Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Représentations
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10728
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par HELENE ADAM » 12 mars 2017, 23:26

quetzal a écrit :
12 mars 2017, 22:45
Même un peu patraque , quel style , quelle technique, quelle générosité avec le public !
Un grand bravo pour cette soirée délicieuse.

Bernard
Pourquoi patraque ? Il était malade ?
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7127
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par MariaStuarda » 12 mars 2017, 23:27

HELENE ADAM a écrit :
12 mars 2017, 23:26
quetzal a écrit :
12 mars 2017, 22:45
Même un peu patraque , quel style , quelle technique, quelle générosité avec le public !
Un grand bravo pour cette soirée délicieuse.

Bernard
Pourquoi patraque ? Il était malade ?
Oui. Mais on connait Juan Diego, je ne l'avais jamais vu sans qu'il dise qu'il est malade :mrgreen:
(Malgré cela, il y a un abruti qui a trouvé le moyen de lui demander la file du régiment en bis. y a des truffes, parfois !!!!!)
Adalbéron a écrit :
12 mars 2017, 23:25
Non mais vivement que Mélenchon devienne président et qu'il généralise l'usage de l'hologramme !
J'aurais aimé voir danser Juan Diego 🙁.
Il ne dansait pas pas, il jouait de la guitare !

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9277
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par Bernard C » 12 mars 2017, 23:44

MariaStuarda a écrit :
12 mars 2017, 23:21
Hiero von Stierkopf a écrit :
12 mars 2017, 23:16
MariaStuarda a écrit :
12 mars 2017, 22:49
En effet, très beau récital par un artiste sympa et généreux ....
On a l'impression à te lire que tu as pris ton pied.
Je suppose que c'est de l'humour.
J'ai passé une très belle soirée avec les quelques réserves que l'on me connait sur JDF mais avec surtout de très beaux moments (dont les bis et les Puccini).
Polo j'ai été pris d'une chose envahissante , d'une émotion vibrante pour son Rossini "Addio ai Viennesi"
Et les chansons italiennes de Leoncavallo m'ont epaté par les couleurs , le style et le soleil et la douceur mélancolique qu'il a su y mettre ( ce qui pour un amateur depuis la prime enfance que je suis de Caruso n'est pas rien) J'ai été vraiment surpris de la qualité .
Beaucoup d'autres choses très belles ne se sont pas libérées autant qu'il peut le faire.
Indiscutablement gêné par plusieurs choses :
-Ses muqueuses
-La chaleur
-Le public des 3 premiers rangs d'orchestre le nez planté au plafond les yeux fixés sur cet imbécile de surtitrage ( il a fait signe à la première partie cherchant à comprendre ce qui arrivait à ces spectateurs , et lors de l'air de Gianni Schicchi où il est arrivé à l'intégrer par un tour de force dans le jeu )

Il faut que l'opéra , primo règle son chauffage , secondo cesse avec ces surtitrages en récital ( et éventuellement fournisse les textes dans le programme comme le font toutes les maisons du monde )

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 739
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par cosimus » 12 mars 2017, 23:47

quetzal a écrit :
12 mars 2017, 22:45
Même un peu patraque , quel style , quelle technique, quelle générosité avec le public !
Un grand bravo pour cette soirée délicieuse.

Bernard
Tout à fait d'accord, surtout pour la seconde partie, très réussie (alors que pendant les Rossini de la première partie on souffrait un peu avec lui). J'ai beaucoup apprécié moi aussi les Puccini et les bis mais j'ai surtout été vraiment ému par son Werther. Quelle sensibilité, quelle classe! :D
"Est modus in rebus", Horace

"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9277
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par Bernard C » 12 mars 2017, 23:48

HELENE ADAM a écrit :
12 mars 2017, 23:26
quetzal a écrit :
12 mars 2017, 22:45
Même un peu patraque , quel style , quelle technique, quelle générosité avec le public !
Un grand bravo pour cette soirée délicieuse.

Bernard
Pourquoi patraque ? Il était malade ?
J'étais à quelques mètres.
Je ne l'ai jamais vu aussi patraque ( catarrhe, et probablement fiévreux)

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7127
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par MariaStuarda » 12 mars 2017, 23:48

Je suis d'accord avec toi sur les premiers Rossini et les Leoncavallo.
Pour les surtitres, je comprends mieux pourquoi il s'est retourné d'un air de dire "y a quelque chose que je rate derrière ?".
Quand au chauffage, il faisait bien meilleur dans les étages :wink:

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7127
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par MariaStuarda » 12 mars 2017, 23:50

cosimus a écrit :
12 mars 2017, 23:47
(...) mais j'ai surtout été vraiment ému par son Werther. Quelle sensibilité, quelle classe! :D
Joker !!!! :mrgreen:

Avatar du membre
cosimus
Ténor
Ténor
Messages : 739
Enregistré le : 14 mai 2015, 13:39

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par cosimus » 12 mars 2017, 23:52

MariaStuarda a écrit :
12 mars 2017, 23:50
cosimus a écrit :
12 mars 2017, 23:47
(...) mais j'ai surtout été vraiment ému par son Werther. Quelle sensibilité, quelle classe! :D
Joker !!!! :mrgreen:
Eh oui! Je me souviens du débat à ce sujet... A chacun son Werther :wink:
"Est modus in rebus", Horace

"La vérité luit de sa propre lumière;& on n'éclaire pas les esprits avec la flamme des bûchers." Marmontel, Bélisaire,

leporenski
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 210
Enregistré le : 08 nov. 2014, 22:46

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par leporenski » 13 mars 2017, 00:13

Soirée extraordinaire dont je me rappellerai longtemps. JDF attachant, amusant et luttant contre un gros mal de gorge et qui chante malgré tout avec une facilité toujours aussi déconcertante.
De gros frissons pendant deux heures, en particulier pendant Che gelida manina, à se damner et Addio ai Viennesi dédié à Alberto Zedda.
Magnifique Una furtiva lagrima final.
Et mémorable séquence tango et airs espagnols (curucucu et Malagueña) magistralement interprétés et où JDF a pris un plaisir fou qu'il nous a fait partager.
Ça m'a vraiment donné envie d'assister à son prochain récital de chansons populaires.
Garnier debout pour applaudir ce géant.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10728
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Recital Juan Diego Flórez/V.Scalera-Palais Garnier-12/03/17

Message par HELENE ADAM » 13 mars 2017, 08:27

Dans l'après midi devant Garnier

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 71 invités