Rossini - Stabat Mater - Gaffigan/ONF - TCE - 02/03/2017

Représentations
paco
Basse
Basse
Messages : 7291
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Rossini - Stabat Mater - Gaffigan/ONF - TCE - 02/03/2017

Message par paco » 03 mars 2017, 00:12

J'ai trouvé ce concert très bien dirigé : dynamisme, très grande propreté des attaques, accents, belles couleurs, ... Choeurs impeccables. Et bon quatuor de solistes, homogène : rien de transcendant (quoique Ciofi, décidément, même avec une voix fatiguée, moi je craque d'émotion, ce qu'elle fait est vraiment magique...), mais des prestations stylées, musicales, tenant la route techniquement. J'étais content de revoir Fanale avec les mêmes qualités et défauts qu'au ROH l'an dernier : une très petite voix en termes de puissance (ça c'est pour le défaut), mais un beau legato, une musicalité sans faille, un beau style, une technique qui ne cesse de s'améliorer au fil des ans, et un timbre bien agréable.
Au global j'ai passé un bon moment.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7978
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Rossini - Stabat Mater - Gaffigan/ONF - TCE - 02/03/2017

Message par HELENE ADAM » 03 mars 2017, 07:40

Beaucoup apprécié le chef, James Gaffigan, également. Il nous a donné une interprétation du Chant funèbre de Stravinsky haute en couleurs et en intensité. Ce court morceau évoque déjà largement Stravinsky mais emprunte à Rimski-Korsakov, ce morceau "disparu" ou plutôt perdu, ayant été composé en hommage au grand compositeur Russe.

Charmante symphonie de Schubert avec ses contrastes, ses mouvements légers presque primesautiers et son final enflammé.

Le Stabat Mater de Rossini est également un très beau morceau. J'ai beaucoup apprécié orchestre et choeurs superbes. Les solistes sont effectivement de très bon niveau, belles voix et technique irréprochable, surtout qu'il y a un long passage a capella où les voix sont nues.
La mezzo était finalement la belle Roxana Constantinescu , voix ronde, très agréable à écouter. Je n'ai pas trouvé la voix de Paolo Fanale "petite" en revanche, du parterre elle projetait bien et son timbre est effectivement de toute beauté. Je l'avais déjà entendu dans un tout petit rôle dans la redoutable salle de l'Académie Santa Cecilia à Rome avec l'orchestre Verdien d'Aïda et il passait également très bien. Très belle basse de Nahuel di Pierro souvent entendu ici. Patrizia Ciofi est toujours très émouvante et talentueuse, mais pour le coup c'est quand même elle qu'on entendait le moins bien, la voix est parfois sur un fil mais rien à redire à sa prestation globale qui avec les trois autres, donnait une bien belle soirée musicale, sans bling-bling, avec beaucoup de qualités d'interprétation.


Image
photo du journal de l'orchestre nationale de France
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3028
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Rossini - Stabat Mater - Gaffigan/ONF - TCE - 02/03/2017

Message par Stefano P » 03 mars 2017, 08:43

A l'écoute sur France Musique, mes impressions recoupent ce que dit Hélène : je n'ai écouté que le Stabat mater, et j'ai beaucoup apprécié ce chef que je ne connaissais pas : direction dynamique, avec un orchestre excellent et des chœurs superbes (la fugue finale était très enlevée). A l'enregistrement, la voix de Fanale passait très bien et j'ai trouvé qu'il faisait une fois encore une brillante prestation, avec son très beau timbre et beaucoup d'engagement dans son morceau de bravoure du Cujus animam, plus opératique qu'introspectif, mais bon, on est chez Rossini et le naturel reprend très vite le dessus... Ciofi était en effet plus effacée, la voix parfois évanescente, comme dans son passage solo Inflammatus et accensus, où elle m'a semblé vraiment à la peine avec des problèmes de souffle et de legato, mais elle sait toujours faire passer une belle émotion chez l'auditeur. La basse était bien, mais rien de transcendant, comme pour la mezzo, bien sans plus. Le côté amusant de la soirée, c'était le concert de toux d'intensités diverses à la fin de chacune des parties, on se serait cru un soir de concert dans la salle des fêtes d'un sanatorium... 8)
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

enrico75
Alto
Alto
Messages : 345
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Rossini - Stabat Mater - Gaffigan/ONF - TCE - 02/03/2017

Message par enrico75 » 03 mars 2017, 10:25

tout a fait d'accord avec ce qui a été dit.
J.Gaffligan excellent chef que je ne connaissais pas précis,engagé,dynamique avec un orchestre national des bons jours(quelques petits problèmes de cuivre pour le stabat mater)
choeurs de radiofrance excellents en particulier dans la fugue finale assez casse gueule
les solistes:Ciofi toujours trés engagée et émouvante mais qui commence à avoir de problème de souffle et de graves inaudibles
Constanstinescu correct mais remplaçante tout à fait à la hauteur
di Piero bien connu au tce pas trés puissant mais belle notes graves.
enfin Paolo Fanale qui confirme ses progrés en terme de puissance mème s'il reste un ténor lyrique léger(mois audible au premier balcon)
mais très beau timbre,magnifique legato et phrasé,beaucoup de nuances,j'ai été frappé par la belle fusion des chanteurs au cours du quatuor vocal a capella précédant la fugue finale.
comme disait hélène une trés belle soirée sans grandes stars mais de haut niveau.
elle n'effacera pas bien sur la soirée historique à laquelle j'avais assisté, il y a bien longtemps, dans ce mème lieu avec le mème orchestre dirigé par le jeune chung remplaçant presque au pied levé R.Muti avec :Cuberli,Valentini Terrani,Chris Merril et Samuel Ramey

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19519
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Rossini - Stabat Mater - Gaffigan/ONF - TCE - 02/03/2017

Message par JdeB » 03 mars 2017, 11:11

enrico75 a écrit :
03 mars 2017, 10:25
elle n'effacera pas bien sur la soirée historique à laquelle j'avais assisté, il y a bien longtemps, dans ce mème lieu avec le mème orchestre dirigé par le jeune chung remplaçant presque au pied levé R.Muti avec :Cuberli,Valentini Terrani,Chris Merril et Samuel Ramey
oui, soirée inoubliable très heureusement diffusée à la TV.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

paco
Basse
Basse
Messages : 7291
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Rossini - Stabat Mater - Gaffigan/ONF - TCE - 02/03/2017

Message par paco » 03 mars 2017, 11:50

JdeB a écrit :
03 mars 2017, 11:11
enrico75 a écrit :
03 mars 2017, 10:25
elle n'effacera pas bien sur la soirée historique à laquelle j'avais assisté, il y a bien longtemps, dans ce mème lieu avec le mème orchestre dirigé par le jeune chung remplaçant presque au pied levé R.Muti avec :Cuberli,Valentini Terrani,Chris Merril et Samuel Ramey
oui, soirée inoubliable très heureusement diffusée à la TV.
Oui, c'est pour cela que la soirée d'hier reste pour moi "un très bon moment, agréable", mais en rien comparable aux sommets que l'on a pu entendre dans cette oeuvre il y a de cela à peine deux décennies...
Je retiens surtout la confirmation que Gaffigan est un chef "à suivre", et que Paolo Fanale ne cesse de s'améliorer, délivrant désormais du très beau chant malgré des moyens limités en termes de puissance.

enrico75
Alto
Alto
Messages : 345
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Rossini - Stabat Mater - Gaffigan/ONF - TCE - 02/03/2017

Message par enrico75 » 03 mars 2017, 12:15

paco a écrit :
03 mars 2017, 11:50
JdeB a écrit :
03 mars 2017, 11:11
enrico75 a écrit :
03 mars 2017, 10:25
elle n'effacera pas bien sur la soirée historique à laquelle j'avais assisté, il y a bien longtemps, dans ce mème lieu avec le mème orchestre dirigé par le jeune chung remplaçant presque au pied levé R.Muti avec :Cuberli,Valentini Terrani,Chris Merril et Samuel Ramey
oui, soirée inoubliable très heureusement diffusée à la TV.
Oui, c'est pour cela que la soirée d'hier reste pour moi "un très bon moment, agréable", mais en rien comparable aux sommets que l'on a pu entendre dans cette oeuvre il y a de cela à peine deux décennies...
Je retiens surtout la confirmation que Gaffigan est un chef "à suivre", et que Paolo Fanale ne cesse de s'améliorer, délivrant désormais du très beau chant malgré des moyens limités en termes de puissance.
oui j''avais constaté ça pour son Faust, en juin dernier à Lausanne et j' aurai l'occasion de l écouter à Rome dans Marie Stuart le 22 mars prochain.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités