Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Représentations
Répondre
Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8362
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par HELENE ADAM » 08 mars 2017, 23:26

Carmen

Georges Bizet


Livret
Henri Meilhac
Ludovic Halévy
D'après Prosper Mérimée


Direction musicale
Bertrand de Billy 7,10, 19, 22, 25 mars, 11 et 14 avril
Giacomo Sagripanti 13, 16, 28, 31 mars, 2, 5 et 8 avril
Mark Elder juin, juillet

Mise en scène Calixto Bieito


Carmen
Clémentine Margaine mars
Varduhi Abrahamyan avr.
Anita Rachvelishvili juin > 13 juil.
Elīna Garanča 16 juil.

Don José
Roberto Alagna mars, 16 juil.
Bryan Hymel avr., juin > 13 juil.

Escamillo
Roberto Tagliavini mars, avr.
Ildar Abdrazakov juin, juil.

Le Dancaïre Boris Grappe
Le Remendado François Rougier
Zuniga François Lis

Micaëla
Aleksandra Kurzak mars, avr.
Marina Costa-Jackson juin, juil.
Maria Agresta 16 juil.

Frasquita Vannina Santoni
Mercédès Antoinette Dennefeld
MoralèsJean-Luc Ballestra

Orchestre et Choeurs de l’Opéra national de Paris

Maîtrise des Hauts-de-Seine / Chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris

Avant-première jeune le 7 mars
Première le 10 mars

La mise en scène de Bieito a beaucoup tourné et soulevé quelques controverses qu'on ne manquera pas de lire ici. La précédente Carmen à l'ONP n'avait guère fait mieux avec la mise en scène de Yves Beaunesne copieusement huée à plusieurs reprises lors des séances.

Des échos de l'avant-première jeune ? :D

(fil réparé :wink: )
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
raph13
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 2696
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par raph13 » 09 mars 2017, 10:41

HELENE ADAM a écrit :
08 mars 2017, 23:26
(fil réparé :wink: )
Le fil a été supprimé car ouvert trop tôt.
Je rappelle les règles d'ouverture de fils sur les représentations : ouverture à J-2 de la première
Les spectateurs des générales et avant-premières parisiennes devront donc ronger un peu leur frein avant de livrer leurs commentaires :)
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8362
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par HELENE ADAM » 09 mars 2017, 11:02

raph13 a écrit :
09 mars 2017, 10:41
HELENE ADAM a écrit :
08 mars 2017, 23:26
(fil réparé :wink: )
Le fil a été supprimé car ouvert trop tôt.
Je rappelle les règles d'ouverture de fils sur les représentations : ouverture à J-2 de la première
Les spectateurs des générales et avant-premières parisiennes devront donc ronger un peu leur frein avant de livrer leurs commentaires :)
Non, ils le peuvent, nous étions hier à J-2 de la première quand le fil a été supprimé vers 11 heures du matin.
Aucun problème pour livrer des commentaires sur l'avant-première jeune dès hier, comme cela se fait à chaque avant-première, tu avais donné l'exemple pour la DDF, je t'y renvoies :wink: : la Générale c'est un autre problème et je regrette qu'on mélange les deux même si, ici, il y a déjà eu d'abondants commentaires sur des Générales.. La Générale est une répétition et il est de tradition de ne pas faire de commentaire, notamment sur les chanteurs (la mise en scène c'est autre chose).


Quant à supprimer un fil à J-2 de la Première pour que la personne qui a fait le boulot quelques heures trop tôt ait juste à la refaire dans la minute qui suit la suppression, c'est... surprenant ! J'avais cru à une erreur technique, dans mon indulgence habituelle... :wink:
. J'aurais préféré rester dans l'erreur...
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
raph13
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 2696
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par raph13 » 09 mars 2017, 11:14

HELENE ADAM a écrit :
09 mars 2017, 11:02
Non, ils le peuvent, nous étions hier à J-2 de la première.
Aucun problème pour livrer des commentaires sur l'avant-première jeune dès hier, comme cela se fait à chaque avant-première, tu avais donné l'exemple pour la DDF, je t'y renvoies :wink: : la Générale c'est un autre problème et je regrette qu'on mélange les deux même si, ici, il y a déjà eu d'abondants commentaires sur des Générales.. La Générale est une répétition et il est de tradition de ne pas faire de commentaire, notamment sur les chanteurs (la mise en scène c'est autre chose).
Quant à supprimer un fil à J-2 de la Première pour que la personne qui a fait le boulot quelques heures trop tôt ait juste à la refaire dans la minute qui suit la suppression, c'est... surprenant ! J'avais cru à une erreur technique, dans mon indulgence habituelle... :wink:
. J'aurais préféré rester dans l'erreur...
Il y a des règles, peu nombreuses et simples, il suffit juste de les respecter pour ne pas avoir à "refaire le boulot" :D
Merci de ta compréhension.
Pour ronger le frein, je parlais des spectateurs de la générale (4 mars) et avant-première (7 mars) qui doivent donc attendre le 8 mars pour poster leurs commentaires.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8362
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: HS Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par HELENE ADAM » 09 mars 2017, 11:17

raph13 a écrit :
09 mars 2017, 11:14
HELENE ADAM a écrit :
09 mars 2017, 11:02
Non, ils le peuvent, nous étions hier à J-2 de la première.
Aucun problème pour livrer des commentaires sur l'avant-première jeune dès hier, comme cela se fait à chaque avant-première, tu avais donné l'exemple pour la DDF, je t'y renvoies :wink: : la Générale c'est un autre problème et je regrette qu'on mélange les deux même si, ici, il y a déjà eu d'abondants commentaires sur des Générales.. La Générale est une répétition et il est de tradition de ne pas faire de commentaire, notamment sur les chanteurs (la mise en scène c'est autre chose).
Quant à supprimer un fil à J-2 de la Première pour que la personne qui a fait le boulot quelques heures trop tôt ait juste à la refaire dans la minute qui suit la suppression, c'est... surprenant ! J'avais cru à une erreur technique, dans mon indulgence habituelle... :wink:
. J'aurais préféré rester dans l'erreur...
Il y a des règles, peu nombreuses et simples, il suffit juste de les respecter pour ne pas avoir à "refaire le boulot" :D
Merci de ta compréhension.
Pour ronger le frein, je parlais des spectateurs de la générale (4 mars) et avant-première (7 mars) qui doivent donc attendre le 8 mars pour poster leurs commentaires.
Oui nous sommes d'accord.
Je croyais bien sûr respecter la règle en ouvrant le fil le soir de la première représentation qu'est l'avant-première jeune tout simplement.
Il suffisait donc de me demander le soir même de le suspendre pour le remettre le lendemain matin (on peut sauvegarder en brouillon sans problème). Et le tour était joué. :D
Mais n'épiloguons pas, cela n'a aucune importance, sortons du HS...(comme disait mon grand-père pendant les cours de solfège "cent fois sur le métier, tu remettras ton ouvrage"...)
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8362
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par HELENE ADAM » 09 mars 2017, 11:23

Plus important et pour revenir dans le sujet
(et une invite à ceux qui avaient posté hier des avis sur le fil à les remettre !)

Deux interview de Clémentine Margaine
http://www.concertclassic.com/article/u ... nscrite-en
http://www.olyrix.com/articles/actu-des ... concepcion
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
raph13
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 2696
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par raph13 » 09 mars 2017, 11:49

Avant-première du 7 mars

Soirée sous haute tension !
J'ai beaucoup aimé la mise en scène de Calixto Bieito, certes transposée, mais sans "concept" plaqué de force sur le livret : tout est fait avec beaucoup d'intelligence, une direction d'acteurs acérée et avec du sens.
La production met l'accent sur la violence et le machisme qui entoure Carmen, avec un côté très brut, mais jamais gratuit.
Une belle réussite servie par une distribution très engagée.

Pour ses débuts à l'OnP, Clémentine Margaine incarne une Carmen dans la grande tradition des séductrices un peu vulgaires, aux accents parfois trop appuyés mais d'une sauvagerie et d'un aplomb qui forcent le respect.
La voix est d'une grande richesse, à la projection ardente et aux aigus magnifiques ; le grave poitriné juste ce qu'il faut. Seule la diction pourrait être améliorée, car la mezzo a parfois tendance à privilégier la beauté du son à l’intelligibilité.
Elle dispose d'une très belle présence scénique et livre une scène finale d'une grande intensité.

La présence à ses côtés de Roberto Alagna n'est pas étrangère à cette tension : le ténor, que l'on a connu parfois indolent sur scène, est ce soir très investi, agrémentant son chant de quelques prouesses physiques dignes des Yamakasi !
Le rôle de Don José est parfait pour sa voix actuellement, avec toujours cette diction limpide, ce style impeccable et un chant à la fois vigoureux et nuancé. Deux petites ombres au tableau : un si bémol à la fin de la "Fleur" donné en voix de fausset peu assurée, qui gâche un peu la fin d'un morceau par ailleurs magnifiquement chanté, et des aigus à l'arrachée lors du duo final, mais qui "passent" dans le feu de l'action, habilement maquillés en cris de rage.

Comme lors des Contes d'Hoffmann donnés il y a quelques mois sur cette même scène, Roberto Tagliavini déroule un chant toujours propre et sans bavure, mais sans aucune vie ni passion. Cet Escamillo là manque singulièrement de charisme et de séduction, tant scéniquement que vocalement.

Alekzandra Kurzak est une Micaëla plus déterminée et fougueuse que les oies blanches habituelles. Cette interprétation colle bien à son évolution vocale, avec un timbre assombri et un médium plus nourri. L'aigu est cependant assez forcé, et la diction vraiment calamiteuse.
N'y a-t-il vraiment personne, à commencer par son époux, pour corriger ses "pouis" et autres fautes basiques de prononciation ?!

L'équipe des seconds rôles, entièrement francophone, est en tous points dignes de louanges : Vannina Santoni et Antoinette Dennefeld confirment tout le bien que l'on pensait de leurs atouts vocaux, et offrent une truculente composition scénique des comparses délurées de Carmen ; Jean-Luc Ballestra, François Lis, Boris Grappe et François Rougier sont impeccables.

Battue parfois un peu languissante de Bertrand de Billy, dont la direction ne se montre pas aussi animée que l'équipe vocale.
Dommage car l'orchestre et les chœurs sont en grande forme.

Salle comble et très enthousiaste, avec la standing ovation de rigueur.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8362
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par HELENE ADAM » 09 mars 2017, 17:27

Avec les photos de l'univers esthétiquement blafard et hyper réaliste de Bieito.

Image

Image

Image

Image

Image
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3468
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par Stefano P » 09 mars 2017, 17:34

Et pour en venir aux questions de fond, cette histoire de torero nu, c'est une légende urbaine ou pas ? :puppyeyes:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8362
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par HELENE ADAM » 09 mars 2017, 17:52

Stefano P a écrit :
09 mars 2017, 17:34
Et pour en venir aux questions de fond, cette histoire de torero nu, c'est une légende urbaine ou pas ? :puppyeyes:
Tu noteras que pudiquement, l'ONP n'a mis aucune photo de cette sorte sur son site....mais a mis la mention
"Certaines scènes sont susceptibles de heurter le jeune public" :mrgreen:
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 42 invités