Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Représentations
Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 350
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par lionrougeetblanc » 17 juil. 2017, 17:29

MariaStuarda a écrit :
17 juil. 2017, 10:27
Adalbéron a écrit :
17 juil. 2017, 10:25
MariaStuarda a écrit :
17 juil. 2017, 10:13
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 juil. 2017, 10:09
Le selfie n'est pas fait avec un téléphone mais avec un appareil photo ordinaire (on voit le flash !).
Je confirme !
Certes, mais se prenait-on ainsi en photo avec un Kodak par le passé ? (C'est une vraie questions : je suis né avec un smartphone autour du coup moi :wink:)
C'était pas gagné mais on essayait (à défaut d'y arriver).
Ah ah heureusement qu'il y a les vieux pour apprendre la vie aux jeunes geeks :lol:
Il fallait des bras plus longs que la normale alors car un petit Kodak avait une focale qui n'était pas un grand angle et qui coupait les visages trop rapprochés. C'était un appareil rudimentaire mais qui faisait un joli petit bruit de déclic quand on prenait une photo et qui s'agrementait d'un petit cube flash. Séquence nostalgie, le souvenir m'en est revenu hier soir au moment du selfie. :wink:

DieFeen
Ténor
Ténor
Messages : 508
Enregistré le : 21 mai 2005, 23:00

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par DieFeen » 17 juil. 2017, 17:50

KLINGSOR a écrit :
17 juil. 2017, 16:06
Des personnages qui n'apportent rien : une jeune fille, un africain, un homme nu ! moi je veux bien mais cela apporte quoi ? pour moi seulement de l'ennui et distraît de l'action.
+ 1000

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1567
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par Adalbéron » 17 juil. 2017, 18:02

lionrougeetblanc a écrit :
17 juil. 2017, 17:29
MariaStuarda a écrit :
17 juil. 2017, 10:27
Adalbéron a écrit :
17 juil. 2017, 10:25
MariaStuarda a écrit :
17 juil. 2017, 10:13
PlacidoCarrerotti a écrit :
17 juil. 2017, 10:09
Le selfie n'est pas fait avec un téléphone mais avec un appareil photo ordinaire (on voit le flash !).
Je confirme !
Certes, mais se prenait-on ainsi en photo avec un Kodak par le passé ? (C'est une vraie questions : je suis né avec un smartphone autour du coup moi :wink:)
C'était pas gagné mais on essayait (à défaut d'y arriver).
Ah ah heureusement qu'il y a les vieux pour apprendre la vie aux jeunes geeks :lol:
Il fallait des bras plus longs que la normale alors car un petit Kodak avait une focale qui n'était pas un grand angle et qui coupait les visages trop rapprochés. C'était un appareil rudimentaire mais qui faisait un joli petit bruit de déclic quand on prenait une photo et qui s'agrementait d'un petit cube flash. Séquence nostalgie, le souvenir m'en est revenu hier soir au moment du selfie. :wink:
Ça j'ai connu quand même, j'en emmenais toujours un en colonie de vacances quand j'étais petit :D
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8528
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par Bernard C » 17 juil. 2017, 18:12

J'achetais ça il y a 20 ou 30 ans, un Kodak waterproof pour photographier les phoques en snorkling.

Quoi, c'est pas le sujet ? :mrgreen:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
lionrougeetblanc
Alto
Alto
Messages : 350
Enregistré le : 05 janv. 2017, 12:18
Localisation : Paris - Savoie

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par lionrougeetblanc » 17 juil. 2017, 18:15

DieFeen a écrit :
17 juil. 2017, 17:50
KLINGSOR a écrit :
17 juil. 2017, 16:06
Des personnages qui n'apportent rien : une jeune fille, un africain, un homme nu ! moi je veux bien mais cela apporte quoi ? pour moi seulement de l'ennui et distraît de l'action.
+ 1000
Comme dans un puzzle ou une mosaïque chaque pièce n'est que peu si on la considère seule mais elle a sa place pour que l'ensemble ait du sens. Pour moi la fillette à la poupée illustre l'innocence de la jeune fille qui va très vite prendre fin, prise qu'elle sera tôt ou tard dans le jeu de rôle des séductrices qui savent si bien rendre fous les mâles. Le torero nu illustre à la fois la force du geste maîtrisé mais aussi la grande fragilité de cet homme qui combat la bête et risque sa vie ; j'ai pensé en le voyant à certains dessins de Picasso. Quant à l'africain, homme orchestre de tous les business, les hypothèses restent ouvertes. :roll:

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1567
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par Adalbéron » 17 juil. 2017, 18:23

lionrougeetblanc a écrit :
17 juil. 2017, 18:15
DieFeen a écrit :
17 juil. 2017, 17:50
KLINGSOR a écrit :
17 juil. 2017, 16:06
Des personnages qui n'apportent rien : une jeune fille, un africain, un homme nu ! moi je veux bien mais cela apporte quoi ? pour moi seulement de l'ennui et distraît de l'action.
+ 1000
Comme dans un puzzle ou une mosaïque chaque pièce n'est que peu si on la considère seule mais elle a sa place pour que l'ensemble ait du sens. Pour moi la fillette à la poupée illustre l'innocence de la jeune fille qui va très vite prendre fin, prise qu'elle sera tôt ou tard dans le jeu de rôle des séductrices qui savent si bien rendre fous les mâles. Le torero nu illustre à la fois la force du geste maîtrisé mais aussi la grande fragilité de cet homme qui combat la bête et risque sa vie ; j'ai pensé en le voyant à certains dessins de Picasso. Quant à l'africain, homme orchestre de tous les business, les hypothèses restent ouvertes. :roll:
Pour moi, c'est une incarnation du destin.
Je l'ai déjà dit et c'est une référence tout à fait personnelle : il me fait penser au guitariste et chanteur au rire glaçant dans Mort à Venise de Visconti, qui pourrait annoncer la mort d'Aschenbach (son maquillage est quasiment identique à celui qu'Aschenbach porte à la fin du film, il porte le masque blanc de la mort) => /watch?v=vH912i0zJcE
On a là aussi affaire à une sorte de saltimbanque inquiétant qui annonce la mort de Carmen en hurlant "La mueerte" au début et qui fait tomber le taureau au début du IVe acte en hurlant "Carmeeeeen".
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8528
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par Bernard C » 17 juil. 2017, 18:35

C'est vraiment intéressant de s'escrimer à mettre son imagination à chauffer sur les dérisoires images de Bieito alors que la Carmen de Bizet suffit bien à nous occuper l'esprit et à exciter nos sens ?
J'ai regardé tout ça avec un total détachement pris par l'interprétation remarquable des artistes.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6564
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par MariaStuarda » 17 juil. 2017, 18:36

Je crois me rappeler que dans le programme, il était présenté comme Lillas Pastia.
Dans ce cas, ce personnage est bien un personnage de l'opéra.
quetzal a écrit :
17 juil. 2017, 18:35
C'est vraiment intéressant de s'escrimer à mettre son imagination à chauffer sur les dérisoires images de Bieito alors que la Carmen de Bizet suffit bien à nous occuper l'esprit et à exciter nos sens ?
J'ai regardé tout ça avec un total détachement pris par l'interprétation remarquable des artistes.

Bernard
Tu es trop détaché des basses choses de ce monde, Bernard !

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par Stefano P » 17 juil. 2017, 18:37

DieFeen a écrit :
17 juil. 2017, 17:50
KLINGSOR a écrit :
17 juil. 2017, 16:06
Des personnages qui n'apportent rien : une jeune fille, un africain, un homme nu ! moi je veux bien mais cela apporte quoi ? pour moi seulement de l'ennui et distraît de l'action.
+ 1000
Bon écoutez, l'homme nu, ça a duré à peu près une minute ; franchement, moi j'ai pas eu le temps de m'ennuyer ! :wink:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6564
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par MariaStuarda » 17 juil. 2017, 18:39

Stefano P a écrit :
17 juil. 2017, 18:37
DieFeen a écrit :
17 juil. 2017, 17:50
KLINGSOR a écrit :
17 juil. 2017, 16:06
Des personnages qui n'apportent rien : une jeune fille, un africain, un homme nu ! moi je veux bien mais cela apporte quoi ? pour moi seulement de l'ennui et distraît de l'action.
+ 1000
Bon écoutez, l'homme nu, ça a duré à peu près une minute ; franchement, moi j'ai pas eu le temps de m'ennuyer ! :wink:
Ah oui mais ça fait 6 mois que ça occupe ODB :mrgreen: (ça c'est plus ennuyeux, voire ennuyant)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 39 invités