Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 07/2017

Représentations
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2363
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par Loïs » 17 févr. 2017, 16:36

MariaStuarda a écrit :
16 févr. 2017, 18:57
Nos souvenirs ont parfois un côté magique ('j'y étais") qui fait qu'on préfère rester sur l’impression des jeunes perdreaux que nous étions alors et non sur celle à posteriori de vieux vautours que nous sommes devenus.
A rajouter au bestiaire emplumé paru sur un autre fil :D

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1224
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par Adalbéron » 17 févr. 2017, 17:19

Loïs a écrit :
17 févr. 2017, 16:36
MariaStuarda a écrit :
16 févr. 2017, 18:57
Nos souvenirs ont parfois un côté magique ('j'y étais") qui fait qu'on préfère rester sur l’impression des jeunes perdreaux que nous étions alors et non sur celle à posteriori de vieux vautours que nous sommes devenus.
A rajouter au bestiaire emplumé paru sur un autre fil :D
f552579fc0fc96a15db41a4411e3518d.jpg
f552579fc0fc96a15db41a4411e3518d.jpg (102.12 Kio) Vu 335 fois
Isabella Colbran et Giulia Grisi visitant le fil Semiramide
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2363
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par Loïs » 17 févr. 2017, 17:22

et la version maintenant....
Image

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1224
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par Adalbéron » 17 févr. 2017, 17:22

:lol:
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2363
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par Loïs » 17 févr. 2017, 17:24

ou en plus cultivé (du Goya quand même)
Image

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2363
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par Loïs » 17 févr. 2017, 17:26

Pitié pour Mariastuarda
Image
Damrau en a fait une très belle version qui envoie aux oubliettes le marketing de Barbara Hendricks

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6191
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par MariaStuarda » 17 févr. 2017, 17:37

Je sens que je vais faire un revival des oiseaux de Hitchcock avec une attaque (ciblée) de vieux vautours (dont moi en chef d'escadrille évidemment)

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2363
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par Loïs » 17 févr. 2017, 17:43

MariaStuarda a écrit :
17 févr. 2017, 17:37
Je sens que je vais faire un revival des oiseaux de Hitchcock avec une attaque (ciblée) de vieux vautours (dont moi en chef d'escadrille évidemment)
Tu ne me voleras pas dans les plumes et je saurai me défendre bec et griffes (mais je te rappelle que nous avons le même age de volatile déplumé du croupion)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7788
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par jerome » 17 févr. 2017, 17:47

Loïs a écrit :
17 févr. 2017, 16:08
Donc quand on compare le format des voix actuelles et passées, il ne faut pas se baser sur étalon identique mais au contraire sur du relatif au sein de chaque époque
Ton raisonnement n'est pas inintéressant même si je ne le partage que partiellement parce que s'il est vrai qu'il faut relativiser un peu cette histoire de format vocal par rapport au 19ème siècle, il n'est plus nécessaire de le faire quand on compare pour ce répertoire les voix actuelles avec celles d'il y a 50/60 ans parce que là, la comparaison est objectivement terrifiante. A l'époque: Callas, Sutherland, Caballé, Gencer, ... puis Deutekom, puis, quand elle chantait son vrai répertoire, Ricciarelli, puis Anderson, ... bref de très grands moyens vocaux et aujourd'hui ??? qui pour soutenir la comparaison à égalité ??? pas grand monde! Meade, Pratt, ... et qu'on ne me parle pas de Damrau et de Mosuc!! lol
Je pense que tous ces compositeurs belcantistes ont eu à leur disposition des voix exceptionnelles qui leur ont permis d'écrire des oeuvres exceptionnelles et que l'on retrouve ce type de voix exceptionnelles capables de les chanter de manière cyclique. Les grandes voix belcantistes du 19ème siècle ont cessé d'exister dans la 2ème moitié du siècle laissant les rares oeuvres qui se maintenaient au répertoire aux mains des petits soprani leggeri qui ont fait flores jusqu'au milieu du 20ème siècle, et puis les vraies grandes voix belcantites, on les a eues à nouveau dans les années 50 à 90 et depuis que June Anderson a raccroché, on n'a plus eu grand monde et donc celles du 21ème siècle sont à venir. J'en suis persuadé!

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11760
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Rossini - Semiramide - Mariotti/Alden - Munich - 02/2017

Message par PlacidoCarrerotti » 17 févr. 2017, 17:52

Et encore : Pratt, c'est plus près de Mosuc et de Damrau que de Meade !
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 40 invités