Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Représentations
muriel
Basse
Basse
Messages : 2552
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par muriel » 18 mars 2017, 10:11

David-Opera a écrit :
17 mars 2017, 19:38
cosimus a écrit :
17 mars 2017, 18:52
Le strip-tease du pseudo-toréador ne te semble pas gratuit?
Un moment de poésie, rien de plus...
un fantasme de torero, toréer à poil la nuit

fred78
Messages : 38
Enregistré le : 24 déc. 2014, 11:26
Localisation : Maisons Lafitte

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par fred78 » 18 mars 2017, 21:05

Mise en scène laide de Beito, Carmen stressée de C. Margaine, orchestre élégant mais chef ennuyé et ennuyant qui à force de faire jouer moins fort, en oublie qu'il est là pour que tout le monde joue ensemble, seconds rôles (Frasquita, Mercedes et Zuniga) qui ne passent pas vraiment dans Bastille, Kurzak un peu soporifique (mais au moins engagée), Alagna malade (mais toujours Alagna...).

Bref, soirée de Première très frustrante pour moi ; j'irais écouter un autre cast si la mise en scène était regardable mais là, non merci...

Inaha
Messages : 13
Enregistré le : 30 nov. 2016, 23:08

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par Inaha » 19 mars 2017, 22:15

Je n'ai pas non plus aimé cette mise en scène avec beaucoup de violence (gratuite pour moi), en commençant par l'officier sadique menaçant les soldats avec son fouet et le soldat étant obligé de courir jusqu'à l'épuisement. Beaucoup de violence aussi liée au sexe - gestes et cris faisant penser au viol etc. -- tout ceci était stressant pour le spectateur et pour moi en désaccord avec la musique et le livret. En revanche j'ai beaucoup aimé Clémentine Margaine en Carmen, Aleksandra Kurzak en Michaela et Roberto Tagliavini en Escamillo. Roberto Alagna était malheureusement malade pour la Première.

Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 917
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par pingpangpong » 20 mars 2017, 07:06

Inaha a écrit :
19 mars 2017, 22:15
Alagna était malheureusement malade pour la première.
Ce dimanche 19 il était dans une forme olympique et totalement possédé à la dernière scène. Dommage que Carmen soit affublée de robes tartes au possible du début à la fin. C'est le seul reproche que je ferai à cette mise en scène virile, certes, mais forte, où les éclairages apportent beaucoup esthétiquement.
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Avatar du membre
jmc
Alto
Alto
Messages : 421
Enregistré le : 07 déc. 2008, 00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par jmc » 20 mars 2017, 07:44

J'ai vu cette production jeudi 16 et dimanche 19 mars. La concupiscence des légionnaires qui m'avait choqué la première fois est devenue de l'impudeur la seconde fois. Et j'ai pu apprécier la musique de Bizet à sa juste valeur, d'autant qu'hier Roberto Alagna, Clémentine Margaine et Aleksandra Kurzak étaient très séduisants :coeur2: tous les trois. La direction plus vive de Bertrand de Billy y était peut-être aussi pour quelque chose.
Il faut pouvoir passer outre les obscénités du jeu d'acteurs pour comprendre la vision autochtone de Calixto Bieito. Alors les contrastes tragiques de l'opéra apparaissent au grand jour et sans pitié. Mais reste tout de même la déception :cry: de ne pas voir sur scène la parade que Yves Beaunesne avait si bien rendue en décembre 2012 à Bastille aussi.

Image

Avatar du membre
zigfrid
Ténor
Ténor
Messages : 969
Enregistré le : 14 janv. 2009, 00:00
Contact :

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par zigfrid » 21 mars 2017, 17:05

personne n'y étais dimanche? hormis une mise en scène finalement acceptable; on a l'impression d'étre dans un coin déshérité de l'Espagne où tout le monde s'emmerde tellement qu'il ne pense qu'à baiser..la direction d'acteur est très réussie; on est loin de l'espagnolade et c'est aussi bien. (j'ai trouvé la scène du torero nu qui s'entraine dans la nuit très belle, comme une pause de pureté dans le monde rude dépeint par la mise en scène)
j'ai trouvé Alagna dans une forme inouie, à la diction parfaite (comme d'habitude) et à l'aigu glorieux. Du point de vue théâtral je l'ai rarement vu aussi engagé, délivrant une scène finale bouleversante. Alagna prouve encore une fois qu'il est indétrôné dans le répertoire francais depuis plus de 20 ans.
Margaine a une belle voix, mais quelque chose me gêne un peu chez elle, sans que je puisse précisément expliquer quoi...mais il y a des moyens considérables. Elle a également incarné la cigarière de belle facon, mais ce n'était pas pas la peine de hurler chaque fois que Don José l'empoigne, c'est comme Violetta: elle tousse une fois pour indiquer qu'elle est malade, sans tousser toutes les 3 secondes.
Kurzak moyenne en Micaela; disons que le travail est fait mais rien de marquant (hormis une jolie fausse note rattrapée de justesse dans le final du 3).
Escamillo quelconque; cotonneux..
Bon orchestre.

Avatar du membre
pingpangpong
Ténor
Ténor
Messages : 917
Enregistré le : 09 déc. 2007, 00:00
Contact :

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par pingpangpong » 21 mars 2017, 17:14

.....et choeurs au top !
Enfin elle avait fini ; nous poussâmes un gros soupir d'applaudissements !
Jules Renard

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7767
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par HELENE ADAM » 22 mars 2017, 22:47

Amusant, la mise en scène de Calixto Bieito est également reprise à la (très sage) Fenice de Venise, Première le 24 mars, sous la direction de Myung-Whun Chung

http://www.teatrolafenice.it/site/index ... lingua=ita

Sur le site FB de la fenice, les saluts au moment de la Répétition Générale.
A noter que les costumes sont plus beaux qu'à Bastille (robe noire fourreau brillante pour Carmen), et les lumières plus chaudes.

https://www.facebook.com/teatrolafenice ... NE&fref=nf
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
micaela
Baryton
Baryton
Messages : 1831
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par micaela » 22 mars 2017, 22:52

Compte tenu de la durée totale indiquée, ça sera sans doute avec les mêmes coupures qu'à Bastille...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Ténor
Ténor
Messages : 939
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: Bizet - Carmen - De Billy-Sagripanti-Elder/Bieito - ONP - 03-04-06/2017

Message par Hiero von Stierkopf » 22 mars 2017, 23:10

Je me suis ennuyé ce soir à Bastille.
J'étais certes fatigué mais je ne suis pas parvenu du tout à entrer dans ce spectacle.

J'avais vu la Carmen de Margaine à Berlin et noté le volume et le potentiel évident mais je n'ai pas du tout accroché ce soir.
Je ne suis pas capable de dire ce qui ne va pas mais ça ne prend pas.

Les coupures m'ont semblé problématiques, non pas pour comprendre l'œuvre que je connais pour l'avoir trop vue.
Une impression de succession expéditive de numéros : on passe de la chanson chez Lillas Pastia (la voiture) à l'arrivée d'Escamillo qui débarque, chante, puis s'en va. 5 minutes, douche comprise.
En revanche, on fait des tours de bagnole à n'en plus finir sur la scène et on a droit à un maque de fortune qui crie pendant que les autres chantent.

Escamillo d'ailleurs très fade.

Heureusement qu'il y avait Alagna mais là encore je n'étais décidément pas réceptif ce soir.
Une soirée à côté de la plaque, mais c'est peut-être moi.

Quand je pense que j'ai pris des places pour toutes les distributions.
Vivement la soirée avec Garanca.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités