air de Matilde dit Shabran, elle nous le dédramatise dans un dialogue très touchant avec le public ("J'y mets pourtant tout mon amour") et quelques larmes. Très vite oublié, tout ça, tant l'interprétation et la technique des airs suivants sont bluffants.
A mentionner la direction tout en finesse du chef J-Marie Zeitouni. C'est la 1ere fois que je saisissai la richesse immense de ces si jouées ouvertures rossiniennes: sans boum boum ni trivialité, grâce aussi à la délicatesse des cordes montpellieraines et aux talents des solistes (du cor modulé comme rarement, dans l'air d'Edoardo, de Matilde ).
Rv demain soir pour tout autre chose, mais très attendu...

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 147
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Concert Rossini-J-M Zeitouni / M-N Lemieux- Avignon 15/3/2017

Message par Il prezzo » 25 mars 2017, 10:23

Distraction malheureuse, je réalise que je viens de commenter le même concert non en Avignon mais au TCE hier soir. Il me semblait de fait étrange que le rédacteur ne mentionne pas "l'accident"!

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7789
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Concert Rossini-J-M Zeitouni / M-N Lemieux- Avignon 15/3/2017

Message par jerome » 25 mars 2017, 11:37

Désolé, mais si le résultat est le même que dans cet album Erato qui vient de sortir, alors techniquement tout est à reprendre: la vocalisation est hyper savonnée! Elle glisse en vitesse sur tous les traits passant à la trappe une note sur 2!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8442
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Concert Rossini-J-M Zeitouni / M-N Lemieux- Avignon 15/3/2017

Message par HELENE ADAM » 25 mars 2017, 11:51

Il prezzo a écrit :
25 mars 2017, 10:23
Distraction malheureuse, je réalise que je viens de commenter le même concert non en Avignon mais au TCE hier soir. Il me semblait de fait étrange que le rédacteur ne mentionne pas "l'accident"!
Le mieux serait que les modérateurs modifient le titre pour rajouter le concert du TCE dont le programme était le même.
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11761
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert Rossini - J-M Zeitouni/M-N Lemieux - Avignon/TCE - 3/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 25 mars 2017, 17:09

Le concert d'hier soir au TCE m'a paru assez médiocre. Première partie "masculine" débuté avec Mathilde des Chébrans : les vocalises manquent de netteté et sont largement savonnées. Ce sera pareil toute la soirée. Arrêtons-nous sur l'ornementation des reprises : l'interprète est supposé(e) varier autour de la ligne mélodique, en remplaçant des notes par d'autres pour montrer l'étendue de son ambitus et/ou en "casant" encore plus de notes supplémentaires pour montrer son agilité. Lemieux, assez souvent, va remplacer une série de notes par un aigu tenu : c'est un peu une tricherie hors style. A la longue, compte tenu d'une certaine stridence, ça a un côté "L'Attaque de Fort Apache".
Et au bout d'un moment, ça fatigue l'instrument, d'où un couac sur le dernier aigu d'Arsace, qui se barre en cri de souris.

Un couac, ça arrive à tout le monde, on ne va pas en faire un plat. En l'occurrence, Lemieux est un peu allé le chercher mais passons.

Là où ça ne va plus, c'est la suite. Lemieux revient en larmes, commence à expliquer à quel point elle est triste que ça lui arrive ici ... et ça va durer jusqu'à la fin de la soirée "merci pour votre amour", "si j'y suis arrivé c'est grâce à vous" etc. Je ne sais plus tout ce qu'elle a pu débiter mais j'ai trouvé ça finalement indécent. Je pensais au dernier concert de Céline Dion où l'on m'avait traîné et où là aussi il fallait se farcir des confidences larmoyantes obscènes sur "mon mâri Renay".

Je peux paraître dur mais quand même : on pourrait ouvrir un Pavillon des Curiosités avec les tumeurs de Caballé, Crespin a eu deux cancers, Kraus, malade, a chanté jusqu'au bout, Sutherland se faisait détartrer les sinus tous les 6 mois, etc. Et tous ces artistes ont gardé une grande dignité et souvent une totale pudeur sur leurs problèmes. Hier soir, j'avais l'impression d'un élève en faute quémandant la pitié de son prof, et cela m'a été extrêmement pénible alors que j'aime beaucoup cet artiste.

La seconde partie, consacrée aux rôles féminins, était plus sympa car Lemieux a un certain abattage, mais vocalement le compte n'y était pas.

Orchestre pachydermique et direction pesante, avec des tempi trop lents. Public crétin réclamant "Dalila" en bis ("Mais c'est un programme Rossini !") : une soirée à oublier.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11761
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert Rossini-J-M Zeitouni / M-N Lemieux- Avignon 15/3/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 25 mars 2017, 17:37

HELENE ADAM a écrit :
25 mars 2017, 11:51
Il prezzo a écrit :
25 mars 2017, 10:23
Distraction malheureuse, je réalise que je viens de commenter le même concert non en Avignon mais au TCE hier soir. Il me semblait de fait étrange que le rédacteur ne mentionne pas "l'accident"!
Le mieux serait que les modérateurs modifient le titre pour rajouter le concert du TCE dont le programme était le même.
Lemieux ?
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 147
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Concert Rossini - J-M Zeitouni/M-N Lemieux - Avignon/TCE - 3/2017

Message par Il prezzo » 25 mars 2017, 18:39

Heureusement que la chute de Placido est dans l'habituelle veine de son humour légendaire qui me fait en général me bidonner tout seul pendant plusieurs minutes.
Car pour le cr, je le trouve vraiment très dur. Pour Lemieux (Céline Dion👹), comme pour le chef.
Je bénis mon sens critique certainement moins développé qui me permet de passer tant de bonnes soirées là où d'autres apparemment vivent le martyre 😁

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3468
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Concert Rossini - J-M Zeitouni/M-N Lemieux - Avignon/TCE - 3/2017

Message par Stefano P » 25 mars 2017, 18:57

PlacidoCarrerotti a écrit :
25 mars 2017, 17:09
Orchestre pachydermique et direction pesante, avec des tempi trop lents. Public crétin réclamant "Dalila" en bis ("Mais c'est un programme Rossini !") : une soirée à oublier.
Bien fait pour toi, tu aurais dû aller à Béatrice et Bénédict ! :P :P
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11761
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Concert Rossini - J-M Zeitouni/M-N Lemieux - Avignon/TCE - 3/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 25 mars 2017, 19:24

Stefano P a écrit :
25 mars 2017, 18:57
PlacidoCarrerotti a écrit :
25 mars 2017, 17:09
Orchestre pachydermique et direction pesante, avec des tempi trop lents. Public crétin réclamant "Dalila" en bis ("Mais c'est un programme Rossini !") : une soirée à oublier.
Bien fait pour toi, tu aurais dû aller à Béatrice et Bénédict ! :P :P
Je me suis farci B&B au Châtelet en 91 (avec Graham et l'Admirable Nelson), au TCE en 2009 (avec DiDonato et Colin Davis) : pouvais-je me douter qu'un chef chiant dans un ouvrage chiant, ça ferait double négation et que la soirée serait passionnante !
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 45 invités