RécitaJ.S.Bou/ V.Leterme- Saint Etienne 03/2017

Représentations
Répondre
petitchoeur
Soprano
Soprano
Messages : 91
Enregistré le : 19 sept. 2009, 23:00

RécitaJ.S.Bou/ V.Leterme- Saint Etienne 03/2017

Message par petitchoeur » 10 mars 2017, 12:42

L’Europe au cœur, récital

Jean Sébastien Bou, baryton
Vincent Leterme, piano


WOLFGANG AMADEUS MOZART
DON GIOVANNI, « CANZONETTA : DEH VIENI ALLA FINESTRA... »

PIOTR ILITCH TCHAÏKOVSKI
6 ROMANCES OP. 38
1. SÉRÉNADE DE DON JUAN
3. AU MILIEU D’UN BAL BRUYANT
.4. Ô, SI TU POUVAIS
6. PIMPINELLA, CHANSON FLORENTINE


FRANCESCO PAOLO TOSTI
L’ULTIMA CANZONE

GIOACCHINO ROSSINI
SOIRÉES MUSICALES, « LA DANZA : MAMMA MIA, SI SALTERÀ... »

FRANZ LISZT (PIANO SOLO)
ANNÉES DE PÈLERINAGE II, « SONNET 104 DE PÉTRARQUE »

RICHARD WAGNER
TANNHÄUSER, « ROMANCE À L’ÉTOILE » (WOLFRAM)

RICHARD STRAUSS
TRAUM DURCH DIE DÄMMERUNG OP.29 N°1
HEIMLICHE AUFFORDERUNG OP.27 N°3

JULES MASSENET
WERTHER, « LIED D’OSSIAN : POURQUOI ME RÉVEILLER... » (WERTHER)

CLAUDE DEBUSSY (PIANO SOLO)
PRÉLUDE N°9, LIVRE I, SÉRÉNADE INTERROMPUE

MAURICE RAVEL
DON QUICHOTTE À DULCINÉE
1. CHANSON ROMANESQUE
2. CHANSON ÉPIQUE
3. CHANSON À BOIRE


CLAUDE DEBUSSY

TROIS BALLADES DE FRANÇOIS VILLON
1. BALLADE DE VILLON À S’AMYE
2. BALLADE QUE VILLON FEIT À LA REQUESTE DE SA MÈRE
3. BALLADE DES FEMMES DE PARIS.


Grand Théâtre Massenet à Saint Etienne le 9 mars 2017.

C’est à une promenade amoureuse en Europe que nous convient Jean-Sébastien Bou et Vincent Leterme. Dans un programme éclectique, varié et fort bien composé : une boucle de Mozart à Mozart (en 2ème et dernier bis reprise de la Canzonetta de Don Juan) en passant par l’Italie, la Russie l’Allemagne et la France. Pas une seule minute d’ennui avec deux artistes détendus, excellents comédiens et plein d’humour et de simplicité dans une présentation improvisée des œuvres proposées.
Jean Sébastien Bou sait varier timbres, couleurs et tempi en fonction des textes et des intentions musicales. Léger avec des PP de grande finesse dans la Canzonetta de Don Juan. Profond et presque dramatique dans les romances de Tchaïkovski, primesautier dans Pimpinella . Nostalgique dans l’Ultima Canzone de Francesco Paolo Tosti (1846-1916). Endiablé dans un éblouissant Rossini. Halluciné dans la Romance à l’Etoile de Tannhauser. Lyrique dans les deux lieder de Richard Strauss. Plein de finesse dans Don Quichotte à Dulcinée de Maurice Ravel. Follement amoureux dans les trois ballades de François Villon de Claude Debussy. Et enfin subtilement romantique dans le lied d’Ossian extrait de Werther de Jules Massenet gardé pour clore le programme en hommage à la gloire musicale stéphanoise.
Vincent Leterme est en parfaite harmonie avec Jean-Sébastien Bou : accompagnateur d’une grande finesse tout en nuances de touchers, de résonances et de vibrations. Talents confirmés dans ses deux interventions solistes : le Sonnet 104 de Pétrarque extrait des Années de pèlerinage II de Franz Liszt joué avec tout le brio nécessaire et le Prélude n°9 du livre I : Sérénade interrompue de Claude Debussy enlevé avec un humour distingué.
Un premier bis à surprise : Bou et Leterme annonçant un duo avec soprano ! Devant le public médusé nos deux compères lancent: Y-at’il une soprano dans la salle ? Sophie Marin-Degor, simple auditrice jusque là, se précipite sur la scène pour dire toute sa haine à Bou dans un duo d’amour violent et tendre du Roi malgré lui de Chabrier entre Alexina et Henri de Valois: Ah, je vous hais ! extrait de l’acte II. Remarquable.
Excellente soirée à Saint-Etienne par deux (trois ?) artistes talentueux dans un programme réjouissant devant un public séduit.

Pierre Tricou

Iphigenie42
Messages : 10
Enregistré le : 16 janv. 2017, 10:30

Re: RécitaJ.S.Bou/ V.Leterme- Saint Etienne 03/2017

Message par Iphigenie42 » 10 mars 2017, 18:20

Je suis d'accord : on ne s'ennuie pas une minute.
J'ai pour ma part préféré les Tchaikovski et les Ravel. Une mention spéciale aussi pour la danza très en osmose avec le pianiste. Jean Sébastien Bou nous offre de belles interprétations, variées, nuancées et si ses PP restent audible à St Etienne qu'en serait il dans une plus grande salle ?

Visiblement les deux artistes prennent plaisir à ce spectacle, véritable duo. J'avoue avoir moins aimé le duo entre la soprano et le baryton, la voix de Jean Sébastien Bou étant un peu couverte par la soprano.

Mais en tout cas une très belle soirée avec deux excellents artistes.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités